Nissan admet des fautes dans ses tests d’émissions et de consommation

Pendant que Volkswagen tente encore de tourner la page près de trois ans après le scandale des moteurs truqués, mieux connu sous le nom de « Dieselgate », Nissan vient d’émettre un communiqué dans lequel elle avoue certaines fautes lors du processus d’inspection finale de ses véhicules fabriqués au Japon.

Le tout survient après une série de vérifications exhaustives des diverses opérations de la compagnie, incluant les tests d’émissions polluantes et de consommation de carburant, rendues nécessaires par un ordre du gouvernement nippon l’automne dernier.

Plus précisément, Nissan admet que les tests d’émissions et de consommation en question n’ont pas suivi le protocole prescrit et que des rapports d'inspection ont été basés sur des valeurs de mesure altérées. On apprend également que des personnes non autorisées ont apposé leur signature sur des documents de tests.

« Nissan comprend et regrette les préoccupations et les inconvénients que cette situation pose aux actionnaires », est-il écrit dans le communiqué. La compagnie assure par ailleurs qu’une « enquête complète et approfondie » est en cours.

Le nombre d’unités affectées demeure inconnu. Nous ne savons pas non plus pendant combien de temps ces méthodes illégales ont été employées. Toutefois, après avoir revérifié des données fiables, Nissan insiste pour dire que tous les véhicules fabriqués, à l’exception de la voiture sport GT-R, répondent aux normes de sécurité japonaises et que leurs émissions de gaz à effet de serre correspondent aux spécifications du catalogue. De plus, il ne semble pas y avoir d'erreurs dans les chiffres de consommation de carburant divulgués par Nissan aux clients.

En ce qui concerne la GT-R, le problème rencontré n’a pas été spécifié.

Finalement, il se pourrait que cette affaire soit une tempête dans un verre d’eau, mais nous continuerons quand même à suivre les choses attentivement.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzNissan fête drôlement bien les cinquante ans de sa GT-R!
La GT-R a polarisé l’attention de bien des amateurs d’automobile depuis sa sortie. Certains la trouvent enivrante alors que d’autres vont jusqu’à la qualifier de dépassée et ennuyante. Mais avouons que, pour une voiture qui souffle ses 50 bougies, elle ne fait pas son âge. Et pour fêter cet anniversaire …
Premiers contactsNissan Kicks 2018 : étoile urbaine
MONTRÉAL (Québec) – Il faudra bien s’y faire; le paysage automobile est en train de s’adapter à notre train de vie et à la société. Les voitures deviennent généralement plus petites pour une utilisation urbaine, elles sont beaucoup moins énergivores parce que c’est bon à la fois pour l’environnement et …
ActualitéFCA aurait aussi triché sur ses tests antipollution
Après Volkswagen, il semblerait que ce soit au tour de FCA d’être dans l’eau chaude au sujet d’un dispositif modifiant les émissions de ses moteurs diesel. Selon une lettre provenant du gouvernement allemand, le constructeur aurait volontairement installé un système qui modifierait la quantité d’émissions émise dans au moins quatre …
ActualitéLe grand patron d’Audi arrêté en lien avec le Dieselgate
Le chef de la direction d’ Audi , Rupert Stadler, qui a été aperçu ce printemps aux E-Prix de Formule E de Rome et de Paris en train de promouvoir les efforts d’électrification de sa compagnie, n’a pu échapper au sombre passé du groupe Volkswagen ce lundi. Il a été …
Commentaires