Volvo V60 2019 : une très belle bagnole suédoise

Points forts
  • Style réussi
  • Moteur puissant (T6 AWD)
  • Voiture pratique et polyvalente
  • Systèmes de sécurité avancés
Points faibles
  • Pas aussi dynamique que certaines rivales
  • Dégagement pour les jambes parfois compromis à l'arrière
  • Arrivée tardive des variantes à motorisation hybride
Évaluation complète

BARCELONE (Espagne) – Les familiales font partie de l’ADN de Volvo et ce type de véhicule demeure populaire en Europe et dans certains autres marchés. Voilà pourquoi l’arrivée d’une nouvelle V60 représente un moment fort pour la marque suédoise, ce modèle entreprenant sa commercialisation avant celle de la berline S60. Élaborée sur la nouvelle plate-forme SPA (Scalable Product Architecture), cette V60 a de la gueule avec ses lignes sportives, presque athlétiques, mais conserve une filiation évidente avec les autres modèles de la marque.

La V60 2019 aimante les regards, rien de moins, et elle est encore plus belle qu’elle ne le paraît en photo. Comparée à sa devancière, la nouvelle V60 est plus basse de 57 millimètres, plus longue de 126 millimètres et son empattement a progressé de 96 millimètres. Le look de la voiture est un harmonieux mélange de sportivité et d’élégance et ses proportions sont très équilibrées.

Quelques éléments de style permettent à la V60 de se distinguer de la V90, plus grande. Ainsi, le manche du « marteau de Thor » des blocs optiques se prolonge pour presque atteindre la calandre alors qu’il est de forme arrondie sur la V90. De plus, le motif de la calandre présente des angles tandis qu’il est plus rond sur la V90. Les flancs de la V60 sont plus courbés, ce qui amincit la silhouette et sa partie arrière est plus verticale afin de bonifier la polyvalence et le volume de chargement. Plus svelte, plus sportive et plus basse, la nouvelle V60 affiche une identité plus affirmée qui frappe dans le mille.

Photo: Volvo

Le design de l’habitacle est similaire à celui du VUS XC60, mais en plus aminci. L’écran tactile en couleurs du système multimédia Sensus trône toujours en plein centre et la réponse de ce système est plus rapide qu’auparavant. La planche de bord présente de superbes appliques en bois et quelques touches de chrome ajoutent à l’effet produit. Le style est moderne et fait preuve d’une certaine retenue toute scandinave.

Les sièges avant sont très confortables et comportent des fonctions de chauffage, de ventilation et de massage sur la livrée Inscription. Une très belle sellerie textile, appelée City Weave, est aussi offerte en option sans frais pour remplacer la traditionnelle sellerie en cuir. La nouvelle V60 fournit plus d’espace aux places arrière que le modèle précédent, mais si les sièges avant sont abaissés au maximum, il est difficile, voire impossible, de loger ses pieds sous les sièges avant. Le volume de chargement est impressionnant, la V60 n’ayant aucun mal à avaler quatre valises rigides de format moyen, et la modularité de l’habitacle est l’un de ses points forts.

Pour le Canada, la V60 sera disponible en configuration T5 à traction et T6 à traction intégrale. Ces deux déclinaisons sont animées par le même moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe 250 chevaux dans la T5, alors qu’il est suralimenté à la fois par un turbo et par un compresseur volumétrique dans la T6, ce qui lui permet de déployer 316 chevaux. En accélération franche, la T6 est carrément surprenante et peut abattre le sprint de 0-100 km/h en moins de six secondes. À vitesse d’autoroute, la vie à bord est sereine, puisque l’insonorisation est réussie et que le niveau de confort est très bon.

Photo: Gabriel Gélinas

Sur les routes de montagne, la V60 fait preuve d’un très bel aplomb et se montre toujours bien équilibrée. On peut la conduire de façon très sportive, mais elle vous fait rapidement comprendre que ce n’est pas sa tasse de thé, sa dynamique étant un peu en retrait par rapport aux rivales allemandes. La direction est précise et directe, mais ne procure pas beaucoup de ressenti et la voiture est très stable en virage sans toutefois vous inviter à la pousser davantage. En quelques mots, la V60 préfère une conduite souple et coulée.

La V60 arrivera au Canada dans le quatrième trimestre de 2018, trois mois avant son lancement aux États-Unis. Deux déclinaisons seront alors disponibles, soit la T5 à traction et la T6 à rouage intégral, toutes deux en livrées Momentum et Inscription. Les tarifs ne seront annoncés que plus tard, mais devraient être voisins de ceux des modèles actuels qui sont de 43 850 $ pour la V60 Momentum et de 49 600 $ pour la V60 Dynamic (la V60 Polestar coûte 69 000 $). Les variantes R-Design et T8 Twin Engine à motorisation hybride rechargeable suivront plus tard, et il n’est pas exclu que la T6 Twin Engine soit également ajoutée ultérieurement au catalogue.

En conclusion, la nouvelle V60 est une Volvo moderne typique. Elle affiche un très beau design, elle est confortable et adopte un comportement routier rassurant. Volvo est aujourd’hui sur une belle lancée et la V60 2019 devrait permettre à la marque de poursuivre sa croissance au pays.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2018Volvo XC60 2018: L’éternité c’est long, surtout vers la fin
« L’éternité c’est long, surtout vers la fin » est une citation attribuée au cinéaste américain Woody Allen, et elle trouve tout son sens dans le cas du XC60, lequel fait finalement l’objet d’une refonte complète après une longue carrière débutée en 2010 et au cours de laquelle il s’est …
2018Volvo S60 2018: L’alternative intelligente
En 2011, l’arrivée des Volvo S60 et V60 de seconde génération a marqué le retour de la marque suédoise, qui se réinvente sans cesse depuis. Elle est même redevenue une marque à envisager sérieusement lorsqu’on est à la recherche d’un véhicule de luxe. Même si les multisegments XC60 et XC90 …
2018Volvo XC90 2018: Un vaisseau viking moderne et raffiné
Volvo a tenu, avec brio, le pari de concevoir un nouvel utilitaire sport de luxe à la fois chic, confortable, sûr et pratique. Tout en étant à la fine pointe de la technologie, ce deuxième XC90 est aussi original et unique que le premier, apparu douze ans plus tôt. Il …
ActualitéVolvo annonce une motorisation T8 édition Polestar pour sa série 60
Polestar, la division de performance du constructeur Volvo depuis plus de 20 ans, se tourne désormais vers l’électrification pour rehausser les performances des modèles de la marque. On annonce aujourd’hui que la série 60 de Volvo pourra recevoir une mise à jour Polestar dans sa version T8 Twin Engine. Moins …
ActualitéVolvo présente la V60 Cross Country 2019
Plus tôt cette année, Volvo a dévoilé sa nouvelle V60 . C’est maintenant au tour de la version Cross Country de cette familiale de voir le jour. Visuellement, on peut la distinguer facilement de la V60 conventionnelle. En effet, sa garde au sol est plus élevée de 75 mm. Sans …
Commentaires