Un tout nouveau Subaru Forester 2019 sera dévoilé à New York

Le constructeur japonais prépare une toute nouvelle génération de son VUS compact, et il sera présenté au Salon de l’auto de New York dans quelques jours.

Pour l’instant, aucun détail n’a été annoncé concernant le Subaru Forester 2019. On ne peut qu’admirer une photo d’un feu arrière du véhicule, mais on voit que celui-ci est plus stylisé, alors il est permis de croire que le VUS adoptera un design moins sobre. Mais peut-être moins unique.

Côté motorisations, on conservera probablement le quatre cylindres de 2,5 litres qui produit 170 chevaux et un couple de 174 livres-pied. Toutefois, on pourrait bien voir le moteur turbocompressé de 2,4 litres, qui vient tout juste d’être introduit dans le Subaru Ascent 2019, s’ajouter en option dans le Forester.

De plus, on devrait voir dès cette année une motorisation hybride rechargeable chez Subaru, mis au point avec l’aide de Toyota. Sera-t-elle dévoilée dans le nouveau Forester, ou le Crosstrek? Peut-être les deux?

Le Subaru Forester 2019 redessiné effectuera sa première sortie publique le 28 mars prochain à New York, et le Guide de l’auto y sera.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolSubaru Ascent 2019 : aperçu
Bien peu de personnes se souviennent du Subaru Tribeca qui, un temps, s’est aussi appelé B9 Tribeca. Ce VUS intermédiaire à sept places, malgré ses qualités, n’a jamais pu se démarquer sur le marché. L’aventure dans ce créneau semblait terminée pour Subaru. Or, voilà que Subaru va bientôt mettre sur …
TorontoSubaru WRX STI Type RA 2018 : désolé, elles sont toutes vendues
La STI Type RA à tirage limité est en vedette au Salon de l’auto de Toronto, mais n’en cherchez pas chez un concessionnaire. En effet, seulement 75 unités de la voiture ont été réservées pour le marché canadien, et selon Subaru Canada, elles ont rapidement été achetées par des passionnés …
EssaisSubaru Forester 2017 : mouton noir
Subaru s’est toujours démarqué de la concurrence par son unicité, bien que certains préfèrent qualifier le constructeur d’excentrique. Être différent ne garantit pas un succès commercial, surtout dans des segments de marché très conservateurs, comme celui des berlines intermédiaires. Par contre, dans d’autres, on peut tirer notre épingle du jeu.
Commentaires