Nissan Micra 2018: Oui, mais pas à n’importe quel prix

Avant de faire un achat, consultez votre budget, et n’hésitez pas à aller voir la petite Micra. En version de base, ne l’oubliez pas!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2018

Le titre de cet essai aurait aussi pu être « En as-tu vraiment besoin ? » Cette question, qui sert de titre au populaire livre de Pierre-Yves McSween, incite à une réflexion sur la surconsommation. Quand on prend le temps d’analyser la situation financière des ménages canadiens, on constate que la dette automobile est importante. Autrement dit, les gens s’endettent pour se procurer une belle automobile rutilante. Et l’endettement a toujours un prix.

À une époque où les voitures sont de plus en plus dispendieuses, où une compacte peut coûter plus de 30 000 $, retournons à l’essentiel, vers celle qui reste la moins dispendieuse du marché, la Nissan Micra.

9 988 $

La Nissan Micra est une voiture dite citadine. Une sous sous-compacte, si vous préférez. Elle a principalement trois rivales : la Chevrolet Spark, la Fiat 500, et la Mitsubishi Mirage. La Chevrolet Spark mise sur les technologies, la Fiat 500, sur le style, et la Mirage, sur une longue garantie. La Micra, elle, affiche un prix en deçà de 10 000 $.

Toutefois, il faut faire attention. À ce prix, on obtient une voiture à boîte manuelle, sans climatiseur ni vitres électriques. Et son prix grimpe rapidement. Par exemple, si l’on veut une version automatique avec vitres électriques, vous devrez allonger 5 000 $ de plus. Pour quelques centaines de dollars additionnels, on peut choisir une Versa Note automatique avec climatiseur, une voiture plus spacieuse et plus confortable, et plus économique… À part pour la version de base, la Micra vaut-elle la peine d’être considérée?

Cette version de base s’avère plutôt basique. Comme mentionné plus haut, elle n’est pas munie de vitres électriques, les portes se verrouillent à la mitaine, comme dans le bon vieux temps, et seule la radio AM/FM/CD, avec une prise audio auxiliaire qui permet de brancher son téléphone, s’y retrouve.

Le moteur que Nissan met sous le capot de la Micra est le même que dans la Versa Note. Il s’agit d’un quatre cylindres de 1,6 litre, développant 109 chevaux. Avec la boîte manuelle à cinq rapports, Nissan promet une consommation d’essence de 8,7 l/100 km en ville, et 6,8 l/100 km sur l’autoroute, ce qui est relativement élevé quand on considère qu’une Honda Civic, avec son moteur turbo, fait mieux que ça. Mais bon, cette Micra ne coûte que 9 988 $. En réalité, personne ne paiera ce prix. Il faut aussi compter les taxes et les toujours très alléchantes options ou accessoires proposés par les concessionnaires.

La Micra au quotidien

Étonnamment, on se prend à aimer la petite Micra. Sa conduite est plutôt sportive, voire épurée. C’est une voiture si simple qu’elle nous ramène à la base de la conduite. Vu ses dimensions, l’habitacle ne convient pas vraiment aux familles. Un grand gaillard peut s’asseoir confortablement à l’avant, mais au prix des places arrière tant le banc sera reculé.

À une époque où les voitures arborent pratiquement des téléviseurs au milieu de leur planche de bord, c’est amusant de n’avoir qu’un petit écran primitif sur lequel s’affiche la station écoutée. Bien entendu, le reste de l’habitacle de la Micra n’a rien de flamboyant. À 9 988 $, à quoi vous attendiez-vous? Nous baignons dans un océan de plastique noir, bon marché, mais rendons à Nissan ce qui revient à Nissan, la qualité d’assemblage n’est pas mauvaise du tout!

Dans le reste du monde, les voitures de la taille de la Micra sont généralement équipées de petits moteurs de moins de 80 chevaux. Avoir 109 chevaux accouplés à une bonne vieille boîte manuelle est une bénédiction! Ce moteur se comporte bien, et le couple est dûment distribué sur toute la plage de puissance, ce qui est pratique sur l’autoroute, si l'on veut doubler quelqu’un sans nécessairement rétrograder.

Par contre, l’économie d’essence déçoit. En fait, en moyenne, il faut s’attendre à 7,5 l/100 km, loin d’être dramatique, mais encore une fois, il y a des moteurs plus puissants qui performent mieux à notre époque. La Micra jouit d’un comportement routier qui nous met en confiance. Même si elle est petite, dans le trafic sur l’autoroute et dans les conditions hivernales difficiles, elle se comporte à merveille.

Une nouvelle génération de la Micra est offerte sur d’autres marchés. Malheureusement pour nous, Nissan ne semble pas être intéressée à l’amener en Amérique du Nord. Cette décision est toutefois facile à comprendre puisqu’ à part au Québec, les citadines ne sont pas très populaires de notre côté de l’océan.

Malgré tout, cette version outre-Atlantique n’est pas nécessaire. Le point, ici, c’est qu’on puisse se procurer une voiture neuve pour 9 988 $. Oui, à ce prix, elle sera primitive à bien des égards, mais un moteur relativement puissant et un bon comportement routier nous en donnent pour notre argent! Ainsi, avant de faire un autre achat impulsif, consultez votre budget, et n’hésitez pas à aller voir la petite Micra. En version de base, ne l’oubliez pas!

Feu vert

  • Moteur relativement puissant
  • Bonne boîte manuelle
  • Comportement routier sûr
  • Prix de la version de base attrayant
  • Voiture bien construite

Feu rouge

  • Économie d’essence décevante
  • Places arrière limitées
  • Options trop dispendieuses
  • Chaîne audio très basique
  • Style vieillissant

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Course automobileLa Coupe Micra marquée par Michel Barrette et Olivier Bédard
Le Grand Prix de Trois-Rivières célébrait cette année son 49e anniversaire. Depuis quelques années déjà, l’organisation du GP3R a joint à sa programmation principale une série de courses monotype constituée de voitures Nissan Micra. Malgré leur petite taille et leurs 109 chevaux sous le capot, elles ont épaté la galerie!
ActualitéMeilleurs achats 2019 du Guide de l’auto : Nissan Micra
Le Guide de l’auto publie chaque année ses Meilleurs achats dans une multitude de catégories de véhicules, y compris celle des citadines. Ces voitures se positionnent sous les sous-compactes en matière de prix et de dimensions, mais il ne faut pas les sous-estimer pour autant, car elles nous permettent de …
Commentaires