Hyundai Kona électrique 2019 : viser dans le mille

Points forts
  • Autonomie concurrentielle
  • Accélérations vives
  • Gamme d’équipements bien garnie
Points faibles
  • Pas de rouage intégral
  • Places arrière limitées
  • Design de la calandre discutable
Évaluation complète

Il y a des modèles qui ont le succès étampé dans le pare-brise avant même d’arriver chez les concessionnaires.

C’est le cas du Hyundai Kona électrique, dont les carnets de commandes étaient déjà bien remplis des mois avant son arrivée au Québec. Et on peut comprendre pourquoi. Avec une autonomie annoncée de 415 kilomètres, un format à la mode et un prix de départ de 45 599 $, ce VUS donne de moins en moins de munitions aux détracteurs des modèles électriques.

Oui, vous avez bien lu. Grâce à une batterie de 64 kWh et à une consommation moyenne de 17,4 kWh/100 km, le petit véhicule coréen peut franchir plus de 400 kilomètres en une charge, selon l’EPA.

Deux ans après la petite révolution amorcée par la Chevrolet Bolt EV et son autonomie de 383 kilomètres, Hyundai pousse la note un peu plus haut avec la variante électrique du Kona. De tous les modèles électriques vendus à moins de 50 000 $ à l’heure actuelle, le Kona électrique devient ainsi celui ayant la meilleure autonomie.

Photo: William Clavey

En hiver, le Kona en prend évidemment pour son rhume, mais même par grands froids, vous aurez assez de jus pour vos déplacements quotidiens.

Qui plus est, le Kona électrique se démarque aussi par un temps de recharge fort acceptable de neuf heures et 35 minutes sur une borne de niveau 2 (240 V). On peut également récupérer 80% de la charge en un petit peu plus d’une heure en faisant appel à une borne de recharge rapide (400 V).

Photo: William Clavey

Une voiture comme une autre… ou presque

Mis à part sa motorisation 100% électrique, le Kona électrique ne diffère pas vraiment du modèle équipé d’un moteur à combustion interne.

Outre la drôle de devanture dont on l’a affublé, le Kona électrique conserve un design à peu près identique. Pareillement à l’intérieur, à l’exception de la console centrale qui abandonne le traditionnel levier de vitesses au profit de quatre boutons.

Photo: Hyundai

Le confort des sièges est très acceptable à l’avant, mais l’espace réservé aux passagers arrière est trop limité.

La même critique vaut aussi pour l’espace alloué dans le coffre. Avec une capacité de chargement de 544 litres, le Kona électrique est à peine plus logeable que la petite Chevrolet Bolt EV (479 L) et résolument moins que la Nissan LEAF (668 L).

Forte d’une puissance de 201 chevaux et d’un couple déjanté de 290 livres-pied, la variante électrique du Kona est sans contredit la plus amusante à conduire. Les accélérations sont vives, à un point où le train avant peine à gérer le tout. Si vous enfoncez l’accélérateur, les roues avant se mettront à patiner, incapables de conserver leur adhérence au sol.

La situation aurait évidemment été différente avec un rouage intégral, mais Hyundai a pris la décision discutable de ne pas commercialiser de variante à quatre roues motrices du Kona électrique. Très décevant, surtout quand on sait que le modèle à essence y a droit.

Photo: William Clavey

Malgré cette lacune, le Kona électrique se démarque par un plaisir de conduire hors du commun. Le conducteur peut choisir entre trois modes de conduite (Eco, Normal et Sport) qui changent non seulement le comportement du véhicule, mais aussi l’affichage de l’instrumentation derrière le volant.

Parlant du volant, des palettes intégrées de chaque côté permettent de choisir entre trois modes de freinage régénératif. On peut ainsi conduire le Kona électrique sans trop toucher à la pédale de frein, mais le système e-Pedal de la Nissan LEAF demeure nettement supérieur.

Deux versions… en théorie

Officiellement offert en deux versions (Preferred et Ultimate), le Hyundai Kona électrique est vendu à un prix de départ de 45 599 $, soit tout juste un petit peu moins que la Bolt EV chez Chevrolet.

Toutefois, les concessionnaires n’ont aucune variante d’entrée de gamme en stock pour le moment, et la situation risque de demeurer la même pour encore quelques mois.

Photo: William Clavey

En attendant, les acheteurs pressés doivent se tourner vers le Kona Ultimate, dont la facture passe à 51 999 $.

Pour ce supplément de 6 400 $, vous avez notamment droit à une sellerie en cuir, un écran tactile de huit pouces (au lieu de sept) avec navigation, un toit ouvrant électrique, des sièges avant chauffés et ventilés ainsi que des phares à DEL.

Peu importe la version, le Kona électrique est chaussé de roues de 17 pouces et livré avec une panoplie de technologies d’aide à la conduite. Rappelons au passage que les acheteurs québécois ont droit à une subvention de 8 000 $ à l’achat de ce véhicule.

