Ford Série F Super Duty 2018 : dans le gym des géants

À force de le répéter, on en vient à ne plus compter le nombre d'années consécutives où Ford occupe le premier rang des ventes de camionnettes. Et cette domination devrait se poursuivre à moins que les nouveaux Chevrolet Silverado, GMC Sierra et Ram nous réservent des surprises. Cela dit, Ford ne lésine pas sur les moyens à prendre pour que la Série F composée du F-150 et de ses frères F-250, F-350 et F-450 de la gamme Super Duty demeurent au sommet. À l'instar du F-150 qui a repoussé les standards en inaugurant une carrosserie toute en aluminium, les modèles Super Duty ont adopté à leur tour cette technologie l’an dernier.

Si la réduction de poids de 317 kg (700 lb) du F-150 a été spectaculaire par rapport à la génération précédente, celle de 159 kg (350 lb) des modèles Super Duty paraît plus modeste. En effet, on aurait cru que la diminution de poids des F-250, F-350 et F-450 serait comparable à celle du F-150. Mais les ingénieurs ont préféré saisir l'occasion pour renforcer la structure des Super Duty en concevant un cadre en acier à haute résistance qui s'avère 24 fois plus rigide qu'auparavant en plus d'installer des essieux, des ressorts et une suspension plus robustes – d'où une atténuation de poids moins importante.

Choisir son camion

Il va sans dire qu'il serait impossible de mentionner les capacités utilitaires de toutes les variantes du Super Duty étant donné que les chiffres varient en fonction du moteur (essence ou diesel), du rapport de pont (3,31, 3,55, 3,73, 4,10 ou 4,30), de la grosseur du châssis (F-250, F-350 ou F-450), du type de cabine (simple, double ou multiplace), de la longueur de la benne (6-3/4 ou 8 pieds) , du type de rouage (4x2 ou 4x4) et du nombre de roues arrière (2 ou 4). Somme toute, commander une camionnette commerciale (ou acheter une camionnette d'occasion) ne se fait pas à la légère. Il est important de construire le véhicule en fonction de besoins spécifiques afin que la puissance soit suffisante tout en évitant que la consommation soit inutilement élevée. En cas de doute, prenez le temps de consulter un conseiller aux ventes qui connaît le domaine.

Pour animer ses camionnettes de travail, Ford propose deux moteurs. D'entrée de gamme, on retrouve le V8 à essence de 6,2 litres qui développe 385 chevaux et un couple de 430 livres-pied. Pour rehausser la puissance, le V8 turbodiesel Power Stroke de 6,7 litres produit 450 chevaux et un couple de 935 livres-pied. Conçues pour œuvrer sur les chantiers de construction ou les fermes, les boîtes automatiques à six rapports sont munies d'une prise de force (comme un tracteur agricole) permettant de transmettre le couple du moteur à un outil mécanique indépendant.

L'habitacle des camionnettes SuperDuty s'avère aussi vaste et pratique que celui du F-150. La finition et l'équipement sont semblables comme en témoignent les déclinaisons offertes : XL, XLT, Lariat, King Ranch, Platinum et Limited. Pour améliorer la conduite et la sécurité en ville et sur les chantiers, on retrouve divers dispositifs, dont un ensemble de sept caméras périphériques qui aident à voir autour du véhicule, un système de guidage pour atteler une remorque, une direction adaptative, un système de surveillance de la pression des pneus de la remorque, un régulateur de vitesse intelligent et un système de contrôle de l'oscillation de la remorque.

Les chiffres

Si la vitesse de pointe et les temps d'accélérations émoustillent les aficionados de voitures exotiques, les chiffres qui excitent les amateurs de camionnettes sont plutôt ceux de la charge utile et de la capacité de remorquage. Pour taquiner les propriétaires de Silverado HD, Sierra HD et Ram HD – en attendant que ces trois modèles soient refondus en 2020, jetons un coup d'œil à la fiche technique des Super Duty.

Selon les chiffres homologués par Ford, la charge utile maximale que peut transporter la benne d'un F-250 est 1 905 kg (4 200 lb) tandis que celle du F-350 est 2 191 kg (4 830 lb). Du côté du F-350 à roues arrière jumelées, la charge autorisée atteint 3 461 kg (7 630 lb).

Pour tracter une remorque à sellette, le F-250 est capable de tirer 7 121 kg (15 700 lb) avec le V8 à essence et 8 437 kg (18 600 lb) avec le V8 turbodiesel. Le F-350 animé des mêmes moteurs peut tracter respectivement 7 484 kg (16 500 lb) et 9 752 kg (21 500 lb). En ajoutant deux roues à l'arrière, la force de remorquage du F-350 augmente à 7 575 kg (16 700 lb) avec le V8 à essence, mais grimpe à 14 515 kg (32 000 lb) avec le V8 turbodiesel grâce à la possibilité d'opter pour un rapport de pont plus élevé. Cela dit, le champion toutes catégories est le F-450 avec le V8 turbodiesel qui peut tracter une charge de 15 422 kg (34 000 lb).

Feux verts

  • Puissance des moteurs
  • Robustesse du châssis
  • Capacités de charge et de remorquage
  • Déclinaisons pour tous les goûts et besoins
  • Dispositifs de sécurité pour remorquage

Feux rouges

  • Consommation importante
  • Option du moteur diesel dispendieuse
  • Prix élevés
  • Carrosserie en aluminium compliquée à réparer
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

TechnologieFord Série F Super Duty 2017, full techno…
Autrefois, pour se démarquer, les camionnettes misaient surtout sur leurs aptitudes au travail. Capacités de remorquage ou de franchissement en hors route étaient primordiales. Elles le sont encore. Toutefois, les camionnettes, même les plus imposantes, sont maintenant dotées de toutes les technologies imaginables, tant au chapitre de la sécurité que …
Commentaires