Aston Martin Rapide 2018: Si James Bond avait une famille

La Rapide S est un bolide puissant et exotique qui ne restera pas dans le garage lors des sorties en famille!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2018

La marque anglaise Aston Martin s’est forgé une solide réputation au fil des ans non seulement en raison de l’exotisme de ses véhicules, mais surtout, grâce aux rôles que ces derniers ont incarnés au cinéma. Le grand écran en a fait des vedettes, tout comme n’importe quel acteur qui interprète le rôle de James Bond, le célèbre agent secret. Si l'on devait apercevoir un jour la Rapide S à l’écran, ce serait certainement parce que Bond est devenu papa!

Introduite en 2010, la Rapide S devenait la plus familiale des Aston Martin, ses deux places arrière supplémentaires permettant à quatre personnes en même temps de jouir des plaisirs de la marque. Au royaume des bolides exotiques, elle dispose de peu de rivales, si ce n’est que la Ferrari GTC4Lusso, la Maserati Quattroporte, la Porsche Panamera Turbo et probablement la Tesla Model S P100D, des véhicules qui marient prestige et performance, tout en étant plus pratiques que les coupés sport.

Côté style, la Rapide S reprend le même thème que les autres berlines aux allures de coupés : long capot, roues surdimensionnées et toit qui plonge à l’arrière. Malgré son âge, le style de cette Aston Martin reste fort réussi. On demeure dans le chic et le bon goût, beaucoup plus que dans le tape-à-l’œil, et c’est tant mieux. Le constructeur britannique mise sur son museau, les jantes de 20 pouces et son double échappement pour souligner son dynamisme. Bien entendu, son écusson s’avère aussi une belle carte de visite.

Un véritable jet privé

Si l’extérieur impressionne, l’habitacle reste l’élément qui vaut le détour. La richesse des matériaux y est certes pour beaucoup, notamment l’attention portée aux détails dans les sièges. Toutefois, le reste n’a rien de commun avec ce qu’il y a sur le marché, c’est franchement spectaculaire! La présentation du tableau de bord est unique, surtout avec les boutons de commande de la boîte de vitesses qui y sont positionnés très haut. L’effet bolide est assuré! Entre ceux-ci se trouve le démarreur, qui prend la forme d’une cavité dans laquelle on enfonce la Cristal Key, l’un des accessoires les plus dispendieux du véhicule doté d’un embout en cristal véritable.

Tout comme dans le cas pour la Porsche Panamera, la console centrale s’étire jusqu’à l’arrière, isolant les deux passagers. En revanche, ces derniers obtiennent des sièges baquets tout aussi confortables et stylisés que ceux qui se trouvent à l’avant. L’effet est splendide, on se croirait à bord d’un jet de grand luxe, surtout grâce aux deux écrans placés dans les appuie-têtes des sièges avant.

Le V12, une pièce de collection

Sous son long capot loge un moteur V12, mécanique qui fait d’ailleurs partie d’une espèce en voie d’extinction, les plus petites cylindrées suralimentées devenant maintenant la norme, en raison de l’important lobby prônant la réduction de la consommation et des émissions. Logiquement, on devrait maintenant détester ce type de moteur, mais le cœur ne peut s’y résoudre. Il y a tellement peu de Rapide S sur nos routes, alors pourquoi en faire tout un plat?

Son V12 AM29 développe pas moins de 552 chevaux pour un couple de 465 lb-pi, ce qui permet de boucler le 0-100 km/h en moins de 4,5 secondes. Tout comme les coupés de la marque, la Rapide S reçoit la boîte automatique ZF à huit rapports d’une redoutable efficacité. Beaucoup de bolides disposent d’une bonne dose de performance en accélération, mais ce qui distingue cette mécanique, c’est son couple, étonnant sur une grande plage du régime moteur. Peu importe la vitesse à laquelle vous roulez, ça accélère, et vite!

Parlant de vitesse, la justement nommée Rapide est fortement déconseillée pour ceux qui ont de la difficulté à retenir leurs ardeurs. Tout pousse à enfreindre les limites : le son du moteur, la puissance, mais par-dessus tout, l’aplomb à grande vitesse. Si vous pouviez vous commander une douzaine de permis de conduire en même temps, ce serait l’idéal!

Certes, ce moteur n’est pas le plus économique en carburant, mais rien ne peut égaler sa riche sonorité, puissante et assourdissante, élément typique des grosses cylindrées qui disparaitra, malheureusement (ou heureusement pour certains), d’ici quelques années.

Dans les plates-bandes de Tesla?

Aston Martin a récemment confirmé l'arrivée d'une version 100% électrque de sa berline, qui portera le nom RapidE. Le moteur V12 cèdera sa place à une motorisation dont les détails n'ont pas été révélés au moment de mettre sous presse. Une production totale de 155 unités de la RapidE s'amorcera en 2019.

Feu vert

  • Lignes exquises
  • Moteur V12 puissant
  • Bel équilibre sur la route
  • Espace et confort pour quatre

Feu rouge

  • Gadgets et système de connectivité absents
  • Prix astronomique
  • Fiabilité pas sans faille
  • Réseau de concessionnaires restreint

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzL’Aston Martin DB5 de James Bond mise aux enchères pour près de 3 millions
Bond, James Bond. Vous connaissez? Évidemment… 007 est devenu un chiffre pratiquement mythique depuis la sortie de ces films. Et Bond, il conduit pratiquement toujours une Aston Martin. Récemment, la maison d’encan Bonhams a annoncé qu’elle mettait aux enchères la célèbre DB5 de l’agent du MI6 incarné par Pierce Brosnan.
BuzzLa prochaine voiture de James Bond sera électrique
Le plus branché des agents secrets aura une voiture électrique dans son prochain film. En effet, James Bond apparaîtra au volant d’une Aston Martin Rapide E 2020 , selon une source à l’interne citée par le quotidien anglais The Sun. Apparemment, le réalisateur Cary Joji Fukunaga (choisi pour remplacer Danny …
Commentaires