On s’en va conduire des Fiat Abarth sur une piste de course

C’est le moment de s’amuser un peu pour l’équipe du Guide cette semaine!

Nous prenons la direction de la Californie pour aller conduire les versions Abarth de la Fiat 500 et de la Fiat 124 Spider sur le Willow Springs International Raceway, au nord de Los Angeles.

On pourra pousser à leur limite ces deux bolides brillamment modifiés par Abarth, un modificateur italien associé à la marque Fiat depuis des décennies.

Toutes deux équipées d’un moteur à quatre cylindres turbocompressé de 1,4 litre développant 160 chevaux avec la 500 et 164 avec la 124 Spider, les versions Abarth de ces deux modèles représentent l’âme de Fiat. Du moins, en Amérique du Nord.

Malheureusement pour FCA, les consommateurs semblent s’en contrefoutre. Les ventes de Fiat sont en chute libre cette année au Canada. Le constructeur n’a vendu que 232 Fiat 500 et 235 Fiat 124 Spider dans l’ensemble du pays depuis le début de l’année. À ce rythme-là, aussi bien profiter des versions Abarth pendant qu’elles sont encore là…

Et des Alfa Romeo, tant qu’à y être

Tant qu’à nous déplacer jusqu’en Californie, nous aurons aussi l’opportunité de prendre le volant des versions Quadrifoglio des Alfa Romeo Giulia et Stelvio.

Toutes deux propulsées par un V6 biturbo de 2,9 litres, ces modèles ont sous le capot une puissance tout simplement spectaculaire de 505 chevaux et 443 livres-pied, ce qui leur permet de passer de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes et d’atteindre une vitesse maximale de plus de 300 km/h.

À 89 845 $ pour la Giulia Quadrifoglio et 95 000 $ pour le Stelvio Quadrifoglio, les performances sont mieux d’être au rendez-vous!

Tout ça pour dire que notre semaine en Californie s’annonce assez mouvementée!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisFiat 124 Spider Abarth 2017 : l’effet Aurelio
J’aimerais amorcer mon compte-rendu de la Fiat 124 Spider Abarth 2017 en parlant de l’éléphant dans la chambre : ce n’est pas une Fiat, c’est une Mazda MX-5 ! Cette affirmation est le commentaire le plus fréquemment entendu au sujet de la petite dernière du constructeur italo-américain FCA. Certes, le …
GenèveFiat 124 spider Abarth : si vous voulez une MX-5 rapide
Les petites décapotables sont dans l’ADN de Fiat. Toutefois, c’est avec grande surprise que la marque italienne nous a présenté sa petite dernière à l’automne, la 124 Spider, basée sur nulle autre que la Mazda MX-5. Toutefois, basé est un mot bien faible car, dans les faits, les deux voitures …
BlogueAbarth, cette grande oubliée
L’Italie ne manque pas de représentants en matière de voitures de performance. Lamborghini, Ferrari, Maserati. La liste est longue. Et puis il y a Abarth. Celle à laquelle personne ne pense. Abarth ne construit pas ses propres voitures. Filiale de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), il s’agit plutôt d’une division performance …
BlogueOù s’en va la marque Fiat?
Les ventes de Fiat sont en chute libre au Canada. En date du 1er novembre dernier, la marque italienne avait vendu 596 véhicules dans l’ensemble du pays. Une baisse dramatique par rapport aux 2223 unités vendues par la marque à pareille date l’année dernière. 596 ventes en 10 mois, c’est …
Commentaires