La Bugatti Chiron Sport dévoilée à Genève

Une nouvelle version Sport de la rutilante Bugatti Chiron vient d’être présentée au Salon de l’auto de Genève, et elle est encore plus aguichante que l’originale.

Parlons immédiatement des détails importants en précisant que la puissance n’a pas changé. Le W16 quadriturbo de 8,0 litres développe toujours 1 500 chevaux ainsi qu’un couple de 1 180 livres-pied entre 2 000 et 6 000 tr/min. Grâce à une boîte automatique à sept rapports avec double embrayage et un rouage intégral, la Chiron peut accélérer de 0 à 100 km/h en 2,4 secondes, de 0 à 200 km/h en 6,1 secondes, de 0 à 300 km/h en 13,1 secondes et de 0 à 400 km/h en 32,6 secondes. Elle atteint aussi une vitesse de pointe limitée à 420 km/h. Ce n’est pas très important, mais sachez que la voiture engloutit 35,2 L/100 km en circulation urbaine, selon les optimistes calculs de consommation européens.

La Bugatti Chiron Sport profite d’une tenue de route rehaussée avec l’ajout d’un ensemble dynamique qui comprend une suspension plus ferme ainsi qu’une fonction de vectorisation du couple, alors que la direction a été recalibrée aussi. La voiture est plus légère de 18 kilogrammes (40 livres) qui, soyons honnêtes, ne fait pas vraiment de différence vu le poids à vide de 1 977 kg (4 359 lb) de la Chiron. La variante Sport peut boucler le circuit Nardo, une piste longue de 12,5 kilomètres située en Italie, cinq secondes plus rapidement que la Chiron « ordinaire ».

« Nous avons mis au point la Chiron Sport pour les clients désirant une expérience de conduite encore plus sportive avec leur Chiron, avec une dynamique latérale améliorée sur les routes sinueuses, » a précisé Stephan Winkelmann, président de Bugatti Automobiles S.A.S., dans un communiqué de presse.

On retrouve des changements esthétiques très mineurs, et seul l’œil averti pourra distinguer une Chiron Sport sur la route. Elle obtient un nouveau design de roue et un déflecteur d’échappement à quatre embouts. De plus, la Sport peut se vanter d’être la première voiture de production au monde équipée d’essuie-glaces de pare-brise en fibre de carbone.

Évidemment, pour obtenir ces superbes essuie-glaces, les acheteurs devront payer plus cher. La Bugatti Chiron Sport se détaille à 2,65 millions d’euros, ou 3,26 millions $ US, mais heureusement, cela comprend le transport, les droits de douane, les taxes et les autres frais. C’est un quart de million de plus qu’une Chiron ordinaire. La voiture présentée sur le plancher du Salon de Genève inclut un ensemble de couleurs et de garnitures, qui fait grimper le prix à 3,672 millions $ US. Pas de problème.

Les premières livraisons de la Bugatti Chiron Sport seront complétées avant la fin de l’année.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueBugatti Chiron : vers des sommets inédits
Bugatti est une marque légendaire. Au début du XXe siècle, les voitures de ce constructeur, élégantes et rapides, étaient l’objet de la convoitise de plusieurs Européens fortunés, et de quelques Américains qui osaient magasiner de l’autre côté de l’océan. Après avoir disparu, et après avoir tenté un retour dans les …
ActualitéTout sur l'incroyable moteur W16 de la Bugatti Chiron
On apprenait au dernier Salon de l’auto de Francfort que la Bugatti Chiron détenait un nouveau record, soit le 0-400-0 km/h sous la barre des 42 secondes. L’ancien pilote Juan Pablo Montoya s’est élancé jusqu’à 400 km/h pour ensuite appuyer sur les freins afin de stopper le véhicule, le tout …
Nouveaux modèlesBugatti Divo : future (et rare) bête de piste
La marque de supervoitures Bugatti vient d’annoncer la création d’un tout nouveau modèle, qui sera limitée à une production de seulement 40 unités pour le monde. Cette voiture s’appellera Divo, et selon les dires de son constructeur, elle sera une bête de piste, contrairement à la Bugatti Chiron qui s’avère …
ActualitéLa Bugatti Chiron peut dorénavant être équipée d’un double toit vitré
Certains manufacturiers savent mieux que d’autres marquer l’imaginaire. Bugatti, par exemple, réalise pratiquement les performances d’une fusée sur la route. Alors, imaginez prendre la route derrière le volant d’une Veyron ou, mieux encore, une Chiron? Maintenant, le manufacturier exotique offre en option un double toit vitré (Sky View) question d’agrémenter …
Commentaires