BMW M2 Competition 2019 : encore plus enivrante!

Le constructeur allemand vient de confirmer l’arrivée en scène d’une nouvelle version de son rutilant petit coupé BMW M2, qui sera mise en vente dès l’été de 2018.

La M2 Competition remplacerait le coupé M2 « ordinaire » au sein de la gamme au Canada, et profite d’un nouveau moteur plus puissant. En effet, on a pigé sous le capot des M3 et M4 pour équiper la M2 Competition d’un six cylindres biturbo de 3,0 litres, qui développe ici 405 chevaux ainsi qu’un couple de 406 livres-pied entre 2 350 et 5 230 tr/min (pour les connaisseurs de BMW, c’est le moteur au code S55). Une boîte manuelle à six rapports est toujours proposée de série, alors qu’une boîte automatique à sept rapports avec double embrayage est disponible pour ceux qui préfèreront sa rapidité d’exécution.

Grâce à celle-ci, cette nouvelle variante de la M2 pourra accélérer de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes, alors qu’avec la boîte manuelle – et un pilote expérimenté de BMW aux commandes –, il faut ajouter deux dixièmes de seconde pour effectuer le même sprint. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km/h, mais en ajoutant l’ensemble conducteur, la voiture atteindre 280 km/h.

On a également rehaussé le moteur d’un approvisionnement en huile plus efficace, alors que son système de refroidissement est emprunté de la M4 dotée de l’ensemble Competition, avec quelques ajustements. La voiture est donc fin prête à briller sur la piste.

Photo: BMW Group Canada

La suspension et la direction ont aussi été retravaillées, et dans son compartiment moteur, la voiture arbore la barre de renforcement en plastique renforcé de fibre de carbone que l’on retrouve déjà dans les M3 et M4. Cette composante augmente la rigidité du train avant et la précision de la direction, aux dires de BMW.

Si la voiture est munie de la boîte automatique, elle inclut des boutons sur la console centrale pour modifier les réglages du moteur, de la direction et de la réactivité de l’accélérateur, comme on retrouve dans d’autres produits M. Le conducteur peut donc configurer des réglages et les enregistrer pour un accès rapide avec les boutons M1 et M2 situés au volant.

La BMW M2 Competition 2019 mise sur de nouveaux sièges sport, avec des appuie-tête intégrés et un logo M2 illuminé dans les dossiers. Le cuir des sièges arbore des perforations bleues ou orange. Quant aux couleurs de carrosserie, l’Argent Hockenhein remplace le Gris minéral métallisé, alors qu’Orange coucher de soleil métallisé s’ajoute. Enfin, la voiture est chaussée de nouvelles jantes de 19 pouces.

Pas de prix encore, mais la nouvelle M2 Competition devrait coûter un peu plus cher que la M2 2018, qui se détaille actuellement à partir de 65 200 $ avant le frais de transport et de préparation.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéBMW M2 2018 : trop populaire au Canada, BMW augmente la production
Les voitures haute performance sont populaires, très populaires au Canada, tellement que le pays représente un de marché de choix pour les divisions AMG de Mercedes-Benz, S et RS chez Audi et M chez BMW. La preuve, c’est que le constructeur bavarois vient d’annoncer que pour cette année, il haussera …
EssaisBMW M2 2016 : le bonheur est dans les petites choses…
Chez BMW, la division M représente le sport automobile dans sa plus pure expression. Plus pure expression pour des voitures de route, s’entend. On oublie les pneus lisses des voitures de course ou les habitacles dépourvus de tout luxe (sans climatiseur, radio, beau petit suède ici et là, etc.). Néanmoins, …
Premiers contactsEXCLUSIF : BMW M2 2016 - L'âme de BMW
FWAAAP… FWAAAP… FWAAAP… C’est l’un des sons les plus agréables que l’on perçoit au volant de la BMW M2 sur le circuit de Laguna Seca en Californie. Ce son très particulier émane du contact entre les pneus Michelin Pilot Super Sport et les vibreurs à profil très bas localisés aux …
EssaisBMW M2 2018 : juste avant la compétition
Au moment d’écrire ces lignes, les concessionnaires BMW accueillent une version revampée de la M2, que l’on rebaptise M2 Competition. Légèrement recarrossée et mise à jour en matière d’équipement, elle se distingue surtout par une nouvelle mécanique, version assagie (à 405 ch) du six cylindres biturbo de la M4. Celui-ci …
Commentaires