Le Hyundai Kona 2018 ajoute son grain de... café

Si vous n'avez que quelques lignes à lire sur le Hyundai Kona 2018, les voici: le nouvel utilitaire sous-compact coréen au nom hawaïen revêt la couleur lime, tout comme son concurrent, le Nissan Qashqai, et affiche l'allure de ce que serait le Subaru Crosstrek si l'on donnait à ce dernier des moulures en bas de caisse.

Pour le reste, c'est de l'attendu : le Hyundai Kona 2018, du nom de cette région hawaïenne qui fabrique l'un des meilleurs cafés au monde, est le nouveau bébé VUS de la gamme (l’équivalent du Kia Stonic chez le cousin de la fesse gauche) et il débarquera chez les concessionnaires canadiens dès avril prochain.

De base, il sera mu par le quatre cylindres de 2,0 litres, pour 147 chevaux et un couple de 132 lb-pi. Et en option, il aura droit au quatre cylindres turbo de 1,6 litre, pour 175 chevaux et 195 lb-pi, que l'on retrouve également dans le Hyundai Tucson.

La boîte automatique à six rapports dote la première motorisation, la boîte à sept rapports avec double embrayage se joint au second organe. Certes, la boîte manuelle brille par son absence, mais au moins, on n'a pas à souffrir d’une boîte à variation continue (CVT)...

Bonne nouvelle : les deux motorisations s'offriront avec la transmission intégrale. Et on le voudra, ce système AWD, non seulement parce que « mon pays, c'est l'hiver », mais aussi parce que ces versions seront bonifiées de la suspension arrière indépendante multibras. Les versions à deux roues motrices devront plutôt se contenter d'une poutre de torsion, une architecture qui rendra sûrement la balade plus bondissante.

Pour combien, le Hyundai Kona 2018? L'étiquette n'est pas encore fixée, sans doute le sera-t-elle à temps pour le Salon de l'auto de Montréal, qui se déroulera à la mi-janvier. Cela dit, attendez-vous à un prix de départ qui tourne autour des 20 000 $.

En venant s'insérer (sur le tard, avouons-le) dans une catégorie qui foisonne déjà des Honda HR-V, Chevrolet Trax, Jeep Renegade, Mazda CX-3, Nissan Qashqai, Subaru Crosstrek et Toyota C-HR (est-ce qu'on en oublie?), le Hyundai Kona se doit de frapper un grand coup s'il veut se faire une place au soleil.

Il le fera, comme le veut la tradition coréenne, avec des équipements et des touches de personnalisation qu'on ne retrouve généralement pas chez les concurrents.

Des items à donner en exemple? L'affichage à tête haute - vous savez, ces informations rétro-éclairées au bas du pare-brise? - et la possibilité d'un toit d'une couleur distincte du reste de la carrosserie.

Sur les photos de presse, ce dernier élément de style donne vraiment une belle gueule au Hyundai Kona. Mais allez savoir pourquoi, aucun des trois exemplaires tout juste montrés au Salon de Los Angeles n'en faisait visuellement mention.

Est-ce que les bonzes de Hyundai ont jugé que ce pavillon noir qui semble flotter au-dessus de la petite silhouette faisait trop... Toyota C-HR pour être partie prenante du dévoilement nord-américain?

Peut-être, sauf qu'il faudra les rassurer, ces bonzes coréens: le petit Kona est tellement plus agréable à regarder que le concurrent japonais aux allures nettement plus tourmentées...

Saviez-vous que...

... depuis le dévoilement du prototype du Santa Fe en 1999, Hyundai désigne ses modèles de manière géographique. Presque 20 ans plus tard, le Kona poursuit la coutume avec un nom évoquant cette région de la Grande Île d'Hawaï, terre du (bon) café.

-30-

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLe nouveau VUS Hyundai KONA dévoilé
Comme nous l’avions annoncé en avril dernier, le petit dernier de Hyundai, le KONA est confirmé au Canada . Cependant, on ne sait toujours pas quelles seront les motorisations, bien que tout porte à croire qu’il offrira le 2,0 litres à cycle Atkinson de 149 chevaux métriques ainsi que le …
Nouveaux modèlesLe petit VUS Hyundai KONA confirmé pour le Canada
Cet été, Hyundai dévoilera le KONA, un VUS sous-compact qui se positionnera sous le Hyundai Tucson au sein de la gamme, et qui rivaliserait avec les Mazda CX-3 , Honda HR-V , Chevrolet Trax , Jeep Renegade et Mitsubishi RVR , entre autres. Le constructeur annonce une carrosserie dotée d’un …
Pleins feux surHyundai Kona 2018 : il sera forcément populaire
Alors que le Hyundai Kona 2018 arrive chez les concessionnaires, le Guide de l’auto se déplace dans l’Ouest canadien afin de le découvrir, une première occasion de le mettre à l’essai depuis son dévoilement au dernier Salon de l’auto de Los Angeles. Le Kona, c’est le tout nouveau VUS sous-compact …
Commentaires