Les frères Dumoulin engagés dans « La course contre le cancer » pour une 3e année

Le 5 avril dernier, Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin annonçaient leur engagement à titre de présidents de la campagne de financement 2018 de la Fondation québécoise du cancer - Mauricie. Les deux pilotes trifluviens s’impliquent également dans le « Grand défoulement à ma façon » et entament leur troisième année consécutive dans « La course contre le cancer » (#lacoursecontrelecancer).

Pourquoi cette cause leur tient à cœur?… Les réponses ci-dessous.

Jean-François Dumoulin

1. D’où vient votre intérêt pour l’implication auprès de cette cause?

Notre oncle Laurent-Jules Bouchard (frère de notre grand-maman) a été touché par le cancer lorsque nous étions très jeunes et cela m’a marqué. Il y a aussi notre tante Huguette (compagne de notre oncle Gérald Dumoulin) et notre amie Geneviève Paquin de la famille du Groupe Somavrac, qui nous ont toujours aidés et que nous avons connu en lien avec le Grand Prix de Trois-Rivières. C’est une cause dont nous parlions depuis plusieurs années. Je me rappelle petit, j’allais jouer aux cartes avec mon oncle pour le distraire. Nous avons passé de très bons moments ensemble. Nous voulions gagner!

2. Que souhaitez-vous accomplir, ton frère et toi, au cours de votre mandat en tant que présidents de la campagne de financement 2018 ?

La Fondation québécoise du cancer a une équipe solide, nous sommes là pour véhiculer le message et les soutenir. Ce n’est pas juste nous [LP et moi], c’est toute l’équipe de Dumoulin Compétition qui est là pour eux. La visibilité des événements et courses auxquels nous participons est ce que nous apportons de plus comme présidents pour amasser des fonds pendant la saison. Notre association perdure depuis trois ans maintenant, nous sommes fiers de nous inscrire dans la continuité, et être présidents cette année.

3. En quoi consiste les services offerts par la Fondation québécoise du cancer en Mauricie ?

La Fondation québécoise du cancer offre des programmes de bien-être physique et du soutien psychologique à travers ses centres régionaux, en plus de détenir le plus grand réseau d’hébergement de la province. Elle propose aussi de l’aide adaptée aux jeunes de 15 à 39 ans touchés par le cancer via son Programme à Félix et par ses Services Info-cancer, la Fondation offre écoute, réponses et réconfort, partout au Québec.

L’équipe est là pour répondre aux questions des personnes atteintes et leurs proches. Il est tellement important d’obtenir des réponses immédiates, des gens qui partagent leurs expériences, soutiennent et comprennent cette épreuve de vie.

-----

Louis-Philippe Dumoulin

1. Comment avez-vous découvert la Fondation québécoise du cancer ton frère et toi?

Nous nous sommes toujours impliqués auprès de causes diverses qui nous touchaient (maladie d’Alzheimer, soutien aux enfants malades du CHRTR, société canadienne du cancer, et autres). Cela faisait longtemps que nous parlions de la Fondation québécoise du cancer avec le conseil d’administration de Dumoulin Compétition, Jessica Ménard, Annabelle Baril, que nous voulions nous impliquer auprès d’une organisation qui vient en aide aux autres au quotidien. C’est André Beauchesne en 2016 (journaliste pour RDS et impliqué auprès de la Fondation québécoise du cancer en Mauricie), qui nous a proposé le projet du Grand défoulement. Nous avons tout de suite adhéré et tous nos partenaires soutiennent aussi le projet.

2. Considérés comme des athlètes engagés dans leur communauté, qu’est-ce qui vous pousse à vous impliquer autant?

Nous voulons redonner à la communauté, mais aussi se battre. Redonner provient du fait que nous sommes choyés de faire ce que nous aimons. La course automobile n’est pas un milieu facile à accéder. Nous devons nous battre tout au long de notre carrière pour garder nos partenaires, atteindre nos objectifs, performer et s’assurer de posséder l’équipement nécessaire pour le faire.

Tout cela est rendu possible grâce aux gens qui nous supportent et croient en nous depuis le début, lorsque nous n’avions aucun résultat ou expérience. Ces personnes se sont dit : « Lui, il vaut la peine que je l’aide. » En retour, si nous pouvons aider les personnes dans le besoin, qui n’ont pas les ressources financières ou humaines pour les soutenir, c’est génial.

3. L’aspect corporatif de Dumoulin Compétition permet-il d’aller chercher d’autres contributions. Cela fait-il partie d’un de vos rôles ?

Comme coureurs automobiles et propriétaires de Dumoulin Compétition avec d’autres partenaires, nous avons la possibilité d’augmenter la visibilité de la Fondation. Dumoulin Compétition est une plate-forme exceptionnelle de marketing et de visibilité. Nous avons accès à un large public pendant les week-ends de courses et autres événements. Dans « La course contre le cancer », nous offrons aux amateurs de course de signer sur les coffres arrière de nos voitures en échange d’un don, l’entièreté des montants amassés est remise à la Fondation québécoise du cancer.

De plus, cet engouement a favorisé l’appui d’autres femmes et hommes d’affaires qui ont suivi le mouvement dans les deux dernières années. La crédibilité de l’équipe de course est un exemple qui suscite l’implication de tous dans « La course contre le cancer ». C’est une cause importante, une équipe dynamique et nous continuons à les soutenir!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Course automobileDumoulin Compétition : Synergie d’entrepreneuriat et de passion
Au cours des dernières années, nous vous avons majoritairement parlé des pilotes, Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin, ainsi que du travail effectué par les équipes logistiques et mécaniques. Toutefois, connaissez-vous le conseil d’administration, l’équipe derrière les pilotes? Ces entrepreneurs qui, dès le départ, ont cru au potentiel de succès et en …
Course automobileLes frères Dumoulin : un quotidien qui se démarque
La saison de course automobile bat son plein, déjà le Grand Prix de Trois-Rivières ce week-end (10 au 12 août) serez-vous des nôtres? Vous le savez, avant même la fin de la saison en cours, toute l’équipe s’affaire à préparer la saison suivante. Gagner sa vie dans le sport motorisé …
ActualitéRouler au cyclo-défi Enbridge pour le cancer
Dans le cadre du Projet Corvette 68 organisé par le Guide de l’auto , notre équipe a tissé de forts liens avec l’École des métiers et de l’équipement motorisé de Montréal (ÉMÉMM). C’est pourquoi, lorsqu’elle nous a fait part de son projet, nous lui avons immédiatement offert notre aide. En …
Commentaires