Odomètres reculés : plus fréquent qu’on pourrait le croire

Des voitures usagées provenant d’autres provinces se vendent jusqu’à deux fois plus cher lorsqu’elles arrivent au Québec parce que leur odomètre a été reculé : une manœuvre frauduleuse plus courante qu’on le croit et pour laquelle il y a souvent peu de sanctions, a constaté une équipe du « Guide de l'auto ».

Chez un vendeur de voitures usagées du quartier Rosemont, à Montréal, une Honda Odyssey EX-L 2010 grise qui semble en bon état est à vendre pour 8 790 $. Son odomètre affiche 128 400 kilomètres.

« C’est des voitures usagées, des échanges entre concessionnaires », a résumé le propriétaire du garage, pour décrire la flotte de véhicules lorsqu’une équipe du Guide de l'auto s’est présentée au garage en client mystère. Questionné à savoir si l’odomètre de la Honda avait été trafiqué, le vendeur a rapidement répondu par la négative.

Or, une simple recherche a permis de retracer une annonce de mise en vente de ce même véhicule, il y a quelques semaines, au Honda Downtown de Toronto. Il était proposé pour 4 999 $ et l’odomètre affichait plutôt 268 075 km.

Nous avons décidé de ne pas nommer le commerce ni son propriétaire, puisqu'il n'est pas le seul revendeur à avoir en stock des voitures à l'odomètre trafiqué.

Aucun indice

Sur le rapport d’inspection de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), rien n’indiquait pourtant que la voiture était deux fois plus usée que ce que le vendeur prétendait. Le document de l’entreprise CarFax, qui se targue de retracer l’historique des véhicules, comptait pour sa part 21 inscriptions d’entretien. Aucun kilométrage n’y apparaissait.

Photo: Agence QMI, Alexandre Legault-Déry

C’est en contactant directement CarFax que notre journaliste a finalement obtenu le rapport américain, où une incohérence kilométrique est clairement indiquée le jour même de l’arrivée du véhicule au Québec.

Sur les lieux, au moins une autre voiture était en vente avec un kilométrage près de deux fois moins élevé que la réalité. L’odomètre d’une Toyota Camry 2010 est passé de 201 998 kilomètres en novembre 2018 à 116 479 kilomètres, au moment même où elle a été immatriculée au Québec pour la première fois en janvier 2019. Dans les deux cas, selon les documents, il est impossible de savoir qui a reculé l’odomètre.

Une pratique courante

Selon nos informations, il ne s’agirait pas de cas isolés, loin de là. « Mais c’est rare [qu’on puisse le prouver]. J’aurais cru qu’un commerçant aurait fait plus attention, surtout à l’époque où les rapports de CarFax sont si accessibles », a expliqué George Iny de l'Association pour la protection des automobilistes.

L’Office de protection du consommateur a enregistré 81 plaintes en 2018 pour des odomètres reculés. Il s’agit d’une légère hausse comparativement à 2014, où 66 plaintes avaient été soumises.

À la Sûreté du Québec (SQ), aucune plainte de ce type n’a été formulée. Mais George Iny demeure convaincu que le fléau est répandu.

L’époque où on reculait un odomètre avec une perceuse électrique est pourtant bien loin. Les odomètres des voitures modernes sont tous électroniques, mais cela n’empêche pas d’opérer cette manœuvre frauduleuse à l’aide de machines achetées en toute légalité sur internet.

Un grand nombre d’automobilistes québécois circuleraient avec des véhicules dont l’odomètre a été reculé, croit Antoine Joubert, chroniqueur au Guide de l’auto.

PASSIBLE D'UNE AMENDE

Dans le cas où un revendeur est accusé et reconnu coupable à la suite d'une plainte, il peut écoper d’une amende.

Lorsqu’une personne est reconnue coupable de l’infraction selon la Loi sur la protection du consommateur, elle se voit remettre une amende dont le montant oscille entre 600 $ et 15 000 $. Advenant le cas d’une récidive, l’amende minimale grimpe à 1 200 $ et elle peut aller jusqu’à 30 000 $.

S’il advient qu’une personne morale soit reconnue coupable de cette même infraction, le montant de l’amende varie de 2 000 $ à 100 000 $. Si récidive il y a, le montant de l’amende prévue varie de 4 000 $ à 200 000 $.

En mars 2017, l’entreprise Scuderia Autos inc. a été reconnue coupable d’avoir fait paraître une annonce afin de vendre un véhicule en indiquant un kilométrage plus bas que ce qu’il était en réalité. Elle s’est vue remettre une série d’amendes dont le montant total s’élevait à 3 798 $. Ce montant peut être facilement épongé par la différence de prix auquel la voiture dont l’odomètre a été reculé a été vendue.

À titre de comparaison, la Honda Odyssey 2010 dont l’odomètre est passé de 268 075 à 128 400 kilomètres, a été mise en vente 3 791 $ de plus que son coût initial.

