Cette rare voiture française est à vendre au Québec

Vous connaissez la Renault Sport Clio V6? Certains ne croient même pas que ce bolide ait déjà existé tellement il est rare est excentrique.

Eh oui, cette étrange bagnole française a non seulement été produite, il est même possible d’en acheter une ici-même au Québec.

Un projet complètement cinglé

La Renault Clio est une petite voiture compacte, similaire à une Volkswagen Golf, qui ne s’est jamais vendue sur notre marché. En 2001, le constructeur français désirait commémorer son implication dans les courses de rallye, plus précisément l’époque fulgurante de la Renault R5 Turbo des années 80.

Ce bolide était essentiellement une Renault 5 à laquelle on avait installé un puissant moteur turbo sur le train arrière. Ainsi, cette superbombe de rallye disposait d’une configuration à moteur central ainsi que d’un rouage à propulsion, la rendant autant rapide qu’indocile.

Photo: Courtoisie

Pour la Clio V6, on a répété la même formule. Conçue et assemblé par la firme suédoise TWR, son moteur, encore une fois placée au centre arrière de la petite auto, est un V6 de 3,0 litres d’une puissance plus que suffisante de 227 chevaux et d’un couple de 221 lb-pi. Une boîte manuelle à cinq rapports se charge d’envoyer toute cette furie vers le train arrière, permettant de réaliser une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 6,2 secondes.

Mais attendez un instant. Si la Clio n’a jamais été vendue au Canada, comment se fait-il qu’un exemplaire soit à vendre à Lévis?

Photo: Courtoisie

Plus de 15 ans

Grâce à Loi québécoise d’importation des véhicules de tourisme, qui permet d’importer une voiture d’un autre marché en autant qu’elle soit équipée d’une conduite à gauche et d’une année-modèle de plus de 15 ans, il est possible d’immatriculer un véhicule européen comme cette Clio sur nos routes.

C’est exactement ce que Jean Gosselin, propriétaire de Lévis Chrysler, a fait lorsqu’il désirait être propriétaire de ce rare exemplaire vendu en quantités très limitées.

Photo: Courtoisie

Avec à peine 32 000 km au compteur, sa Clio n’a pas beaucoup roulé, ce qui lui assure un état presque neuf. Son propriétaire ne déclare aucun accident majeur, assurant une opération optimale, tout en lui ayant changé ses freins et ses pneus. La seule modification ayant été faite, c’est le « wrap » bleu sur sa carrosserie, une couleur qui était offerte pour la Clio V6 en France. La couleur originale de cet exemplaire portant le numéro de série 28 est argent.

Vendue au prix de 59 995 $, cette rare pièce de collection n’est pas donnée, mais tout laisse croire qu’elle prendra encore plus de valeur dans les années à venir.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Voitures anciennesPeugeot… si ancienne et si méconnue
Peu connue au Québec et anonyme ailleurs en Amérique, la marque française Peugeot vient d’annoncer son retour sur notre continent d’ici 2026. Rappelons que Peugeot a importé des véhicules en nos terres entre 1958 et 1991, se retirant alors à cause de ventes décevantes. Mais quelle est donc l’histoire de …
ActualitéPeugeot envisagerait une alliance avec FCA
Le constructeur français PSA Peugeot – Citroën a récemment annoncé son intention de recommencer à vendre des voitures en Amérique du Nord dès 2026, promettant aussi d’introduire les marques DS, Opel et Vauxhall dans notre marché. À la suite d’une entrevue accordée au journal français Les Echos , Robert Peugeot, …
ActualitéRenault Twingo GT : la citadine rehaussée
Généralement, lorsque je prends le temps de vous parler d'un modèle qui ne sera pas vendu ici, il s'agit d'un bolide à haute performance, d'un jouet pour la piste à diffusion ultralimitée ou encore d'une familiale cachant un moteur de feu sous son capot. Je fais cependant une exception ici …
BuzzUne très rare Ferrari Enzo aperçue à Montréal
Un rare exemplaire de la légendaire Ferrari Enzo a été aperçu sur la rue Jean-Talon à Montréal. Elle a été capturée par un adepte de la page Facebook Spotted Cars Québec. Cette dernière l’a repartagée avec en enthousiasme. Alors que certains internautes soulevaient le risque de circuler avec une telle …
Commentaires