Faraday Future n'est pas mort : le premier FF 91 sort de l'usine

Les constructeurs automobiles émergents n’ont pas la vie facile. La preuve, Faraday Future, un startup à la Tesla et basé en Californie, qui avait décidé de se lancer dans la commercialisation de véhicules électriques, connaît un parcours plus que chancelant ces dernières années. Après avoir présenté la FFZERO1 en 2016, nous avons eu la chance d’effectuer un essai à bord du FF 91, le premier véhicule de production de la marque.

C’était dans un hangar en banlieue de Las Vegas que nous avons pu découvrir ce qui devait s’avérer la reine des voitures électriques. Ses trois moteurs électriques — un avant et deux à l’arrière — déploient une puissance totale de 783 kW (1 050 chevaux) et permettent de franchir le 0-100 km/h en environ 2,39 secondes. Nous étions étonnés de l’accélération du véhicule, mais aussi de toutes les technologies présentes à bord. L’autonomie annoncée est de 300 miles ou 485 kilomètres.

On connaît la suite : problèmes financiers, départ de plusieurs dirigeants, poursuites en justice et impossibilité d’ouvrir une superusine dans le Nevada comme prévu. Bref, ceux qui avaient laissé un dépôt pour être parmi les premiers à recevoir leur exemplaire n’espéraient même plus récupérer leur mise de fonds. On avait alors annoncé la mort du constructeur.

Faraday ne semble pas avoir dit son dernier mot puisque dans un communiqué surtout destiné à rassurer un peu tout le monde, le constructeur annonce le démarrage de la première usine d’assemblage située à Hanford en Californie, mais surtout, la sortie de la première unité de préproduction du FF 91, entièrement assemblée à la main.

Selon Faraday Future, c’est plus de 1 000 nouveaux employés issus de chez Honda, GM, Ford et bien entendu Tesla qui amorceront sous peu la production des premiers exemplaires du FF 91, baptisé également FF Futurists. Selon le constructeur, les premières unités devraient être livrées durant le premier semestre de 2019. Le véhicule devrait rivaliser avec le Tesla Model X, le Jaguar I-PACE, le Mercedes-Benz EQC ou encore l’Audi e-tron quattro.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Commentaires