Match comparatif : Camry, Sonata, Accord et Mazda6

Le segment des berlines intermédiaires est immensément populaire en Amérique du Nord — et surtout aux États-Unis —, mais ses ventes ralentissent significativement depuis quelques années. Les consommateurs le délaissent pour des véhicules utilitaires, considérés plus pratiques. Ce qui n’est nécessairement pas le cas.

Après tout, une berline intermédiaire propose un espace généreux pour quatre personnes, cinq avec un peu de contact au niveau des épaules. Et elle dispose de moteurs efficaces qui — dans certains cas — consomment à peine plus que les motorisations des voitures compactes. Une berline intermédiaire offre tellement et demande si peu en retour, et pourtant, les gens les abandonnent pour rouler à bord de camions maladroits et énergivores...

Il n’y a pas grand-chose que les constructeurs puissent faire pour arrêter la glissade au chapitre des ventes. Et soyons honnêtes, ils font probablement des profits plus intéressants avec leurs VUS de toute façon, alors perdre quelques ventes de berlines n’est peut-être pas trop stressant en fin de compte...

Les consommateurs qui préfèrent quand même conduire des voitures profitent encore d’une vaste sélection de berlines — et elles sont toutes de bonnes. Puisque deux des ténors du segment ont été redessinés pour le millésime 2018, il était temps d’organiser un petit match comparatif.

Nous avons mis la main sur la Honda Accord et la Toyota Camry, mais aussi la Hyundai Sonata qui a reçu une mise à jour significative pour 2018. Nous avons également jeté dans l’arène notre berline intermédiaire chouchou depuis quelques années, la Mazda6, comme unité de mesure. La catégorie comprend la Chevrolet Malibu, la Nissan Altima, la Volkswagen Passat, la Ford Fusion, la Subaru Legacy et la Kia Optima, mais aucune d’entre elles n’a reçu de changements majeurs cette année.

Nous avons pris la route avec notre quatuor de berlines, et après plusieurs heures de conduite et de pitonnage sur leurs systèmes multimédias, une gagnante fut déclarée.

4e place : Mazda6 2017

Photo: William Clavey

Dans l’industrie automobile, elle représente peut-être l’un des grands mystères de la vie. En contrepartie, il y a probablement une explication logique à l’échec de la Mazda6 au palmarès des ventes, au Canada comme aux États-Unis.

Redessinée pour l’année-modèle 2014, la 6 est instantanément devenue la berline intermédiaire la plus jolie sur le marché — à notre avis, du moins. Elle était également la voiture dotée du meilleur comportement routier de son segment, respectant l’ADN du plaisir de conduite de Mazda.

Eh bien, les acheteurs de berlines intermédiaires ne sont évidemment pas à la recherche d’une voiture sportive. Le moteur de 2,5 litres de la Mazda6 est concurrentiel avec ses 184 chevaux, mais ne peut miser sur le couple à bas régime proposé par les motorisations turbocompressées de plus petite cylindrée, adoptées par plusieurs constructeurs. Et elle n’est plus l’une des plus écoénergétiques, bien qu’elle ait été la championne de l’économie d’essence lors de notre test.

De plus, notre voiture était équipée d’une boîte manuelle — une 6 automatique n’était pas disponible au moment de notre essai — qui a rehaussé notre appréciation du caractère dynamique de la bagnole. Toutefois, la boîte automatique à six rapports fonctionne admirablement bien, alors que nous l’avons testée à plusieurs reprises ces dernières années.

Le design intérieur de la Mazda6 est épuré et chic, malgré sa présence sur le marché depuis quatre ans, tandis que la finition et l’assemblage sont excellents. Certains d’entre nous adorent l’interface du système multimédia Mazda Connect, d’autres le détestent. C’est vrai que l’on a besoin de temps pour apprivoiser la disposition des menus, mais par la suite, le système devient très facile à utiliser sans être distrayant en conduite. Par contre, les graphiques de la carte de navigation pourraient être plus clairs, et l’intégration Apple CarPlay et Android Auto brille par son absence. De plus, la cabine de la berline semblait plus bruyante que celles de ses adversaires ici.

Quant à l’espace de chargement, la Mazda propose le coffre le moins volumineux de groupe. C’est également celui avec le seuil de chargement le plus élevé et celui avec l’ouverture la plus petite.

