La prochaine Fiat 500 sera 100 % électrique

Lors d’une entrevue accordée à un média britannique, dans le cadre du dernier Salon de l’auto de Genève, que le responsable du marketing de FCA, Olivier François, a confirmé que la prochaine Fiat 500 devrait disposer d’une motorisation 100% électrique. On veut ainsi produire une « Tesla urbaine » dotée d’un style chic et moderne.

Cette nouvelle livrée devrait être dévoilée au prochain salon de Genève en mars 2020 et être rapidement commercialisée. La Fiat 500 à essence devrait quant à elle continuer à être commercialisée parallèlement afin d’offrir une alternative aux acheteurs, mais si le succès de la livrée électrique est au rendez-vous, il y a fort à parier qu’elle disparaîtra, comme ce fût le cas de la smart.

La voiture sera assemblée sur une toute nouvelle plateforme dédiée aux modèles électriques du groupe, et ses dimensions devraient être similaires. Bien entendu, son prix reflètera son groupe motopropulseur plus dispendieux et deviendra une voiture un peu plus haut de gamme.

Pas de détails à savoir si elle sera commercialisée dans tous les marchés. Une version électrique, la 500e, est déjà vendue depuis quelques années, mais elle n’est réservée uniquement qu’à la Californie. Cette dernière affiche une autonomie d’environ 130 kilomètres, ce qui est peu si l’on considère l’autonomie des dernières nouveautés sur le marché. Cette nouvelle Fiat 500 électrique devra être beaucoup plus concurrentielle.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueOù s’en va la marque Fiat?
Les ventes de Fiat sont en chute libre au Canada. En date du 1er novembre dernier, la marque italienne avait vendu 596 véhicules dans l’ensemble du pays. Une baisse dramatique par rapport aux 2223 unités vendues par la marque à pareille date l’année dernière. 596 ventes en 10 mois, c’est …
ActualitéPeugeot envisagerait une alliance avec FCA
Le constructeur français PSA Peugeot – Citroën a récemment annoncé son intention de recommencer à vendre des voitures en Amérique du Nord dès 2026, promettant aussi d’introduire les marques DS, Opel et Vauxhall dans notre marché. À la suite d’une entrevue accordée au journal français Les Echos , Robert Peugeot, …
Commentaires