Le pavé tactile controversé de l’Acura RDX 2019 fait-il mieux qu’un écran double?

Quand on dit que les constructeurs d’automobiles ne sont pas toujours des as de l’interface multimédia, on n’a pas besoin de chercher loin pour trouver des exemples...

On a déjà traité au Guide de l’auto de l’affreux pavé tactile que la marque Lexus s’entête à utiliser depuis des années dans certains de ses modèles. Ces derniers temps, on trouvait aussi inutile le recours par Honda et sa filiale de luxe, Acura, à un double écran pour sa propre interface multimédia.

Peut-être que Honda a entendu la critique, car ses deux marques ont changé leur approche, en 2019. Chez Acura, c’est le RDX qui en témoigne, héritant d’un élégant écran horizontal découpé en deux sections, et que l’on peut désormais commander via... un pavé tactile. Acura l’appelle True Touchpad Interface.

Hé non, on n’en sortira jamais.

Un pavé tactile, sauf que...

Bien au fait des lacunes d’une telle interface quand on doit conduire et garder les yeux sur la route, mais que l’on doit aussi regarder où vont nos doigts pour diriger un curseur à l’écran, Acura a décidé de modifier l’approche un brin : le pavé tactile est divisé en zones tactiles, chacune représentant une icône à l’écran, et il suffit de poser le doigt sur la bonne zone pour accéder à la bonne fonction.

À l’écran, chacune de ces huit zones peut prendre la forme d’une icône menant à la navigation GPS, à la radio ou à une autre source sonore, au téléphone, ou même à des raccourcis précis, comme le numéro de la maison, du bureau ou du vétérinaire.

Évidemment, répartir ainsi un pavé tactile revient à dire que l’on aurait probablement mieux fait de créer un petit pavé de huit ou dix touches, ce qui semble plus simple pour tout le monde. Mais Acura en rajoute : d’abord, la portion à droite du pavé permet de contrôler la deuxième portion de l’affichage. Alors que la fenêtre principale peut afficher Apple CarPlay (ou Android Auto, éventuellement) ou d’autres activités, on peut, à droite, afficher l’horloge, la navigation, ou les données de l’ordinateur de bord.

Il suffit de glisser le doigt sur la surface lisse pour faire défiler les diverses applications proposées par ce système ou par les interfaces d’Apple (et de Google).

Un casse-tête tactile bien inutile

Le RDX, un petit VUS de luxe qui se trouve dans le créneau le plus demandé à l’heure actuelle au Canada, a été revu de bout en bout cette année. Il a de la gueule, et il a un peu plus de punch, grâce à la sublime conclusion des ingénieurs d’Acura qu’il était préférable de revenir à la turbocompression pour animer ce véhicule.

Le RDX est aussi muni des commandes au volant du reste de la gamme, et celles-ci, même si c’est un très petit détail, sont particulièrement agréables à utiliser. Surtout qu’elles évitent d’avoir à se frotter à l’interface tactile...

Les automobilistes qui préfèrent la commande vocale (s’il en existe?) auront tout intérêt à brancher leur mobile via USB pour profiter des assistants numériques plus fonctionnels que sont Siri ou l’Assistant Google, car sinon, seules quelques commandes de base formulées un peu maladroitement (« j’ai besoin d’essence ») mènent à une réaction quelconque.

Bref, si l’on compte comme il faut, on arrive à trois façons d’interagir avec la sono du RDX, dont deux qui demandent une patience et une précision qui sont souvent difficiles à atteindre alors que 80% de notre attention est plutôt tournée vers la route.

On aimerait dire que c’est un phénomène rare, mais c’est tout le contraire : elles sont rares, les interfaces multimédias natives qui sont parfaites. Mazda fait bien, Mercedes-Benz promet une petite révolution avec son système MBUX, et GM a certainement simplifié les choses ces derniers mois, mais ça laisse à désirer.

Honda et Acura semblent décidés à améliorer leur système, alors à leurs ingénieurs, nous dirons ceci : ne lâchez pas, vous allez y arriver un jour!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsAcura RDX 2019 : plus de personnalité, enfin!
Vous l’aurez deviné, ce sont les MDX et le RDX qui génèrent le plus gros volume de ventes chez la marque de luxe de Honda, et ce, bien avant que la tendance envers ce type de véhicule soit aussi populaire. Si la concurrence multiplie les VUS dans tous les segments, …
Commentaires