CE QUE DIT LA LOI

Article 27 de la Loi sur les poids et mesures

Commet une infraction quiconque modifie ou règle l’odomètre d’un véhicule à moteur de telle sorte que celui-ci indique une distance différente de celle réellement parcourue par le véhicule.

Article 237 de la Loi québécoise de la protection du consommateur

Nul ne peut altérer l’odomètre d’une automobile de façon à lui faire indiquer incorrectement la distance parcourue par celle-ci.

COMMENT NE PAS SE FAIRE PIÉGER?

Une inspection visuelle peut aider à détecter un trucage d’odomètre lorsque vous magasinez une voiture usagée, explique Sylvain Légaré, analyste en recherche automobile chez CAA-Québec.

Certains mécaniciens aguerris pourraient aussi vérifier l’oxydation du tuyau d’échappement et de l’état du liquide de refroidissement, ajoute George Iny.

Voici quelques trucs

  • Porter une attention particulière à l’usure des pédales, des sièges et des phares.
  • Jeter un coup d’œil aux pneus. Un véhicule qui aurait supposément parcouru 40 000 km devrait être chaussé de pneus neufs ou des pneus d’origine qui sont usés. Dans le cas d’un véhicule de 18 000 kilomètres sur lequel on retrouverait des pneus neufs, il serait légitime de se questionner sur l’authenticité du kilométrage.
  • Demander les factures d’entretien au vendeur.
  • S’assurer de la province de provenance du véhicule.
  • Porter plainte au poste de police local dans le cas d’un doute raisonnable.

LE PARCOURS TYPIQUE D’UNE VOITURE AU KILOMÉTRAGE TRUQUÉ

  • La voiture neuve est vendue par un concessionnaire de l’Ontario.
  • Elle est reprise en échange par le même concessionnaire, quatre ans plus tard. L’odomètre affiche 100 000 kilomètres.
  • Elle est remise en vente en tant que voiture usagée.
  • Elle est achetée par un Québécois et passe la frontière.
  • Son odomètre est reculé à 50 000 km.
  • Dans la même journée, ou en quelques jours, elle passe entre les mains de deux ou trois propriétaires, afin de brouiller l’historique. Il est maintenant impossible de savoir qui a reculé l’odomètre.
  • Elle est mise en vente par un vendeur de véhicules d’occasion.
  • Elle est achetée par un automobiliste qui se fait frauder, car elle est bien plus usée que ce qu’on lui a fait croire. Il l’a payée deux fois trop cher, sans savoir.
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueParce que je tiens à mes deux jambes
Vous pensez que le trafic d’odomètre est chose du passé? Alors, détrompez-vous. Ce fléau est aujourd’hui si étendu qu’il est facile de croire que 20% des véhicules âgés de plus de cinq ans qui circulent au Québec n’affichent pas le bon kilométrage. Et si le véhicule provient d’une autre province …
Dossiers et conseilsFacile et pas cher de falsifier un odomètre
Reculer l’odomètre d’une voiture pour avoir un meilleur prix à la revente ou encore ne pas avoir de pénalité à payer lors d’un retour de location est une pratique qu’on voit encore régulièrement dans le marché des véhicules d’occasion. S’il est difficile de déterminer jusqu’à quel point c’est répandu au …
MécaniqueComment un odomètre fonctionne-t-il?
Un odomètre est l’appareil qui mesure la distance parcourue. Dans un véhicule, l’odomètre fait partie des informations essentielles apparaissant sur le tableau de bord. Mais comment exactement fonctionne-t-il? Comment les chiffres magiques apparaissent-ils au juste? Comme beaucoup de choses, les odomètres ont subi le changement vers le numérique. Ainsi, il …
BlogueLa bonne voiture au bon kilométrage
Vous avez pu voir la semaine dernière à l’émission de J.E. qu’un concessionnaire Chrysler avait été condamné à la Cour du Québec pour trafic d’odomètre. On avait dans ce cas précis reculé le compteur d’une Dodge Grand Caravan d’occasion pour la vendre comme un véhicule neuf. Une pratique malheureusement plus …
guideauto.tvEn studio : comment reconnaître un odomètre trafiqué?
Les voitures d’occasion à l’ odomètre trafiqué , ça ne date pas d’hier! Mais ce qui choque le plus, c’est de constater l’inaction des gouvernements provinciaux ainsi que de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) qui semblent se mettre la tête dans le sable. Selon Antoine Joubert, entre …
BloguePas facile de vendre une minoune en 2019
Dans les dernières semaines, j’ai mis ma minoune à vendre. Une vieille Nissan Sentra 2005 toute déglinguée qui se faisait peu à peu dévorer par la rouille. Moi qui pensais que ce serait facile. Erreur! Quand on demande quelques pinottes en échange d’une voiture, on pourrait s’attendre à trouver preneur …
Commentaires