La 6 ne fait pas son âge, mais par rapport à ses rivales plus modernes, elle ne peut cacher ses défauts. Peu après avoir conduit cette édition 2017, une Mazda6 revue et corrigée a été annoncée pour 2018. Elle obtiendra une mise à jour stylistique, un moteur turbocompressé en option et plus d’aides avancées à la conduite sécuritaire, mais même avec ces changements, nous doutons qu’elle aurait réussi à modifier le résultat de ce match comparatif.

3e place : Hyundai Sonata 2018

Photo: William Clavey

Voici une berline qui fait tout admirablement bien, mais qui n’étonne d’aucune façon. C’est la grande différence entre la Sonata et les nouveaux modèles de ce groupe, la Camry et l’Accord.

Nous aimons le design extérieur révisé de la Sonata 2018, destiné à la rendre un peu plus agressive. Toutefois, nous ne sommes pas convaincus que les changements ont vraiment amélioré l’apparence de la voiture. Ce n’est quand même pas un gros problème dans le segment des berlines intermédiaires, où le conservatisme semble être la meilleure stratégie pour attirer des acheteurs. La Sonata a cependant obtenu les meilleurs pointages pour sa finition extérieure.

À l’intérieur, Hyundai a redoublé d’efforts en matière d’ergonomie, et comme d’habitude, les acheteurs obtiennent une longue liste de caractéristiques pour le prix demandé. Le système multimédia est simple à utiliser, avec un écran tactile plutôt réactif et un bon nombre de boutons physiques pour accéder rapidement aux fonctionnalités audio et de climatisation. La visibilité vers l’extérieur est très bonne, le volume d’espace pour les passagers est le plus généreux du groupe, et les systèmes de conduite avancés sont efficaces sans être irritants. Malheureusement, et à l’instar de la Mazda6, la cabine de la Sonata pourrait être plus silencieuse — du moins par rapport aux nouveautés du segment.

Notre voiture d’essai était équipée d’un moteur turbo de 2,0 litres produisant 245 chevaux, mais la plupart des consommateurs choisiront le quatre cylindres de 2,4 litres basique avec 185 chevaux. Nous avons testé ce dernier auparavant, et il convient parfaitement à la mission de la voiture. Le moteur turbo n’est que du glaçage sur le gâteau, mais il confère effectivement un peu plus de caractère à la berline, qui en a grandement besoin. Le comportement routier de la Sonata nous a peu impressionnés, même si l’on avait entre les mains la version la plus sportive de la gamme. En fait, outre une direction légèrement différente et des pneus plus larges, ses distinctions par rapport aux autres déclinaisons sont plus esthétiques que dynamiques.

Au final, les vertus de la Sonata n’ont pas pu surmonter son léger manque de raffinement et sa fadeur générale, alors que trois des quatre essayeurs l’ont classée dernière comme préférence personnelle. Quand même, son pointage final n’est pas trop loin de celui de sa rivale installée sur la deuxième marche du podium, ce qui est loin d’être un résultat honteux.

2e place : Toyota Camry 2018

Photo: William Clavey

Avec la Camry XSE, Toyota cherche évidemment à attirer l’attention d’une clientèle plus jeune. Son design extroverti, rehaussé davantage par son éclatante peinture bleue, son toit noir et ses quatre embouts d’échappement, est aussi exagéré que le design de la Mazda6 est pur et élégant. Et pourtant, sous la pléthore de bosses, de crevasses et d’ajouts aérodynamiques, les qualités intrinsèques de la Camry demeurent intactes. Et le design extérieur des autres déclinaisons de la berline est plus conservateur de toute façon.

Les plus hautes notes en matière de design intérieur et de qualité d’assemblage ont été accordées à la Camry. La Toyota a également été votée la voiture la plus silencieuse du quatuor. Peu importe le prix, un volant chauffant n’est toutefois pas disponible dans la Camry. L’interface du système multimédia Entune 3.0 n’est pas la plus conviviale, et n’intègre toujours pas Apple CarPlay ni Android Auto. Par contre, le système est rapide et les zones de bouton à l’écran sont grosses.

L’espace pour les passagers dans la nouvelle Camry est en baisse par rapport à celui de la génération précédente, alors que dans la nouvelle Accord, c’est l’inverse. Le coffre de la Toyota est marginalement plus volumineux que celui de la Mazda, dernière à ce chapitre, mais au moins, son ouverture est plus grande.