Photo: William Clavey

Bref

Pas de doute, l’arrivée du Hyundai Kona électrique symbolise un pas de plus vers la démocratisation des modèles entièrement électriques.

Avec une autonomie intéressante, une gamme d’options bien étoffée et une qualité d’assemblage irréprochable, le Hyundai Kona devient une référence dans une catégorie appelée à gagner en popularité au cours des années.

D’ailleurs, avec l’arrivée prochaine des Kia Soul et Niro entièrement électriques sans oublier la très compétente Hyundai Ioniq, force est d’admettre que les constructeurs coréens sont en train de donner toute une leçon à l’industrie automobile en matière d’électrification des transports.

On a déjà hâte de voir la riposte des marques concurrentes.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsHyundai Kona électrique 2019 : coup de circuit assuré
LOS ANGELES, Californie – Totalement enchantée par la qualité d’assemblage, la polyvalence, le design, l’agrément de conduite et la valeur qualité-prix du Hyundai Kona 2019, l’équipe du Guide de l’auto l’a unanimement nommé le meilleur achat de la catégorie des VUS sous-compacts pour 2019 . Lors de notre débat entre …
guideauto.tvSur la route : Hyundai Kona électrique 2019
Depuis son arrivée en Amérique, le Hyundai Kona a intéressé un grand nombre de consommateurs. Imaginez lorsque sa déclinaison électrique sera commercialisée! L’équipe du Guide de l’auto est allée le conduire en Californie et selon nous, ce sera un coup de circuit assuré! À LIRE AUSSI: Notre essai routier complet …
ÉlectriqueLe Hyundai Kona électrique arrive au Québec
Des résidents de Valleyfield sont devenus les premiers propriétaires d’un Hyundai Kona électrique au pays. Manon St-Yves et Guy Audet ont fièrement récupéré les clés de leur nouveau véhicule le 15 janvier dernier. Le nouveau véhicule leur a été livré au concessionnaire de Valleyfield. Il s’agit du premier véhicule utilitaire …
ÉlectriqueHyundai annonce le prix du Kona électrique 2019
Hyundai Canada a finalement dévoilé le prix de son modèle le plus attendu de 2019, le Kona électrique. Les automobilistes canadiens devront débourser au minimum 45 599$ pour un exemplaire du Kona électrique, le deuxième modèle entièrement électrique de Hyundai après l’Ioniq. Le Kona électrique 2019 sera muni d’une batterie …
SurvolHyundai Palisade 2020 : cinq choses à savoir
Étant donné la popularité monstre des VUS à sept ou huit passagers auprès des consommateurs nord-américains, Hyundai doit, elle aussi, s’outiller pour affronter ses concurrents. Le constructeur sud-coréen proposait déjà le Santa Fe XL au sein de sa gamme, une déclinaison allongée de son VUS à cinq passagers. Afin d’assurer …
New YorkHyundai Venue 2020 : un petit nouveau chez Hyundai
Au Salon de l’auto de New York, Hyundai a dévoilé son nouveau véhicule utilitaire sport d’entrée de gamme. Baptisé « Venue », il devient le cinquième VUS à être offert par le constructeur coréen. Sous le capot avant loge un bloc à quatre cylindres de 1,6 L. Ce moteur peut …
ÉlectriqueLa Hyundai IONIQ électrique 2020 offrira plus d’autonomie
La Hyundai IONIQ , lancée pour l’année-modèle 2017, s’apprête à recevoir une importante mise à jour sur le plan technique et esthétique, la plus notable étant une batterie de plus grande capacité offrant une autonomie accrue dans le modèle IONIQ électrique. L’information provient de la division européenne de Hyundai et …
ÉlectriqueHyundai continue son virage électrique… en autobus à deux étages!
Hyundai est en train de développer toute une expertise dans le domaine des véhicules électriques. Après avoir lancé l’ IONIQ , la première voiture au monde à offrir des versions hybride, hybride rechargeable et 100% électrique sur une même plateforme, et répliqué avec l’impressionnant Kona électrique , qui fournit jusqu’à …
Hybride/hybride rechargeableHyundai lance un Kona hybride… mais pas chez nous
Hyundai a dévoilé aujourd’hui le chaînon manquant entre son très populaire Kona , élu VUS nord-américain de l’année 2019, et le Kona électrique . En lançant le nouveau Kona hybride, le constructeur souhaite attirer les consommateurs qui recherchent plus d’économie d’essence sans devoir payer le double du prix à l’achat …
ÉlectriqueLe grand frère du Hyundai Kona électrique en préparation
On savait déjà que Hyundai prévoit lancer d’autres véhicules électrifiés dans le futur, mais voilà que des détails intéressants nous parviennent de la Corée. Le constructeur a commencé à fabriquer le prototype de son premier VUS compact bâti sur la plateforme modulaire globale électrique (E-GMP), qui est conçue exclusivement pour …
Commentaires