Les prochaines GT-R et Z chez Nissan seraient électriques?

On connaît déjà quelques faits intéressants sur la prochaine génération de la Nissan GT-R. Elle serait équipée d’une motorisation hybride, inspirée de celle de la voiture de course Nissan GT-R LM. Quoiqu’on retrouve quelques bribes d’informations dans les communiqués du constructeur au sujet du moteur à combustion qui habitera la prochaine génération, les détails concernant la motorisation électrique se font plus rares.

Toutefois, le chef du marketing de la marque Nissan, Jean-Pierre Diernaz, a confié un magnifique secret à l’équipe de Top Gear : « Je ne vois pas un conflit entre le sport automobile et l’électrification. Au contraire, c’est peut-être l’inverse; les voitures sportives peuvent retirer beaucoup des technologies automobiles électriques. » Alors qu’on sait déjà que la prochaine GT-R recevra quelques composantes électriques, on ne sait cependant pas le rôle que l’électricité jouera dans les performances de la voiture.

Cela dit, Diernaz ajoute qu’« à la fin de la journée, un moteur et une batterie sont beaucoup plus faciles à passer d’une plateforme à une autre qu’un moteur entier à combustion. » De nombreux indices laisseraient donc croire qu’une prochaine génération de la bête de piste qu’est la GT-R pourrait être électrique ou du moins, fortement assistée par l’électricité.

Par ailleurs, on sait actuellement que la 370Z du constructeur est susceptible de recevoir une cure de rajeunissement d’ici quelques années. Et si l’on se fie aux dires de Diernaz, le petit coupé biplace devrait également recevoir une motorisation hybride puisqu’elle fait partie du segment des sportives chez Nissan. De plus, on a laissé entendre chez le constructeur que son arrivée en Formule E aide la croissance des technologies électriques dans son offre de produit.

La Nissan GT-R actuelle est mue par un moteur V6 3,8 litres biturbo de 565 chevaux et un couple de 467 livres-pied, une transmission intégrale sophistiquée, une boîte à double embrayage à six rapports et une monte pneumatique de 20 pouces. Elle atteint les 100 km/h en seulement 3,3 secondes! La 370Z est quant à elle propulsée par un V6 atmosphérique de 3,7 litres développant 332 chevaux, ou 350 pour la version NISMO. Enfin, une boîte manuelle à six rapports ou une automatique à sept rapports envoie la cavalerie aux roues arrière.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueCinq marques qui boudent les voitures électriques
Les véhicules électriques sont sur toutes les lèvres par les temps qui courent. Ou presque. Si la majorité des constructeurs automobiles proposent désormais des modèles hybrides rechargeables ou entièrement électriques, d’autres accusent un retard considérable dans ce domaine. Voici cinq marques qui tardent à proposer leur premier véhicule électrifié au …
EssaisNissan 370Z NISMO 2019 : espèce en voie de disparition
Dans vingt ans, ou peut-être même avant, les véhicules autonomes et électriques prendront une place beaucoup plus significative sur nos routes, et les gens commenceront à perdre l’envie de conduire. Personne n’aime être pris dans un embouteillage, et tant que les humains conduiront des voitures et causeront des accidents par …
SEMANissan présente la 370Z Project Clubsport 23 à SEMA
À peine quelques heures après notre arrivée à Las Vegas, nous recevons déjà des communiqués de presse des constructeurs automobiles nous révélant de belles surprises pour SEMA. Cette fois, elle vient de Nissan qui présentera, dès demain, une édition très spéciale de sa sportive 370Z, la Project Clubsport 23! Pour …
guideauto.tvLa Nissan GT-R comme vous ne l’avez jamais vue
Après avoir fait l’essai exhaustif de la Jaguar F-Type et de la nouvelle BMW M5, Frédéric Mercier et Germain Goyer prennent maintenant le volant de la puissante Nissan GT-R, dans ce troisième épisode de Sous le capot. Avec son moteur biturbo de 565 chevaux assemblé à la main au Japon, …
Commentaires