Comme c’est le cas de la Sonata, la Camry essayée était munie de son plus gros moteur, bien que la plupart des acheteurs seront heureux avec le quatre cylindres de 2,5 litres et ses 203 chevaux, qui constitue de surcroît la motorisation non hybride la plus écoénergétique de son segment. Presque tous les autres constructeurs se sont tournés vers des moteurs turbo de plus petite cylindrée, mais la Camry conserve son V6 optionnel pour l’instant.

Ce moulin de 3,5 litres propose une cavalerie de 301 chevaux, qui accablent les roues avant lors de certaines situations de conduite. En revanche, il procure à l’auto un caractère doux et raffiné, et sa sonorité est plus agréable que celle de n’importe quel quatre cylindres turbo dans une berline intermédiaire. Le compromis est une consommation d’essence plus élevée, et notre voiture à l’essai était déjà prête pour la saison froide, chaussée de pneus d’hiver, un désavantage injuste par rapport à ses rivales ici.

La Camry la plus sportive l’est vraiment, mais demeure fondamentalement une Camry. Les accélérations en ligne droite sont évidemment très rapides, mais avec le moteur V6, on sent la voiture lourde, et la sensation de la pédale de frein était la moins agréable du groupe.

Malgré tout, la Camry s’est classée deuxième pour sa combinaison de raffinement, sa qualité de roulement, sa cabine silencieuse et son design intérieur. Des critères très importants, nous croyons, pour l’acheteur typique d’une berline intermédiaire.

1re place : Honda Accord 2018

Photo: William Clavey

L’Accord a été entièrement redessinée, reposant sur une nouvelle architecture et adoptant même une nouvelle génération de motorisations. En bref, seuls son nom et sa mission sont demeurés intacts.

Plus on regarde l’Accord 2018, plus on apprécie son design extérieur. Il suit la tendance actuelle des silhouettes de type fastback, avec un look à la fois élégant et sportif. On n’ira pas jusqu’à qualifier son design de chef-d’œuvre, mais pour une Honda, c’est tout un changement. Dans l’habitacle, la garniture en similibois était assez convaincante, les sièges avant et arrière ont été jugés les plus confortables, les espaces de rangement sont nombreux pour tous, le coffre est le plus volumineux du groupe et l’on a peu de critiques à adresser concernant la disposition des commandes. Le système multimédia et son écran tactile de huit pouces sont faciles à utiliser — une grande amélioration par rapport à l’interface dans la génération précédente de l’Accord — et intègre Apple CarPlay et Android Auto aussi.

On a tout de même remarqué quelques imperfections d’assemblage à l’intérieur et à l’extérieur de la voiture, et les interstices des panneaux de carrosserie sont plus larges que la norme actuelle de l’industrie. Rien de majeur, mais c’est quelque chose que l’on ne voit habituellement pas sur l’Accord.

Nous avons été impressionnés par le quatre cylindres turbocompressé de 1,5 litre qui figure maintenant comme moteur de base. Ses 192 chevaux, mais surtout son couple généreux à bas régime, procurent des performances vives tout en étant l’un des moteurs non hybrides les plus économiques en carburant dans le segment des berlines intermédiaires. Il est jumelé à une boîte automatique à variation continue qui fonctionne merveilleusement bien. Un moteur turbo de 2,0 litres avec 252 chevaux et également disponible pour ceux qui désirent plus de puissance, et il peut même être associé à une boîte manuelle pour la poignée d’acheteurs de grandes berlines qui veulent passer leurs rapports eux-mêmes.

Contrairement à la Camry, la qualité de roulement et le comportement routier de l’Accord nous donnent l’impression qu’elle est plus petite qu’en réalité. Elle peut être aussi amusante à conduire que la Mazda, mais docile et relaxe comme la Toyota. Honda a bien fait ses devoirs à ce chapitre.

Au final, Honda a créé ce que nous croyons être la berline intermédiaire de référence pour les années à venir. Elle ne freinera probablement pas la frénésie actuelle des VUS, mais les consommateurs doivent savoir qu’ils rateront une excellente voiture qui offre un mélange parfait de confort, d’économie d’essence, de raffinement et de technologie.

