Apple CarPlay et Android Auto : bientôt dans un véhicule Mazda près de chez vous

Mazda figure parmi les derniers constructeurs automobiles à intégrer Apple CarPlay et Android Auto dans leurs produits, et ce n’est pas par manque d’intérêt de la part de ses clients. Certains lui ont même dit qu’ils ne s’achèteraient pas un autre produit Mazda si l’intégration Apple et Android n’était pas disponible.

La compagnie s’apprête donc à ajouter cette caractéristique dans la plupart de ses modèles 2019, et pour bien des propriétaires actuels de véhicules Mazda 2014 et plus, il sera possible de l’ajouter également.

D’abord et avant tout, lors d’une récente présentation aux médias, le constructeur nous a rappelés de la façon dont il avait conçu et mis au point son système multimédia Mazda Connect, introduit dans la Mazda3 2014 et qui a fait son chemin dans chaque modèle redessiné depuis ce temps. Il utilise une molette multifonction logée sur la console centrale, entouré d’un syntoniseur de volume et cinq boutons afin d’accéder rapidement aux fonctionnalités principales du système.

Pourquoi cinq boutons? La compagnie a créé son interface basée sur une théorie publiée en 1956 par George A. Miller, psychologue cognitif de l’université Princeton. Résultat d’une étude sur la capacité de la mémoire à court terme de l’être humain, son papier intitulé « The Magical Number Seven, Plus or Minus Two » cite que la plupart des adultes peuvent mémoriser entre cinq et neuf items. Outre la disposition de cinq boutons, les menus et les listes affichés à l’écran ne comportent pas plus que sept items. Selon Mazda, cela minimise la distraction visuelle et cognitive en conduisant.

La compagnie dit également que de reposer notre bras sur la console centrale du véhicule et manipuler une molette en utilisant seulement nos doigts, ou notre motricité fine, est moins distrayant que de s’étendre le bras pour tapoter un écran tactile, qui peut nécessiter un déplacement du corps du conducteur et ainsi risquer de diriger le véhicule hors trajectoire. L’affichage Mazda Connect fixé sur le dessus du tableau de bord n’est tactile que lorsque le véhicule est immobile.

Photo: Mazda Canada Inc.

De plus, ce qui est présenté dans l’instrumentation du conducteur et dans l’affichage tête haute, c’est uniquement de l’information relative à la conduite du véhicule, telle que la vitesse, les indicateurs de sortie de voie et les directions du système de navigation. L’information impertinente à la conduite, comme la station de radio ou le nom de la chanson, ou l’appel téléphonique en cours, est reléguée à l’affichage sur la planche centrale. Selon le constructeur, on garde donc le conducteur concentré sur ce qui est le plus important, c’est-à-dire la route devant. Honnêtement, c’est tout à fait logique.

Quant à l’intégration d’Apple CarPlay et Android Auto, l’équipe de Mazda s’est assuré de simplifier le passage entre le système d’exploitation maison et iOS/Android. Une courte pression du bouton « maison », au-dessus de la molette multifonction, nous amène au menu principal de CarPlay/Auto, alors qu’une longue pression sur le bouton nous amène au menu principal de l’interface Mazda Connect. Lorsqu’appuyés, les boutons « divertissement » et « navigation » nous ramènent à la dernière fonction audio ou de navigation activée, que ce soit à travers CarPlay/Auto ou Mazda Connect.

En appuyant sur le bouton de commande vocale située au volant, on active Siri ou l’assistant Google dès qu’un téléphone intelligent est branché dans le système. Enfin, l’écran tactile fonctionne avec Apple CarPlay lorsque le véhicule est à l’arrêt, mais la molette multifonction est la seule façon d’utiliser Android Auto – une contrainte logicielle de ce dernier, dit Mazda.

L’intégration Apple CarPlay et Android Auto figure de série dans toutes les déclinaisons du Mazda CX-9 2019, mis en vente au moment d’écrire ces lignes. Par la suite, elle sera graduellement ajoutée à tous les modèles 2019 qui arriveront sur le marché, à l’exception de la Mazda MX-5.

À partir de maintenant, les propriétaires de Mazda CX-3 2019 ainsi que de Mazda6 2018 pourront rehausser leur véhicule de l’intégration Apple CarPlay et Android Auto à un tarif promotionnel de 250 $, valide d’ici au 28 février 2019.

Quant aux propriétaires de véhicules équipés du système Mazda Connect, années-modèles 2004 à 2019, une bonne nouvelle et une mauvaise. Une mise à jour du système afin d’intégrer Apple CarPlay et Android Auto est possible chez les concessionnaires Mazda, débutant tard en 2018, mais puisqu’on doive apporter des modifications matérielles – comme le remplacement du port USB –, son coût s’élèvera à 445 $. Mazda Canada estime qu’environ 200 000 véhicules sur les routes du pays pourront recevoir la mise à jour.

Modèles compatibles :
2014-2018 Mazda3
2016-2018 Mazda6
2016-2019 Mazda MX-5
2016-2019 Mazda CX-3
2016-2018 Mazda CX-5
2016-2018 Mazda CX-9

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéDe nouvelles caractéristiques pour le Mazda CX-9 2019
Mazda rattrape la concurrence avec son VUS intermédiaire en introduisant des équipements de confort et de commodité pour le millésime 2019. D’abord et avant tout, le Mazda CX-9 2019 obtient finalement l’intégration Apple CarPlay et Android Auto, désormais de série dans toutes les déclinaisons. Entre temps, la livrée CX-9 GT …
Premiers contactsMazda MX-5 2019 : encore plus amusante
TORONTO, Ontario – Depuis son apparition sur le marché en 1989, la petite Mazda MX-5 a séduit bon nombre de consommateurs aux quatre coins du monde. La Miata, telle qu’on la connaissait chez nous à ses débuts, a fêté son 25e anniversaire en 2015, tout juste avant de profiter d’une …
Commentaires