Qu’est-ce qui pourrait causer une panne du climatiseur dans mon véhicule?

Pour les techniciens réparateurs d’automobiles, l’arrivée du temps chaud amène généralement avec lui son lot de diagnostics à poser sur des climatiseurs inopérants. Si certains problèmes se résolvent facilement, d’autres peuvent nécessiter du temps ainsi que des appareils coûteux afin de simplement mettre le doigt sur le bobo.

D’ailleurs, les lois régissant les gaz réfrigérants sont très strictes, aussi, ne touche pas qui veut un tel système. Au Québec, une certification est obligatoire pour quiconque désire se procurer du frigorigène ou veut vidanger et remplir un système d’air conditionné. Certains types de réfrigérants ayant causé beaucoup de tort à l’environnement par le passé, ces mesures ont pour but de restreindre les mauvaises pratiques et d’éduquer les professionnels sur leurs responsabilités à ce sujet. Les amendes en cas d’infractions sont d’ailleurs plutôt salées...

Afin de fonctionner convenablement, le système de climatisation d’un véhicule se doit d’être étanche, en plus de contenir les types ainsi que les quantités appropriées de réfrigérant et d’huile. Dans la majorité des cas, une panne du climatiseur sera causée par une fuite de frigorigène, une défaillance du compresseur ou un problème électrique. La plupart du temps, l’intervention d’un technicien qualifié muni d’équipements adéquats sera nécessaire.

Un mot sur les réfrigérants

Le principe de fonctionnement de tous les systèmes d’air conditionné, qu’ils soient automobiles ou résidentiels, repose sur les phénomènes de condensation et d’évaporation. C’est pourquoi le frigorigène utilisé doit pouvoir passer d’un état gazeux à liquide rapidement et de façon continue. Le réfrigérant R-12, créé par une alliance entre General Motors et la compagnie Dupont dans les années 30, répondait à ces exigences, mais fut banni au milieu des années 90 après que l’on ait découvert que celui-ci contribuait fortement à la dégradation de la couche d’ozone. Il fut depuis remplacé par le R-134a, moins dommageable pour l’environnement malgré le fait qu’il s’agisse tout de même d’un gaz à effet de serre. Depuis quelque temps, un nouveau frigorigène plus « écolo », affectueusement nommé R-1234yf, a fait son apparition et sera obligatoire sur tous les nouveaux véhicules d’ici quelques années.

Les possibilités de fuites

Le condenseur :

Situé à l’avant du véhicule, il se charge de faire passer le réfrigérant chaud et gazeux à l’état liquide. Il se doit donc d’être refroidi par un ventilateur (principal ou auxiliaire) ou par l’air entrant par la calandre lorsque l’on circule à haute vitesse. Dû à sa localisation, il pourrait facilement être endommagé lors d’un impact frontal ou même par des débris de la route, créant ainsi une fuite.

L’évaporateur :

Celui-ci est situé à l’intérieur du boîtier de chauffage et de climatisation dans le véhicule et est directement responsable d’envoyer l’air frais par les bouches d’aération via le moteur de soufflerie. Son remplacement implique généralement de démonter une bonne partie du tableau de bord. Une fuite de celui-ci est quelque chose de plutôt rare étant donné qu’il est fixé confortablement à l’abri des éléments extérieurs.

Les boyaux, les raccords et autres :

Lors d’un diagnostic de fuite d’un système d’air conditionné, les boyaux ainsi que les joints toriques assurant une liaison théoriquement étanche entre les divers composants peuvent être la cause de fuites et doivent être inspectés. Une fuite de frigorigène au niveau du compresseur est aussi possible.

Une panne du compresseur

Celui-ci joue le rôle du cœur dans le système étant donné qu’il fait circuler le réfrigérant à travers les divers composants. Les compresseurs des modèles à moteur thermique sont généralement entraînés via la courroie d’accessoires, tandis que les voitures électriques et certaines hybrides proposent des unités fonctionnant sous haute tension et donc sans poulie.

Les unités mues par la courroie d’accessoire peuvent être contrôlées par un embrayage à commande électrique ou encore à débit variable (sans embrayage). Bien entendu, une courroie lâche ou sectionnée ne pourra opérer le compresseur comme il se doit. Les climatiseurs automobiles sont tous munis de capteurs de pression servant, entre autres, à empêcher le fonctionnement du compresseur dans l’éventualité d’un bas niveau de réfrigérant ou d’une surpression, évitant d’endommager le système.

Les problèmes du circuit de commande et autres

Les fusibles, relais, interrupteurs ainsi que l’intégralité des composants électriques peuvent tous empêcher le fonctionnement adéquat d’un système d’air conditionné et sont donc des éléments à considérer dans le cas d’une panne du climatiseur. Par exemple, le meilleur climatiseur au monde ne pourra fonctionner efficacement sans un moteur de soufflerie fonctionnel.

Le filtre d’habitacle :

Situé à l’entrée du moteur de soufflerie, son rôle est d’empêcher les impuretés de pénétrer à l’intérieur du véhicule via les conduits d’aération. S’il est partiellement ou complètement bouché, cela peut affecter le rendement de la climatisation ainsi que du chauffage.

Les mécaniciens en « canne »

Il serait normal de se questionner quant à la légalité des produits réfrigérants en vente libre dans les magasins à grande surface ainsi que chez certains détaillants de pièces automobiles. Contrairement au frigorigène contenu initialement dans une voiture (qui est un halocarbure et donc soumis aux lois environnementales), ces produits sont plus ou moins un mélange d’hydrocarbures (ils sont d’ailleurs inflammables).

Le commun des mortels peut donc s’en procurer aussi facilement qu’une bouteille de gaz propane. Certains de ces mélanges indiquent pouvoir colmater les petites fuites, mais n’y voyez pas là une solution miracle. Si vous prévoyez utiliser de tels produits, sachez que la plupart des ateliers refuseront par la suite de réparer un système contenant ce genre de réfrigérant étant donné que cela endommagera leur appareil de récupération.

La bonne méthode de diagnostic en cas de fuite est de complètement purger le système à l’aide d’un récupérateur dédié et ensuite d’y introduire de l’azote sous haute pression. En aspergeant les différents organes du système avec une solution savonneuse, on pourra constater où est situé le problème et ainsi effectuer la réparation appropriée.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzBoire à même son climatiseur de voiture, c’est possible!
Dans le but de développer de nouveaux produits de qualité, les constructeurs automobiles s’arment habituellement d’un gros département de recherche et de développement. Cette équipe s’occupe de concevoir les prochaines technologies et d’améliorer celles qui existent déjà. Évidemment, ces genres de tests mènent nécessairement vers une panoplie de trouvailles inusitées.
MécaniqueTrois symptômes d’un problème de climatiseur
Comme le climatiseur de votre voiture est constitué d’un ensemble de composantes mécaniques, après quelques années de mise en service il peut arriver qu’il rencontre certaines anomalies au niveau de son fonctionnement. Les chaudes températures de la saison estivale amènent les automobilistes à se servir fréquemment du système d’air climatisé …
Commentaires