Boule de cristal

Il n’y a pas grand-chose à dire de plus pour l’instant, puisque l’on ne verra pas beaucoup de changements majeurs dans la catégorie des berlines intermédiaires ces prochaines années. Une nouvelle génération de la Nissan Altima devrait être dévoilée au cours de 2018, la Volkswagen Passat a reçu une nouvelle motorisation de base, mais c’est à peu près tout, tandis que les Kia Optima, Ford Fusion, Subaru Legacy et Chevrolet Malibu poursuivront leur carrière pour quelque temps encore avec des changements mineurs.

Quant aux hybrides, nous avons le choix entre la Malibu, la Camry, la Sonata, l’Optima et la Fusion. Une Accord hybride redessinée devrait voir le jour en cours d’année. Seules les Fusions, Optima et Sonata proposent des motorisations hybrides rechargeables.

Alors, à moins que Nissan frappe un coup de circuit avec sa nouvelle Altima, la Honda Accord devrait demeurer la meilleure berline intermédiaire pour un bout de temps.

POINTAGE FINAL

Année 2018 2018 2017 2018
Marque Honda Hyundai Mazda Toyota
Modèle Accord Sonata Mazda6 Camry
DESIGN/STYLE
Extérieur /20 16,0 13,5 16,3 14,0
Intérieur /20 15,5 14,3 14,5 15,8
Total /40 31,5 27,8 30,8 29,8
CARROSSERIE ET HABITACLE
Finition extérieure /10 6,3 7,5 7,4 7,3
Finition intérieure /10 8,0 7,5 7,5 8,2
Tableau de bord /10 7,9 7,5 7,0 7,4
Équipement /10 8,0 8,1 7,3 7,6
Coffre /20 17,0 16,8 15,5 16,0
Rangement /20 16,0 14,5 13,5 14,5
Total /80 63,1 61,9 58,1 60,9
CONFORT / ERGONOMIE
Siège conducteur /20 17,0 15,8 16,0 15,3
Siège pass. avant /20 17,0 16,7 15,3 15,3
Sièges arrière /20 15,5 15,3 15,0 13,8
Ergonomie /20 16,3 15,3 14,0 14,5
Système multimédia /30 26,3 22,5 20,6 19,5
Insonorisation /20 14,0 13,0 13,5 16,5
Total /130 106,0 98,4 94,5 94,8
CONDUITE
Tenue de route /15 12,8 10,1 11,9 11,4
Moteur /15 12,4 11,3 9,6 12,9
Direction /15 12,4 10,7 11,6 11,3
Freins /15 11,6 11,4 11,3 10,5
Boîte de vitesses /15 12,4 10,1 11,8 11,1
Qualité de roulement /15 11,6 10,3 11,3 12,2
Total /90 73,1 63,9 67,4 69,4
SÉCURITÉ
Visibilité /20 14,8 15,0 13,8 14,5
Aides à la conduite /20 15,5 16,0 12,5 15,0
Total /40 30,3 31,0 26,3 29,5
CHOIX DE ESSAYEURS
Moyenne /50 49 36 40 45
TOTAL /500 401,5 370,9 365,5 376,1
RANG 1 3 4 2

------------------------------------------------------------------------------------------

