General Motors coupera 2 300 emplois en Ontario

General Motors a annoncé lundi la suppression de 15% du nombre de ses employés pour économiser 6 milliards de dollars d’ici la fin 2020. Pour ce faire, le constructeur va cesser la production l’année prochaine sur sept sites, dont Oshawa, au Canada, précise un communiqué de l’entreprise.

Ces fermetures provoqueront près de 15 000 pertes d’emplois, dont environ 2 300 dans cette ville ontarienne.

Le premier ministre, Justin Trudeau, a exprimé sa « profonde déception », à la suite de l’annonce de la fermeture de l’usine en Ontario.

À fin décembre 2017, le dernier décompte disponible, GM employait 180 000 personnes dans le monde.

« Les mesures que nous prenons aujourd’hui nous permettent de poursuivre notre transformation pour être plus agiles, résistants et profitables », a affirmé la PDG Mary Barra, citée dans le communiqué.

« Nous sommes conscients du fait qu’il nous faut anticiper sur les changements du marché et les goûts des consommateurs pour que notre entreprise soit bien positionnée pour connaître le succès sur le long terme ».

Les investisseurs ont apprécié la nouvelle : l’action GM s’envolait de 6,8% en avant-midi.

Outre le site d’assemblage d’Oshawa, en Ontario, General Motors veut cesser les activités sur quatre sites aux États-Unis ainsi que deux autres en dehors de l’Amérique du Nord en 2019.

GM avait déjà annoncé précédemment la fermeture l’année prochaine de l’usine de Gunsan en Corée.

Parmi le personnel supprimé, General Motors s’attaque en particulier au management qui devrait être réduit d’un quart pour alléger le processus de décision.

General Motors a aussi indiqué que ces actions allaient peser sur les performances financières du dernier trimestre de 2018 et le premier de 2019. Le montant de la charge exceptionnelle s’élèvera à entre 3 et 3,8 milliards de dollars.

-Avec TVA Nouvelles

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéGeneral Motors éliminera six de ses voitures
Dans le plan de restructuration que General Motors vient de présenter figure notamment l’arrêt de la production de six de ses voitures. Parmi les modèles confirmés par Reuters, notons les Chevrolet Cruze , Cadillac CT6 et Buick LaCrosse . Les Chevrolet Volt , Chevrolet Impala et Cadillac XTS pourraient également …
Commentaires