Le VUS compact Lexus UX 2019 en première nord-américaine

Son nom lui-même se lit comme une ligne de slam ou une réplique de hip-hop, avec un peu d’imagination. Parfait pour un utilitaire sport de luxe sous-compact qui vise, avant tout, les jeunes de la génération Y ou Z, ces Milléniaux urbains qui sont maintenant aussi légendaires que leurs parents boomers et diablement plus convoités, comme clients, Par les constructeurs automobiles.

Mieux encore, la conception du Lexus UX a été dirigée par Chika Kako, une jeune ingénieure qui est également vice-présidente de Lexus International. Ce tout nouveau modèle est construit sur une tout aussi nouvelle architecture ‘mondiale’ baptisée GA-C qui afficherait le centre de gravité le plus bas de sa catégorie et une structure exceptionnellement rigide, selon Lexus. Ce qui devrait lui procurer une belle agilité et une conduite qui se rapproche de celle d’une compacte ‘hatchback’, d’affirmer le constructeur.

Le nouveau UX fut dévoilé récemment, en première mondiale, au salon de Genève. Deux versions seront offertes en Amérique du Nord. Le UX 200 sera propulsé par un quatre cylindres à essence de 2,0 litres qui promet un excellent rendement thermique, couplé à une transmission à variation continue Direct Shift. Le Lexus UX 250h, quant à lui, profitera d’un groupe propulseur hybride de quatrième génération, élaboré autour d’un quatre cylindres thermique de 2,0 litres, pour une puissance combinée de 178 chevaux.

Le Lexus UX 250h sera offert lui aussi avec une TVC mais offrira le choix de roues avant motrices ou du rouage eAWD dont le moteur électrique arrière peut livrer de 60 à 80% de la puissance aux roues arrière jusqu’à 70 km/h, ce qui en fait un VUS à quatre roues motrices, bien sûr.

Le chic UX disposera évidemment de la version la plus récente du groupe de systèmes de sécurité de Lexus. On truffera, en plus, le UX 250h d’une kyrielle de systèmes baptisés Predictive Efficient Drive, Predictive Deceleration Support et Predictive State of Charge (désolé pour ces noms anglais) qui analyseront la conduite de nos Milléniaux pour prédire leur comportement sur la route et maximiser à la fois l’utilisation de la charge électrique, les zones de freinage et la sécurité globale.

Les versions F-Sport, comme toujours, seront plus jazzées dehors comme dedans, avec une calandre en grillage plus extrovertie, des moulures d’un noir brillant, des roues d’alliage de 18 pouces et une suspension raffermie, pour une de conduite plus affirmée.

Bref, on n’a plus les Lexus qu’on avait et cette tendance n’est pas près de s’atténuer.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveLexus UX 2019 : un nouveau VUS de luxe s’amène cette année!
Lexus, la marque de luxe de Toyota, profitera du prochain Salon de l’auto de Genève pour dévoiler en première mondiale le Lexus UX, un tout nouveau VUS qui rivalisera dans le segment des VUS de luxe sous-compacts, un segment en forte croissance. Le véhicule devrait en fait reprendre la place …
TorontoLexus UX Concept, quand les designers de Lexus sont lâchés lousses!
Lexus lance son UX Concept à Toronto, en grande première nord-américaine à part ça! Bien qu’il y ait peu de chances que ce petit VUS soit commercialisé tel quel, on peut parier que ses lignes générales et son format deviendront réalité d’ici quelques années. Plus petit que le Lexus NX, …
ActualitéUn tout nouveau modèle Lexus pour le salon de Pékin
Lexus profitera du prochain Salon de l’auto de Beijing en Chine afin de dévoiler un nouveau modèle. Selon les rumeurs, il pourrait bien s’agir de la nouvelle génération de sa berline ES, une voiture fort populaire en Chine. Le constructeur s’est pour le moment contenté de publier qu’une image de …
Commentaires