Lexus RX L 2019 : cinq choses à savoir

Le segment des véhicules utilitaires à sept passagers est devenu tellement populaire que même les constructeurs de luxe commencent a en offrir plus d’un au sein de leur gamme.

Avant l’année dernière, Lexus n’avait pas de concurrent viable aux Acura MDX, Infiniti QX60, Volvo XC90 et Audi Q7. Le constructeur a donc pris son VUS intermédiaire à cinq passagers, le RX, et a allongé sa plateforme tout en lui intégrant une troisième rangée de sièges. On le nomma ensuite le RX L.

Voici cinq choses à savoir au sujet du véhicule.

Photo: William Clavey

Il est considérablement plus long qu’un Lexus RX standard

Afin de pouvoir accommoder jusqu’à sept passagers, la plateforme du Lexus RX a dû être étirée de 112 mm. Le véhicule mesure donc 5 000 mm d’un parechoc à l’autre, faisant de lui un utilitaire de luxe plus long qu’un Acura MDX (4 984 mm), mais tout de même plus court qu’un Mazda CX-9 (5 065 mm). Son empattement demeure toutefois identique au RX conventionnel, mais son toit et ses portières arrière ont été renforcés afin d’accommoder les nouvelles dimensions.

Hybride ou pétrole

Le Lexus RX L peut être alimentée par un choix de deux moteurs, soit un V6 (RX 350L) à essence, soit une motorisation hybride autonome (RX 450hL). Pour le RX 350L, le moteur dispose d’une cylindrée de 3,5 litres et développe une puissance totale de 290 chevaux et un couple de 263 lb-pi. Le RX 450hL, quant à lui, est alimenté par le même moteur V6, sauf qu’on lui a greffé des moteurs électriques pour une puissance totale de 308 chevaux, sans oublier une nette amélioration sur le plan de la consommation d’essence.

Rouage intégral, électrique?

Comme la plupart de ses concurrents, la Lexus RX L s’offre avec soit un rouage à traction, soit intégral, et ce, autant sur les déclinaisons à essence qu’hybrides. Mais contrairement au RX 350L, qui fait recours à une transmission intégrale conventionnelle – c’est-à-dire qu’il envoie la puissance aux roues arrière lorsqu’une perte d’adhérence est détectée –, le rouage intégral du RX 450hL est contrôlé en partie par le moteur électrique situé à l’arrière du véhicule.

Sa longueur le rend moins puissant

En raison de sa carrosserie étirée, les ingénieurs devaient modifier le système d’échappement du véhicule. Celui-ci, désormais plus long que sur le RX 350 ordinaire, est un tantinet plus restrictif, menant à une légère perte de puissance. Or, le moteur V6 passe de 295 à 290 chevaux, et le couple, de 267 à 263 lb-pi.

Son coffre est petit

Inévitablement, l’ajout d’une troisième rangée de sièges a un effet néfaste sur l’espace de chargement du coffre. Celui-ci passe de 521 à seulement 211 litres. Certes, il est possible d’abaisser les dossiers de sièges pour obtenir plus d’espace, mais même une fois toutes les banquettes rangées dans le plancher, le RX L ne dispose que de 1 656 litres d’espace de chargement total, ce qui est inférieur à celui de l’Acura MDX (2 575 litres) et de l’Infiniti QX60 (2 166 litres).

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisLexus RC 2018 : hors cible
Lorsqu’une marque de luxe introduit une nouvelle berline compacte, et dans ce cas-ci, un coupé compact, le véhicule se fait inévitablement et immédiatement comparer aux BMW Série 3 et Série 4 , à la Mercedes-Benz Classe C et aux Audi A4 et A5 . Ces voitures allemandes sont bien finies, …
EssaisLexus GS F 2017 : se démarquer
Félicitations! Vous avez atteint un point de votre vie où vous avez suffisamment d’argent pour acheter une berline intermédiaire de luxe de performance. Un long nom pour une catégorie des plus impressionnantes! Audi RS 6, Mercedes-AMG E 63, BMW M5, Cadillac CTS-V : des noms légendaires s’y côtoient. Il y …
Commentaires