FICHES TECHNIQUES

Année 2018 2018 2017 2018
Marque Honda Hyundai Mazda Toyota
Modèle Accord Touring Sonata Sport 2.0T Mazda6 GT Camry XSE V6
Empattement (mm) 2 830 2 805 2 830 2 825
Longueur(mm) 4 882 4 855 4 865 4 895
Largeur (mm) 1 906 1 865 1 840 1 840
Hauteur (mm) 1 450 1 465 1 450 1 445
Poids à vide (kg) 1 497 1 640 1 468 1 620
Capacité de passagers 5 5 5 5
Volume intérieur (litres) 2 910 3 004 2 824 2 812
Volume coffre (litres) 473 462 419 427
Moteur L4 turbocompressé L4 turbocompressé L4 V6
Cylindrée (litres) 1,5 2,0 2,5 3,5
Puissance maximale (ch @ tr/min) 192 @ 5 500 245 @ 6 000 184 @ 5 700 301 @ 6 600
Couple maximal (lb-pi @ tr/min) 192 @ 1 600 - 5 000 260 @ 1 350 - 4 000 185 @ 3 250 267 @ 4 700
Type de carburant Ordinaire Ordinaire Ordinaire Ordinaire
Boîte de vitesses Automatique var. continue Automatic 8 rapports Manuelle 6 rapports Automatique 8 rapports
Rouage Roues motrices avant Roues motrices avant Roues motrices avant Roues motrices avant
Suspension avant Ind., jambes de force Ind., jambes de force Ind., jambes de force Ind., jambes de force
Suspension arrière Ind., multibras Ind., multibras Ind., multibras Ind., double tringlerie
Freins avant Disque Disque Disque Disque
Freins arrière Disque Disque Disque Disque
Pneus 235/40R19 P235/45R18 225/45R19 P235/40R19
Direction Crémaillère électrique Crémaillère électrique Crémaillère électrique Crémaillère électrique
Diamètre de braquage (m) 11,6 10,9 11,2 10,8
Réservoir d'essence (litres) 56,0 70,0 62,0 60,6
Accélération 0-100 km/h (sec) 8,2 6,7 9,1 6,2
Accél. quart de mile (sec @ km/h) 15,9 @ 143 14,8 @ 153 16,3 @ 142 14,4 @ 159
Accélération 80 à 120 km/h (sec) 5,9 5,0 6,5 5,0
Freinage 100-0 km/h (m) 40 40 43 43 (pneus d'hiver)
Cons. ville / route / comb. NRCan (l/100 km) 8,2 / 6,8 / 7,6 10,4 / 7,4 / 9,1 9,8 / 6,9 / 8,4 10,5 / 7,1 / 9,0
Consommation observée (l/100 km) 9,8 9,0 8,4 13,7
PDSF base / maximal 26 490 $ / 39 090 $ 24 799 $ / 43 999 $ 24 695 $ / 37 095 $ 26 590 $ / 41 190 $
Prix à l'essai 35 790 $ 36 999 $ 33 195 $ 39 890 $
Frais transport et préparation 1 683 $ 1 805 $ 1 795 $ 1 715 $
Garantie (compréhensive / motopropulseur) 3/60 (C), 5/100 (M) 5/100 (C), 5/100 (M) 3/Ill. (C), 5/Ill. (M) 3/60 (C), 5/100 (M)
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsHonda Accord 2018 : oui, elle est bonne
JASPER (Alberta) – Je pourrais résumer mon compte rendu sur la Honda Accord 2018 comme suit : c’est une bonne berline intermédiaire, bien assemblée, agréable à conduire et qui gardera sa valeur de revente pendant longtemps avec très peu de soucis mécaniques. Fin. Il est difficile de critiquer la Honda …
2017Hyundai Sonata 2017: Plus capable des préjugés
Il y a de ces mythes qui ont la vie dure. Ceux sur Hyundai et Kia, surtout ! Les journalistes automobiles sont bien placés pour le savoir… Combien de fois avons-nous recommandé des produits coréens à des consommateurs à la recherche d’une voiture confortable, bien finie, bien équipée et pas …
2017Mazda Mazda6 2017: Championne invaincue… et boudée
La Mazda6 a gagné de nombreux prix et nous la recommandons chaudement à quiconque se demande quelle berline intermédiaire acheter. La presse spécialisée apprécie généralement son style fluide et sa conduite dynamique. Malgré tout, les ventes ne sont pas proportionnelles aux éloges : l’an dernier, 765 Mazda6 ont trouvé preneur …
ActualitéHyundai Sonata hybride et Sonata hybride rechargeable 2018 dévoilées
Après avoir partiellement redessiné la génération actuelle de la Sonata il y a quelques mois, Hyundai vient de présenter les versions hybride et rechargeable de sa berline intermédiaire 2018 au dernier Salon de l’auto de Chicago. Les changements extérieurs incluent une révision des parties avant et arrière, des ailes avant, …
Los AngelesToyota lance une édition Nightshade pour sa Camry et son Highlander
Actuellement, Toyota met de l’avant de nouveaux modèles ainsi que des éditions spéciales visuellement plus attrayantes que les générations précédentes. L’époque de la Corolla « beige neutre et ennuyante » est révolue. C’est dans cet ordre d’idées que le manufacturier automobile japonais mettra en marché une édition spéciale Nightshade pour …
Commentaires