Valérie Limoges épate la galerie au Grand Prix de Trois-Rivières

Le vendredi 10 août dernier, la 49e édition du Grand Prix de Trois-Rivières lançait les festivités avec des essais et des qualifications dans plusieurs séries dont celle des Porsche GT3, la NASCAR Pinty’s, la Coupe Micra et bien d’autres. En piste, les pilotes ont complété leurs essais et leurs qualifications en vue des courses officielles du samedi et du dimanche. Plusieurs se sont démarqués, mais Valérie Limoges a mérité une attention toute particulière.

Lors des essais de vendredi dernier, plusieurs concurrents se sont distingués par leur style de conduite agressif. Puisque le circuit de Trois-Rivières contient beaucoup de virages et que la piste n’est pas large, un tel comportement contribue largement à la performance d’un pilote. À bord de sa Nissan Micra de 109 chevaux à 6 000 tours/minute, Limoges a enregistré le troisième meilleur temps, à peine plus d’une seconde plus lent que le temps enregistré par Olivier Bédard, le meneur en titre de la série. Ses essais et ses tours de qualification ont été exécutés avec une conduite pratiquement sans faute, mais elle n’a pas réussi à décrocher la pole position pour les finales du dimanche 12 août.

Bédard et Kevin King se sont quant à eux livré une chaude lutte où Bédard a finalement eu l’avantage en inscrivant un temps trois dixièmes plus rapide que celui de King. Actuellement deuxième au classement général, King a tout de même livré une excellente performance sur la piste.

Lors de la course du dimanche, la huitième de la saison 2018, King et Bédard se sont disputé une chaude lutte jusqu’à la toute fin où Bédard s’est faufilé pour se mériter le trophée de la victoire alors que King a glissé au 14e rang. Limoges a quant à elle offert une performance remarquable en terminant au troisième rang, soit trois dixièmes seulement derrière Olivier Bédard et un seul dixième derrière Jake Exton qui s’est mérité la seconde position. Quelle belle fin de course!

Partager sur Facebook
Commentaires