La Mercedes-AMG A 35 2020 débarquera au Canada au début de l’an prochain

On l’avait appris de vive voix lors du lancement médiatique de la Mercedes-Benz Classe A berline 2019, mais voilà que le constructeur allemand officialise l’arrivée de la Mercedes-AMG A 35 4MATIC au Canada, en configurations berline et hatchback, tout en annonçant sa date de mise en vente. Elle se mesurera à la Volkswagen Golf R, la Audi S3 et la BMW M240i xDrive.

Ce petit bolide survitaminé à rouage intégral se joindra à la gamme de Classe A qui comprend déjà la berline A 220 et l’A 250 à hayon, toutes les deux disponibles avec un rouage à traction ou intégral 4MATIC.

L’AMG A 35 dispose d’un quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui produit 302 chevaux ainsi qu’un couple de 295 livres-pied à partir de 3 000 tr/min, jumelé à une boîte automatique à sept rapports avec double embrayage. On est loin des 375 chevaux que crachent les AMG CLA 45 et AMG GLA 45, mais il faut tout de même respecter la hiérarchie des modèles du constructeur.

Qu’à cela ne tienne, l’A 35 à hayon accélère de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes, alors que l’A 35 berline a besoin d’un dixième de seconde de plus. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 210 km/h. Son rouage 4MATIC favorisera évidemment les roues avant, et peut acheminer jusqu’à 50% du couple moteur aux roues arrière.

« Depuis que l’on a annoncé l’introduction de la Classe A au Canada, plusieurs étaient anxieux d’avoir des nouvelles de la variante AMG », a cité Brian D. Fulton, président et chef de la direction de Mercedes-Benz Canada. « Les Canadiens adorent les véhicules de performance. En fait, un véhicule sur neuf que nous vendons et un AMG. Avec les A 35 à hayon et berline, qui arriveront tôt en 2020, nous élargissons encore plus notre gamme de produits tout en offrant une conduite performante et excitante dans le segment des compactes. »

Photo: Mercedes-Benz

Lors de la création de l’AMG A 35, les ingénieurs du constructeur ont renforcé la partie avant de la structure afin de rehausser l’entrée en virage et la stabilité de la voiture. On a notamment fait appel à une plaque en aluminium boulonnée sous le moteur ainsi que des traverses diagonales pour augmenter la rigidité et réduire la torsion. La voiture dispose aussi d’une suspension à amortissement variable afin d’offrir un confort de roulement en conduite relaxe ou une agilité affutée en conduite sportive. Pour freiner les AMG A 35, on mise sur des disques de 350 millimètres à l’avant et de 330 mm à l’arrière.

À l’instar des versions plus dociles de la Classe A, les AMG seront équipées du nouveau système multimédia MBUX, qui incorpore également des fonctionnalités additionnelles pour la conduite sur piste, comme un chronomètre calculant les accélérations et les freinages. Enfin, on retrouvera dans les A 35 des sièges recouverts de similicuir ARTICO avec garnitures en similisuède DINAMICA ainsi que surpiqûres rouges ou grises.

En somme, puissance, tenue de route et sonorité enivrante caractériseront les Mercedes-AMG A 35 4MATIC 2020. Elles débarqueront chez les concessionnaires canadiens dès le début de l’an prochain. Les prix n’ont pas encore été annoncés, mais on s’attend à ce qu’ils frisent les 50 000 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMercedes-Benz Classe A 2019 : Le luxe accessible
SPLIT (Croatie) – La nouvelle compacte Mercedes-Benz Classe A 2019 brouille les cartes en s’adressant à des gens qui n’auraient pas nécessairement pensé acheter un véhicule de luxe auparavant. Elle vient ébranler la vision traditionnelle des acheteurs qui ont toujours rêvé de luxe, tout en visant directement les jeunes générations.
New YorkAprès la Mercedes-AMG A 35, voici la CLA 35 2020
Depuis quelque temps, Mercedes-Benz ne fait que multiplier les modèles de sa gamme, surtout dans le segment des compactes. Tout récemment, nous avons eu droit à la Classe A – format berline et à hayon –, puis ensuite à sa déclinaison AMG, l’A 35 . La semaine dernière, Antoine Joubert …
Commentaires