GMC Sierra 1500 2019 : on s’en va le conduire!

Après avoir mis à l’essai le tout nouveau Chevrolet Silverado 2019 sur les routes du Wyoming, il n’est que logique pour nous de le comparer à son cousin mécanique, le GMC Sierra 2019. Ce sera sur les routes de Terre-Neuve où nous aurons la chance de le conduire en primeur canadienne!

De la fibre de carbone et plus de luxe

Parmi les trois titans américains dans le segment des camionnettes demi-tonne, Ford, GM et Ram, seul General Motors offre deux camionnettes dans son portfolio de marques. Il est donc sans surprise que le GMC Sierra 1500 2019 emprunte beaucoup de composantes mécaniques à son cousin, le Chevrolet Silverado 1500 2019.

Or, dans les deux cas, on retrouve dans le Sierra pas moins de six choix de moteurs différents, soit deux V8, un de 5,3 litres et l’autre de 6,2 litres. Bien entendu, le 5,3 litres s’offre soit avec l’option de la gestion dynamique de l’alimentation, soit avec le système de désactivation des cylindres classique. On y retrouve ensuite un V6 atmosphérique de 4,3 litres ainsi qu’un six cylindres en ligne turbodiesel de 3,0 litres Duramax.

Un quatre cylindres turbo de 2,7 litres, comme dans le Silverado, s’ajoutera à la gamme au courant de l’année prochaine, proposant une puissance de 310 chevaux et un couple de 348 lb-pi, assorti d’une boîte automatique à huit rapports.

Finalement, le Sierra se démarque du Chevrolet par une allure plus distinguée, un habitacle pouvant être plus luxueux dans la déclinaison Denali, ainsi que l’intégration de matériaux dernier cri pour l’assemblage de sa caisse, comme la fibre de carbone, sans oublier la déclinaison hors route AT4 tant attendue. Le Sierra propose également de série un hayon intelligent lui permettant de s’ouvrir de plusieurs manières possibles, le rendant, selon GM, plus polyvalent que ceux de ses rivaux.

Nous avons très hâte de comparer le nouveau GMC au Chevrolet, mais aussi à sa concurrence directe. Restez donc des nôtres pour notre premier contact en direct de Terre-Neuve!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsFord F-150 Power Stroke 2018 : la « petite » mule de travail
DENVER (Colorado) – Après plusieurs années d’attente, le voici enfin, le premier F-150 diesel depuis des lunes. Ford le surnomme Power Stroke et bien que son moteur soit plus français qu’américain, le constructeur propose aux amateurs de camion un engin de travail à faible consommation d’essence. C’est dans les Rocheuses …
Premiers contactsRam 1500 Sport 2019 : Canada seulement
En 2017, la camionnette Ram était responsable de 37% des ventes canadiennes de FCA. Et dans la tranche des ventes du Ram 1500, 25% étaient attribuables à la déclinaison Sport, pourtant boudé par nos voisins du Sud. Ceux-ci ont même choisi d’abandonner cette version pour 2019, ce que le Canada …
Commentaires