Hyundai Canada condamnée à payer 22 000 $ pour représentations trompeuses

Hyundai Canada a été condamnée par le tribunal à payer 22 614 $ en amendes après avoir plaidé coupable à une accusation de représentations fausses ou trompeuses sur le prix de ses véhicules.

La poursuite avait été engagée après que l’entreprise eut fait paraître dans un quotidien montréalais, en mai 2015, une publicité dans laquelle elle présentait l’événement « Prix du fabricant ».

Selon l’Office de la protection du consommateur (OPC), cette publicité « laissait croire au consommateur qu’il pouvait se procurer un modèle Tucson, Elantra ou Accent au même prix que celui payé par le concessionnaire au constructeur, ce qui n’était pas le cas ».

L’Office rappelle que le prix d’un produit ou d’un service « fait partie des informations qui sont primordiales pour le consommateur ».

« Ainsi, au Québec, il est interdit à tout commerçant, fabricant ou publicitaire de faire des représentations fausses ou trompeuses sur le prix d'un bien ou d'un service, par exemple, d'invoquer une réduction de prix, ou de laisser croire que le prix est avantageux ou encore qu'il s'agit du prix coûtant, alors que ce n'est pas vrai », conclut l’OPC.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueHyundai : la machine agressive que rien n'arrêtera
Nous revenons de la Corée du Sud où nous avons mis à l’essai le tout dernier gros VUS de Hyundai, le Palisade 2020 , un véhicule qui viendra séduire les consommateurs nord-américains dès l’été prochain en satisfaisant leur penchant pour les véhicules utilitaires. Notre séjour nous a fait réfléchir. Il …
ÉlectriqueLe Hyundai Kona électrique arrive au Québec
Des résidents de Valleyfield sont devenus les premiers propriétaires d’un Hyundai Kona électrique au pays. Manon St-Yves et Guy Audet ont fièrement récupéré les clés de leur nouveau véhicule le 15 janvier dernier. Le nouveau véhicule leur a été livré au concessionnaire de Valleyfield. Il s’agit du premier véhicule utilitaire …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires