Chevrolet Colorado ZR2 2017 : la vie hors (ou sur) des sentiers battus

Points forts
  • Capacités hors route
  • Apparence brutale
  • Comportement sur route
Points faibles
  • Consommation importante
  • Quelques plastiques bon marché dans l’habitacle
  • Capacité de remorquage plus basse
Évaluation complète

Si l’on passe la plupart de nos fins de semaine dehors, à parcourir les sentiers ou en s’aventurant là où peu de véhicules peuvent physiquement se rendre, on possède probablement déjà un véhicule tout-terrain. Un VTT ou un motocross, peut-être, mais aussi un Jeep Wrangler, un Toyota FJ Cruiser ou un Nissan Xterra.

Avons-nous considéré une camionnette? Pas une qui puisse simplement remorquer notre véhicule tout-terrain, mais un pick-up avec de véritables capacités hors route. Il en existe quelques-uns sur le marché, tels que le Ford F-150 Raptor, le Toyota Tundra TRD Pro ou le Ram 2500 Power Wagon. Toutefois, ils sont beaucoup trop gros pour le typique sentier dans le bois.

Parmi les camions plus petits, on retrouve le Toyota Tacoma TRD Pro ainsi que le Chevrolet Colorado ZR2, une nouveauté pour 2017. On tarde à l’officialiser, mais une version camionnette du tout nouveau Jeep Wrangler JL devait également voir le jour.

Si le Tacoma TRD Pro a l’air du type aventureux, le Colorado affiche nettement ses prouesses hors route avec une suspension relevée de deux pouces, un pare-chocs avant minimaliste et un support de roue de secours monté dans la caisse, ce dernier étant proposé en option. Des extensions d’ailes ont dû être installées pour accueillir les voies avant et arrière élargies de 3,5 pouces, par rapport à un Colorado ordinaire. Le gonflement du capot, décoré de noir, est purement cosmétique, mais les protections de sous-carrosserie additionnelles sont extrêmement utiles pour protéger la mécanique.

La motorisation de série du Chevrolet Colorado ZR2 est un V6 de 3,6 litres développant 308 chevaux et un couple de 275 livres-pied, jumelé à une boîte automatique à huit rapports. Par contre, un quatre cylindres turbodiesel de 2,8 litres est également disponible, assorti d’une automatique à six rapports. Le moteur diesel est une caractéristique que le Toyota ne peut offrir, et permet d’économiser à la pompe.

Photo: Michel Deslauriers

Le ZR2 avec le V6 enregistre une consommation mixte ville/route de 14,1 L/100 km, soit environ deux litres de plus qu’avec le Colorado conventionnel, alors que le moteur de 2,8 litres affiche une cote mixte de 11,7. Par contre, le moteur diesel du ZR2 est plutôt bruyant et manque de raffinement, et il coûte à peu près 4 000 $ de plus que le V6. On garderait donc ce dernier, et c’est le moteur que l’on a testé lors du Festival des essais de l’AJAC, un événement annuel se déroulant au Canadian Tire Motorsport Park en Ontario (CTMP).

Près du CTMP, on retrouve quelques chemins non pavés, ou plutôt des sentiers de motoneige, qui sont parfaits pour évaluer certaines capacités de véhicules hors route. Le sentier est rempli d’ornières boueuses, de bosses et de roches, une surface sur laquelle plusieurs véhicules s’enliseraient ou s’endommageraient. Toutefois, dévaler ce sentier s’est avéré un jeu d’enfant pour le ZR2, qui a à peine été ralenti par un bain de boue.

Il faut dire merci aux amortisseurs Dynamic Suspensions Spool Valve (DSSV) — créés par la compagnie canadienne Multimatic —, aux pneus Goodyear Wrangler Duratrac de 31 pouces et à la généreuse garde au sol, mais surtout aux amortisseurs qui permettent à la suspension de s’adapter à la surface sans secouer les passagers. Sur la grand-route, le roulement du ZR2 est plus doux que celui du TRD Pro ou du Wrangler.

Le ZR2 profite évidemment d’un système à quatre roues motrices avec gamme basse, mais aussi de différentiels bloquants avant et arrière. La sensibilité de l’accélérateur n’est pas très grande, facilitant les manœuvres délicates sur des rochers. Oh, et l’ensemble remorquage figure de série sur le ZR2, et peut tracter 2 268 kg (5 000 lb). En revanche, le Tacoma TRD Pro peut tirer une charge allant jusqu’à 2 903 kg (6 400 lb).

Photo: Michel Deslauriers

Les déclinaisons supérieures du Chevrolet Colorado 2017, y compris le ZR2, peuvent être équipées d’un démarreur à distance, d’une sellerie en cuir, de sièges avant chauffants et d’une caméra de recul. Un système multimédia Chevrolet MyLink avec écran tactile de huit pouces est inclus, tout comme une borne WiFi 4G LTE intégrée (abonnement en sus). Le système de navigation et la chaîne Bose à sept haut-parleurs sont optionnels. L’interface MyLink est très facile à utiliser, grâce à sa disposition épurée de menus et de boutons.

Comme d’habitude dans les produits Chevrolet, l’assemblage intérieur est généralement soigné, mais le choix des matériaux n’est pas toujours à la hauteur de ceux proposés chez la concurrence. Des plastiques reluisants et rugueux habillent les sections inférieures du tableau de bord, tandis que certaines portions des surfaces de siège ont l’apparence et la sensation du vinyle, et non du cuir — ou même du similicuir.

Le Chevrolet Colorado ZR2 2017 se détaille à partir de 44 540 $ avant les frais de transport et de préparation. Toutefois, ça s’applique à la version à cabine allongée, qui propose très peu d’espace à l’arrière, mais une caisse plus longue. Le ZR2 à cabine double se vend 45 840 $. En comparaison, le Tacoma TRD Pro débute à 50 100 $, mais si l’on préfère une boîte automatique — le ZR2 n’est pas disponible avec une boîte manuelle —, le prix du Toyota grimpe à plus de 53 k$.

Alors, TRD Pro ou ZR2? Ce sont deux camionnettes extrêmement habiles, mais la réponse à cette question dépend de nos préférences. Pour des exercices plus lents et délicats, comme franchir des surfaces rocailleuses, le Tacoma possède plus de dispositifs tels que la commande de marche lente et le sélecteur multiterrain. En revanche, pour des aventures dans les sentiers à plus haute vitesse, la suspension impressionnante et la garde au sol du ZR2 en font un meilleur choix.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisToyota Tacoma TRD PRO 2017 : où voulons-nous aller aujourd’hui?
Si l’on aime vivre à l’extérieur et que l’on n’a pas peur de quelques piqûres de moustique, alors que l’on explore les sentiers non battus, on serait probablement très heureux au volant d’un véhicule hors route. Le Jeep Wrangler serait le choix le plus évident, mais au fil du temps, …
Nouveaux modèlesEnfin, Jeep annonce officiellement le Wrangler 2018!
Après des mois d’attente, c’est fait! Jeep vient d’annoncer officiellement la prochaine génération de son célèbre Wrangler, le JL, en remplacement de l’actuel JK, en production depuis 2007. Ceux qui attendaient un Jeep très différent de celui que nous connaissons seront déçus. Tous les autres seront ravis! Le futur JL, …
SEMADeux éditions spéciales pour le Chevrolet Colorado ZR2 2018
Comme tous les pick-up américains, le Chevrolet Colorado se décline en de nombreuses versions. Parmi celles-ci, on retrouve le rock star des Colorado, le ZR2. Ce ZR2, grâce à sa suspension relevée, ses voies avant et arrière plus larges et ses angles d’approche et de sortie plus accentués, peut accomplir …
DétroitChevrolet Silverado 2019 : inquiètera-t-il ses concurrents?
Apparu brièvement le mois dernier, voici enfin le nouveau Chevrolet Silverado 2019. Dévoilé en avant-première du salon de Detroit 2018, GM profitait de l’occasion pour souligner les 100 ans, cette année, des camionnettes Chevrolet. De l’acier et encore de l’acier La nouvelle carrosserie utilise toujours l’acier pour la boîte et …
Commentaires