Un prolongateur d’autonomie à l’hydrogène dans les plans pour Volvo

Volvo est l’un des constructeurs les plus agressifs à l’heure actuelle en matière d’électrification, notamment avec sa stratégie d’offrir un moteur électrique dans tous ses modèles à compter de 2019.

Bien que ce plan ambitieux mettra l’emphase sur les moteurs électriques et hybrides traditionnels, le constructeur suédois n’entend pas ignorer l’hydrogène comme source d’alimentation. Dans un récent entretien avec le site Drive, le vice-président du marketing et des ventes chez Volvo — Björn Annwall — a indiqué que les systèmes à piles à combustible étaient toujours en développement.

Selon ce dernier, les piles à combustible peuvent servir pour alimenter un moteur électrique de la même façon qu’une batterie lithium-ion, et les différences entre les deux technologies sont ultimement minimes.

Une option possible serait d’utiliser l’hydrogène comme prolongateur d’autonomie. La branche de recherche et développement de Volvo, Powercell, serait en train d’explorer le potentiel d’un système à piles à combustible de 20 kW qui pourrait être ajouté au Volvo XC90 hybride rechargeable afin de fournir davantage d’autonomie en mode électrique et de réduire les émissions polluantes d’un cran.

Cela dit, ce système n’est prévu qu’en 2027 et il reste encore beaucoup d’étapes à franchir avant de voir un système à hydrogène dans un véhicule Volvo.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

CESHyundai au CES 2018 : hydrogène et intelligence artificielle pour le NEXO
L’automobile vit présentement une profonde période de changements. Pour preuve, au Consumer Electronics Show (CES), Hyundai exposera un véhicule comprenant trois solutions qui ont toutes les chances de devenir réalité dans un avenir plus ou moins rapproché. Tout d’abord, une technologie qui ne devrait pas débarquer au Canada de sitôt, …
TechnologieVéhicules électriques à hydrogène, avantages et inconvénients
Pas facile pour les constructeurs de prédire le futur, mais pratiquement tous s’entendent pour dire qu’une seule technologie ne remplacera pas le moteur à combustion. C’est ce que nous a affirmé, lors de notre visite au Salon de l’auto de Tokyo, Didier Leroy, vice-président à la direction chez Toyota. Selon …
Pile à combustible/hydrogèneAlliance majeure pour la promotion de l’hydrogène
Dans le cadre du forum économique mondial de Davos, cinq des principaux constructeurs automobiles, plusieurs entreprises œuvrant dans le gaz naturel ou dans son transport et quelques compagnies pétrolières viennent d’annoncer la formation d’une alliance majeure. Toyota, BMW, Daimler, Honda et Hyundai s’unissent à Royal Dutch Shell, Total et quelques …
EssaisVolvo V90 2017 : veut-on vraiment un VUS?
Si l’on craint de ne pas être cool en s’achetant un véhicule autre qu’un VUS, on devrait sérieusement changer d’avis. La familiale Volvo V90 est si jolie, si séduisante, que les voisins nous admireront d’être différents. Et admireront notre voiture aussi. Du moins, c’est notre opinion. Mais nous sommes des …
Pile à combustible/hydrogèneDes Audi à l’hydrogène sur les routes d’ici 2020
Lors d’une conférence de presse cette semaine, le président du conseil d’administration d’Audi AG, Rupert Stadler, a annoncé la volonté du constructeur allemand d’explorer de nouvelles technologies, dont l’hydrogène, afin d’affronter les défis de l’industrie automobile. Il a par ailleurs mentionné que nous verrons des modèles Audi dotés de piles …
Commentaires