Bodegraven installe une lumière au sol pour les piétons distraits

À l’heure du numérique où les téléphones mobiles gagnent en popularité, une ville en Hollande a fait preuve de créativité en installant une lumière rouge ou verte à même le pavé du trottoir. Ainsi, lorsque des piétons distraits par leur téléphone s’aventurent à une intersection achalandée, ils peuvent s’arrêter en toute sécurité. Futé, n’est-ce pas?

Bodegraven, une ville de 40 km2 et 20 000 habitants s’est attaquée aux piétons distraits, un fléau apparemment aussi important que l’utilisation du cellulaire au volant dans cette région du globe. Pour le moment, ce projet-pilote n’est testé que dans l’une des intersections les plus achalandées de cette région, mais la ville prévoit augmenter le nombre d’intersections bénéficiant de ce système après avoir analysé les résultats obtenus au projet.

Selon un porte-parole de la compagnie derrière ce système, divers transports en commun sont régulièrement interrompus par des piétons distraits par leur téléphone intelligent. Dans cet ordre d’idées, l’installation d’un tel système est pratique et peut facilement sauver des vies.

Au Québec, il serait difficile de concevoir ce genre de solution dans les rues de Montréal. La neige nous rend la tâche plutôt difficile. Tout ça est sans compter le travail plus difficile des déneigeuses de trottoir!

Selon la dernière campagne publicitaire de la SAAQ, il est aussi dangereux d’utiliser un appareil mobile au volant qu’en marchant. Il est donc difficile d’admettre que nous devons nous adapter aux piétons qui regardent constamment leur téléphone. Cela dit, l’idée de cette ville hollandaise est géniale! Comme quoi la bonne idée n’est pas toujours la plus compliquée.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzNissan utilise ses batteries usagées pour éclairer le Japon
En 2009, le constructeur asiatique Nissan annonce qu’il produira sa toute première voiture entièrement électrique, la LEAF. Aussitôt, l’opinion publique est divisée. D’un côté, on retrouve des consommateurs bien heureux de se distancer du marché du pétrole et de l’autre côté, on retrouve des environnementalistes préoccupés par le recyclage des …
Commentaires