La hausse du nombre de crimes encourage la production de blindés au Mexique

L’an dernier seulement, plus de 25 000 meurtres ont été rapportés au Mexique seulement. Et le bilan du Brésil et de l’Argentine n’est pas plus reluisant! Cette croissance malheureuse du taux de criminalité pousse les consommateurs à se procurer un véhicule blindé pour leurs déplacements personnels. En 2017, la vente de véhicules blindés a augmenté de 10% et, si on se fie aux résultats de 2018, les ventes doubleront d’ici à la fin de l’année. Tant et si bien que les manufacturiers comme Audi, Mercedes-Benz, Jeep et BMW envisagent d’offrir un blindage de série pour certaines voitures de leur catalogue.

Audi, par exemple, a profité de la situation pour commercialiser un Q5 blindé et, selon les médias locaux, ils ont peine à suffire à la demande. Le manufacturier n’a cependant pas voulu commenter ces rumeurs. Ils ont cependant affirmé qu’un Q5 blindé se vend effectivement pour 87 000 $ US. Cette initiative répond selon eux à une demande importante de leurs consommateurs qui veulent obtenir un produit Audi garanti et fiable tout en se protégeant. La voiture est donc munie de vitres et de portières pare-balles conçues pour résister aux armes de poing de calibre 44. Les loquets sont également renforcis pour protéger les passagers contre un enlèvement.

Selon les autorités mexicaines, 40% des voitures blindées vendues sont destinées à un usage personnel. Mercedes-Benz, BMW et Jeep songent donc sérieusement à relancer leur production de véhicules utilitaires blindés. Et puisque l’Argentine et le Brésil connaissent le même problème, les constructeurs n’auront sans doute aucun problème à écouler leurs inventaires.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLes véhicules vendus au Mexique sont moins sécuritaires
Les automobiles qui sortent des chaînes de montage du Mexique peuvent sembler identiques mais elles ne sont pas toutes aussi sécuritaires les unes que les autres. Les véhicules destinés aux consommateurs du Mexique ou au marché plus large de l'Amérique latine présentent un code signifiant qu'ils n'ont pas besoin d'être …
ActualitéLa Chevrolet Cavalier fait peau neuve… au Mexique
La Chevrolet Cavalier rappelle certainement des souvenirs à bon nombre de québécois. Ayant longtemps fait partie du paysage automobile nord-américain, la petite berline américaine a été abandonnée en 2005, alors remplacée par la Cobalt qui n’allait pas faire long feu. Morte et enterrée chez nous, la Cavalier est pourtant bien …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires