Notre flirt avec la berline Mercedes-Benz Classe A 220 2019

Le Guide de l’auto avait eu la chance d’avoir un contact avec la Classe A de Mercedes-Benz lors du lancement mondial de la CLA et nous avions eu un coup de cœur pour cette petite compacte, surtout dans sa livrée 45 AMG qui s’est révélée toute une sportive. On nous martelait à l’époque que la Classe A ne traverserait pas l’Atlantique puisqu’elle nuirait aux ventes de la Classe B et de la CLA et que son prix aussi trop élevé.

Il semble que seuls les fous ne changent pas d’idée puisque le constructeur a décidé de l’introduire au Canada pour 2019 et sous ses deux déclinaisons, la berline quatre portes et la cinq portes à hayon. Nous avons d’ailleurs eu la chance de découvrir les vertus de la Classe A à cinq portes récemment, et maintenant, nous nous dirigeons vers la côte ouest des États-Unis afin de voir si la berline saura nous séduire.

Photo: Mercedes-Benz

Tout comme la version à hayon, qui d’ailleurs n’est pas offerte chez nos voisins du sud, elle sera disponible en version à traction ou équipée d’un rouage intégral 4MATIC. Sous le capot, elle dispose de la même mécanique que l’on retrouve à bord de la CLA, soit un quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé, mais ce dernier proposera un peu moins de puissance que dans le cas de la CLA avec ses 188 chevaux et son couple de 221 lb-pi. Jumelée à une boîte automatique à sept rapports, la voiture peut tout de même franchir le 0-100 km/h en 7,2 secondes.

Les prix n’ont pas encore été dévoilés, mais la Mercedes-Benz Classe A sonnera le glas de la petite Classe B, un véhicule qui n’a jamais réellement reflété les autres véhicules du portfolio de la marque. Notre premier contact nous permettra d’être un peu plus fixé sur cette prétention, ne manquez pas notre compte-rendu complet sur l’essai du modèle d’ici quelques jours.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMercedes-Benz Classe A 2019 : Le luxe accessible
SPLIT (Croatie) – La nouvelle compacte Mercedes-Benz Classe A 2019 brouille les cartes en s’adressant à des gens qui n’auraient pas nécessairement pensé acheter un véhicule de luxe auparavant. Elle vient ébranler la vision traditionnelle des acheteurs qui ont toujours rêvé de luxe, tout en visant directement les jeunes générations.
Commentaires