Aston Martin Vantage 2018: Une nouvelle Vantage en approche

C’est une véritable renaissance qui s’opère chez Aston Martin à l’heure actuelle. Un VUS et une sportive à moteur central seront même produits!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2018

Aston Martin est en mission! Après le lancement de la nouvelle DB11, l’an dernier, et le dévoilement de la Valkyrie, qui figure en page couverture de ce Guide de l’auto, la marque anglaise s’apprête à lancer un nouveau modèle par année, et ce, pour les sept prochaines années. Aston Martin va donc commercialiser un VUS, qui répond pour l’instant à l’appellation DBX, faire revivre le nom Lagonda pour certains de ses modèles, et développer une sportive à moteur central pour rivaliser directement avec la Ferrari 488 GTB. Pour l’heure, c’est la célèbre Vantage qui se voit entièrement renouvelée pour 2018, avec un lancement programmé pour la fin de 2017.

La Vantage actuelle date déjà de 2005 et, malgré son look que l’on peut qualifier d’intemporel, elle démontre certaines faiblesses par rapport aux rivales de conception plus récente. C’est pourquoi ce modèle, devenu emblématique pour la marque anglaise en raison de ses succès en courses d’endurance se trouvera entièrement renouvelé pour 2018. La nouvelle Vantage sera élaborée sur une nouvelle plate-forme créée par Aston Martin, entièrement en aluminium, permettant de réduire le poids de la sportive anglaise et d’en faire une rivale sérieuse pour la mythique Porsche 911 Carrera.

Un V8 Mercedes-AMG et un V12 Aston Martin

La nouvelle Vantage sera à la fois plus longue et plus basse que le modèle actuel, et elle sera fortement inspirée de la DB10. Cependant, comme les designers de la marque ont reçu le mot d’ordre de donner une identité propre à chaque modèle, il y a fort à parier qu’ils trouveront des éléments permettant d’assurer une certaine différenciation entre la nouvelle Vantage et la récente DB11, notamment.

Aston Martin a établi un partenariat avec Mercedes-Benz, ce qui permettra à la nouvelle Vantage d’être animée par le V8 biturbo de 4,0 litres que l’on retrouve déjà sous le capot des Mercedes-AMG GT et GT C Roadster, la boîte automatique ZF à huit rapports assurant la livrée de la puissance et du couple aux roues arrière. Bien évidemment, le V12 Aston Martin reprendra également du service sous le capot de la nouvelle anglaise.

Selon certains membres de la direction, la mission première de la nouvelle Vantage est d’être la meilleure Aston Martin de tous les temps en ce qui a trait à la dynamique et au comportement routier, ce qui laisse présager qu’elle sera largement supérieure au modèle courant à ce chapitre. Histoire à suivre…

Inspiration course

En attendant l’arrivée de la nouvelle Vantage, Aston Martin a procédé, au récent Salon de l’auto de Genève, au lancement de sa nouvelle division AMR (Aston Martin Racing), dont le mandat est de développer des versions plus performantes de modèles existants, un peu comme Mercedes-Benz le fait avec sa division AMG. La première voiture de la marque à recevoir le traitement AMR est la Vantage actuelle, qui sera produite à seulement 200 exemplaires, animés par des moteurs V8 de 430 chevaux, et à 100 exemplaires, avec le moteur V12 qui développe 595 chevaux, soit 30 de plus que le modèle V12 Vantage S. Ces deux nouvelles variantes, inspirés de la voiture de course Vantage à moteur V8, qui a remporté le Championnat du Monde FIA pour voitures d’endurance en catégorie GTE Pro, seront offertes avec une boîte séquentielle avec paliers de commande au volant ou une boîte manuelle conventionnelle, comptant six rapports pour le V8 et sept pour le V12.

Les modèles Vantage AMR seront dotés de peintures spéciales, de jantes en alliage de 21 pouces avec cinq ou dix rayons, d’un habitacle réalisé en Alcantara dans le cas des coupés, et en cuir pour les roadsters. Plusieurs options seront au catalogue pour offrir à l’acheteur un degré de personnalisation relevé. Au nombre de ces options, mentionnons, entre autres, le système d’échappement réalisé en titane, qui sera offert avec le moteur V12 et des sièges moulés en fibre de carbone, plus légers.

Précisons d’ailleurs que la division AMR proposera elle aussi un modèle Vantage AMR Pro, dont l’usage sera strictement réservé aux circuits. On s’attend également à ce que les Vanquish et DB11 reçoivent elles aussi le traitement AMR dans un avenir rapproché, permettant à Aston Martin de relever d’un cran le cachet d’exclusivité associé à la diffusion plus limitée de ces modèles.

C’est une véritable renaissance qui s’opère chez Aston Martin à l’heure actuelle. Souhaitons que le constructeur anglais, dont le pedigree est bien établi en sport automobile, puisse combler l’écart qui le sépare de Porsche, en ce qui a trait à la modernité de ses modèles, tout en continuant de produire des voitures aussi séduisantes.

Feu vert

  • Moteurs performants
  • Look intemporel
  • Disponibilité de la boîte manuelle
  • Exclusivité assurée

Feu rouge

  • Prix stratosphériques
  • Tarif des options
  • Consommation élevée
  • Suspensions fermes

Partager sur Facebook
Commentaires