BMW X4 M40i 2019 : sportivité et polyvalence réunis

Points forts
  • Plaisir de conduite
  • Efficacité en toutes conditions
  • Puissance du moteur six cylindres
  • Rouage intégral efficace
  • Design plus extraverti
Points faibles
  • Visibilité arrière limitée
  • Peu d'espace pour les passagers arrière
  • Prix corsé, surtout dans le cas du M40i
  • Options onéreuses
Évaluation complète

BMW s’est forgé une solide réputation en matière de plaisir de conduite, ADN qu’il a toujours su transmettre à ses VUS. En 2009, il a repoussé l’idée en créant le X6, un véhicule tape à l’œil mariant le style et le dynamisme d’un coupé sport à l’aspect tendance et pratique d’un VUS. Ce dernier allait paver la voie à de nombreux concurrents, notamment chez Mercedes-Benz.

Fort de ce succès, le constructeur bavarois a décidé d’introduire en 2015 le X4, un bébé X6 basé cette fois sur la plate-forme du X3 et utilisant essentiellement les mêmes composantes mécaniques. Il se distingue principalement par sa silhouette plus athlétique soutenue par son toit plongeant à l’arrière et ses lignes de coupé sport. Ce qu’il perd en visibilité et en aspect pratique, il le regagne en performances et en plaisir de conduite. Si vous cherchez un petit VUS haut en couleur et capable d’éclipser la majeure partie des véhicules dans une bretelle d’autoroute, le X4 vaut le détour, surtout dans sa version griffée M.

On fait corps avec le véhicule

L’habitacle du X4 est magnifiquement ficelé, l’attention aux détails est marquée et l’effet de luxe est bien présent. Tout est bien orienté vers le conducteur et aménagé afin que l’on puisse faire corps avec le véhicule. C’est là la principale force du X4, on a l’impression d’être au volant d’une voiture sport, non pas d’un VUS.

Photo: BMW

Malgré sa taille réduite, le X4 se montre assez fonctionnel grâce à plusieurs rangements pratiques. Celui se situant à l’avant du sélecteur est assez imposant pour y loger téléphones intelligents et autres articles utiles tout en donnant accès à une prise USB. Le système multimédia iDrive est beaucoup plus convivial que par le passé. On peut même l’activer en faisant des signes de la main grâce à son système de contrôle gestuel. Voilà qui impressionnera vos passagers à tout coup!

Si les passagers avant profitent d’amplement d’espace, ce n’est pas le cas à l’arrière. C’est ici que la taille réduite du X4 se fait le plus sentir. Il faudra aimer être intime pour s’assoir à trois à l’arrière! C’est moins criant dans le cas de l’espace de chargement qui, malgré un plancher assez élevé, dispose d’une bonne profondeur. Le X4 sacrifie environ 25 litres d’espace de chargement par rapport au X3.

Photo: BMW

Plus onéreux

À l’instar du X3, le BMW X4 de seconde génération est proposé en deux versions comprenant chacune une mécanique et surtout, une personnalité distincte. Il faudra débourser 53 000 $ pour vous procurer le X4 xDrive 30i, soit environ 5 000 $ de plus qu’un X3 équivalent. On vous vendra le véhicule en mentionnant que le X4 est un peu plus imposant de quelques centimètres en longueur et en largeur par rapport au X3 tout en possédant quelques équipements supplémentaires. On vous vend surtout un style plus exubérant, lequel vous assurera d’être vu!

Sous le capot, le X4 xDrive 30i abrite un quatre cylindres turbocompressé développant 248 chevaux et un couple de 258 lb-pi jumelé à une boîte automatique à huit rapports, la seule offerte. C’est quelques chevaux de plus que dans le cas du Coupé GLC de Mercedes-Benz. Le modèle fait preuve d’un bon équilibre et réalise des performances louables.

Dans le cadre de cet essai, nous avons mis la main sur le M40i 2019, qui profite du traitement de l’écurie M de BMW.

Son prix de base de 66 000 $ est indécent pour un si petit VUS, mais si vous en prenez le volant après avoir essayé la version de base, le retour en arrière sera pratiquement impossible. Le cœur de ce modèle, c’est son moteur six cylindres en ligne de 3,0 litres qui fait passer la puissance à 355 chevaux et le couple à 343 lb-pi. Ce dernier, qui anime aussi la petite M240i, se révèle un véritable coup de cœur tant par sa vigueur que par son couple étonnant disponible à bas régime.

Photo: BMW

Bolide ou VUS?

Ce moteur transforme véritablement le X4 en bolide et le plus beau, c’est sa riche sonorité qui ne manquera pas de vous séduire à chaque démarrage.

Sur la route, les ingénieurs se sont assuré que le véhicule dispose des mêmes attributs que les berlines sport de la marque. Les suspensions maîtrisent très bien tout transfert de poids et le véhicule colle en virage comme peu de VUS le font. Merci aussi à son centre de gravité un tantinet plus bas que celui du X3.

Photo: BMW

Ses freins « M » de plus grandes dimensions – peints en bleu et très visibles à travers les jantes – assurent un freinage plus mordant et endurant et vous permettent de toujours contrôler cette puissance. Chaque composante du X4 M40i a été optimisée en fonction des performances, que ce soit dans le calibrage de la direction ou dans la répartition du poids entre le train avant et arrière.

Notre essai hivernal nous a permis de mettre à l’épreuve le X4 dans la neige. Chaussé d’excellents pneus Pirelli, le véhicule collait littéralement à la route, nous devions pratiquement le pousser à l’extrême afin de le prendre en défaut. Son gabarit réduit, son poids inférieur et son rouage intégral en font presque un véhicule de rallye, il vous procure une bonne assurance en toute condition. Seul son débattement plus réduit le pénalise.

En conduite normale et urbaine, il est évident que les formes du véhicule nuisent à la visibilité, surtout à l’arrière. Les constructeurs le savent, et des technologies telles un système de détection d’angles morts et une caméra de recul avec vision 360 permettent de laisser une plus grande marge de manœuvre aux stylistes tout en diminuant les impacts négatifs.

Le BMW X4 M40i est probablement l’antithèse d’un VUS, mais il fait davantage appel au cœur qu’à la raison. L’histoire de l’automobile est d’ailleurs remplie de ce type de véhicule.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsBMW X4 2019 : on l’M encore plus
BMW a été le premier à ouvrir le bal de ce que j’appellerais les « inutilitaires ». C’est-à-dire, un utilitaire dont on a minimisé le côté pratique au profit du style et de la performance. On l’a d’abord fait avec le X6, puis avec le X4. Évidemment, cette formule à …
EssaisBMW X4 M40i 2017 : la preuve que le style vend
Introduit en 2014 et commercialisé comme modèle 2015, le BMW X4 reprend la même recette que son grand frère, le X6, c’est-à-dire allier l’aspect pratique d’un VUS au style exotique d’un coupé sport. Bien entendu, le X4 le fait dans un format plus compact, mais c’est surtout sa facture moins …
Nouveaux modèlesBMW X3 M et X4 M 2020 : 503 chevaux!
On les attendait depuis quelques années maintenant, et ils ont enfin été dévoilés. Les BMW X3 M et X4 M 2020 s’ajouteront à la gamme grandissante des VUS du constructeur dès cet été, et concurrenceront les Mercedes-AMG GLC 63 S 4MATIC+ et Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio . Sous leur capot, …
Commentaires