Qu’est-ce qui distingue les pneus d’hiver des pneus quatre saisons?

On le sait, les pneus d’hiver sont conçus pour mieux performer par temps froid. Mais qu’est-ce qui différencie les pneus munis du fameux pictogramme hivernal de tous ces pneus dits « quatre saisons » qui ne sont pas permis sur les routes du Québec durant la saison froide?

Voici quatre grandes différences entre les pneus homologués pour l’hiver et ceux qui ne le sont pas.

Le type de caoutchouc

Tous les pneus ne naissent pas égaux. Et le type de caoutchouc utilisé lors de leur fabrication a un grand rôle à jouer là-dedans.

En général, un pneu quatre saisons perd de son efficacité quand le mercure tombe en deçà de 7 degrés Celsius. Quand le temps devient plus froid, le caoutchouc perd de sa souplesse, ce qui affecte la maniabilité d’un véhicule ainsi que sa distance de freinage. Un bon pneu d’hiver, toutefois, est conçu avec un caoutchouc qui conserve sa souplesse, même lors de températures glaciales.

Cette qualité hivernale est aussi la raison pour laquelle il n’est pas recommandé de chausser son véhicule de pneus d’hiver durant l’été. Quand il fait chaud, la semelle des pneus d’hiver s’use beaucoup plus rapidement et allonge la distance de freinage.

Une plus grande profondeur

Pour mieux travailler sur des surfaces enneigées, les pneus d’hiver sont munis d’une semelle plus profonde qui permet de réduire l’accumulation de neige pour offrir la meilleure adhérence possible.

Évidemment, la science a ses limites et un pneu d’hiver, même avec une semelle plus profonde, ne peut pas faire de miracles. Si vous circulez sur une chaussée enneigée, il est important de réduire sa vitesse et de ne pas surestimer le travail qu’un pneu peut accomplir!

Les motifs de la bande de roulement

En plus d’une profondeur accrue, la semelle des pneus homologués pour l’hiver est sculptée de façon à ce que la neige et la gadoue soient expulsées vers les côtés. On s’assure ainsi que les amas de neige ne s’accumulent pas entre le pneu et le sol, ce qui pourrait causer la perte de contrôle du véhicule.

Du mordant

C’est bien beau d’évacuer les surplus de neige, mais les pneus d’hiver se doivent aussi de bien mordre dans la glace et la neige pour permettre à votre voiture de bien fonctionner. Cela est rendu possible grâce aux entaillements à la surface de la semelle des pneus. Ces motifs plus agressifs distinguent les pneus d’hiver des autres pneumatiques non homologuées pour la saison froide.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

PneusLes pneus d’hiver deviendront obligatoires à partir du 1er décembre
Dans une série de modifications au Code de la sécurité routière, le ministère des Transports du Québec a officiellement devancé la date d’entrée en vigueur des pneus d’hiver obligatoires. À partir de 2019, les automobilistes québécois devront faire installer leurs pneumatiques hivernales au plus tard le 1er décembre. Depuis 2008, …
Questions des lecteursQuels pneus d'hiver choisir pour ma Focus Électrique
Bonjour, Je viens de m’acheter une Focus électrique 2018. Est-ce que vous savez quel type de pneus d’hiver sont adaptés pour ce genre de véhicule? Je voyage Sorel-Montréal tous les jours. Est-ce que ça prend des jantes spéciales pour la voiture ou puis-je garder celles d’origine? Merci --- Bonjour Stéphane, …
JuridiqueAvez-vous le droit de conduire avec des pneus d’hiver en été?
« L’automne dernier, quand j’ai fait poser mes pneus d’hiver, le garagiste m’a avisé que mes pneus quatre saisons étaient finis. Cependant, comme je n’ai pas les moyens de m’acheter d’autres pneus quatre saisons, je pense sérieusement à rouler sur mes pneus d’hiver pendant tout l’été ». Notre conducteur a …
PneusPneus d’hiver obligatoires : une date qui s’apprête à changer
Depuis maintenant 10 ans, les Québécois doivent obligatoirement chausser leur voiture de pneus d’hiver durant la saison froide. C’est le 15 décembre 2008 qu’est officiellement entrée en vigueur l’obligation d’utiliser des pneus conçus pour bien réagir à nos hivers rigoureux. Une décennie plus tard, c’est désormais dans nos habitudes. Mais …
PneusChangement de pneus : le faire soi-même ou aller chez le mécano?
Avec l’arrivée de la saison printanière, le temps est venu de penser aux pneus d'été. Et qui dit changement de pneus dit souvent rendez-vous chez le mécano. Après tout, c’est l’option la plus simple. Vous prenez un rendez-vous, vous amenez la voiture au garage, et puis hop, vous êtes bons …
PneusPneus usagés: ce que vous devez savoir
De plus en plus d'automobilistes se tournent maintenant vers le marché des pneus de seconde main. Le changement de pneus est une réalité pour tous les automobilistes et un nombre de plus en plus important se tourne maintenant vers le marché de seconde main. Selon le site d’annonces en ligne …
BaladoLes Québécois peuvent-ils vraiment conduire en hiver?
Les conducteurs québécois sont-ils vraiment aptes à affronter des situations routières hivernales? Pas vraiment. Du moins, c’est ce qu’a avancé Franck Kirchhoff, Président du circuit Mécaglisse, à Notre-Dame-de-la-Merci. En entrevue à l’émission Le Guide de l’auto , sur la plateforme QUB Radio , l’homme d’affaires qui reçoit une panoplie d’écoles …
Commentaires