Pourquoi pas une autre version? Voici la Porsche 911 T

On est rendu où avec la gamme 911 déjà? Combien de versions? Carrera 4, Turbo S, GT3, GT2? Laquelle est la meilleure? Ouf! Tant de versions, c’est étourdissant! Est-ce qu’on s’en plaint? Pas du tout! Au contraire, si vous voulez mon humble avis, plus il y aura de Porsche 911 sur cette planète, plus le monde ira mieux. Mais celle-ci, celle que Porsche surnomme la 911 T, vient d’être dévoilée. Elle fait quoi de plus que les autres celle-là?

La 911 T n’est pas nouvelle. En 1968, Porsche proposait une version « Touring » de sa légendaire voiture sport. Celle-ci était plus légère et simplifiée afin d’augmenter ses performances, mais surtout, son agrément de conduite. Donc, pour l’année modèle 2018, le constructeur la fait renaître. Pour construire une T, on commence avec une Carrera. Son moteur six cylindres à plat turbo de 3,0 litres demeure inchangé, disposant d’une puissance de 370 chevaux. Toutefois, la T reçoit des modifications au niveau de sa suspension, rabaissant sa garde au sol de 20 mm. Les véhicules munis de la boîte manuelle disposent également d’un levier de vitesses raccourci et de rapports plus courts ainsi qu’un différentiel à blocage mécanique. Il est également possible de choisir l’option de direction des roues arrière, chose qui n’est pas disponible sur une Carrera.

Toutefois, c’est au niveau du poids que les choses changement considérablement. La lunette arrière ainsi que les vitres latérales de la 911 T sont constituées d’un verre ultra léger. Même chose pour la finition des portières. L’insonorisation est également considérablement réduite et le siège arrière est retiré. Le tout confère à la voiture une masse nette de seulement 1 452 kg, soit 20 kg de moins qu’une 911 Carrera standard, réduisant le rapport poids-puissance à 3,85 kg/ch. Visuellement, on différencie une 911 T d’une Carrera par son déflecteur avant plus prononcé, ses rétroviseurs peints en gris et ses roues de 20 pouces.

La Porsche 911 T sera mise en vente au début de l’année modèle 2018. Elle est disponible avec soit une boîte manuelle à sept rapports, soit une boîte robotisée PDK et se vendra à un prix de départ de 116 500 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPorsche lance les versions GTS de la 718
Les Porsche 718 Boxster et Cayman ont rapidement évolué de petits roadster/coupé de plaisance en de véritables voitures sport en très peu de temps. Bien que la petite sportive « abordable » du constructeur allemand soit désormais munie d’un quatre cylindres turbo, elle enregistre des temps d’accélération plus rapides que …
Premiers contactsPorsche 911 GT3 2018 : l’amour bestial
STUTTGART (Allemagne) – Conduire la GT3 sur des routes publiques, y compris les fantastiques routes de campagne qui serpentent les forêts autour de Stuttgart, nous semble être du gaspillage. Cette bombe devrait plutôt être exploitée sur une piste. En fait, la GT3 se montre très civilisée sur ce type de …
Los AngelesTrois dévoilements pour Porsche à Los Angeles
LOS ANGELES (Californie) – Le marché californien est important pour Porsche et c’est ce qui a justifié la présentation de quelques nouveautés intéressantes au Salon de Los Angeles . Comme le constructeur a également ouvert un Centre Expérience Porsche à Carson, non loin de Los Angeles, il fallait bien en …
Événements spéciauxPorsche Camp4 2018 : il faut écouter Kees!
NOTRE-DAME-DE-LA-MERCI (Laurentides) – Mon instructeur s’appelait Kees Nierop. L’homme d’une soixante d’années n’arrêtait pas de nous radoter qu’il était le sénior des séniors. Tant mieux, mais je l’avais déjà entendu celle-là. Ce n’était pas la première fois que je participais à un événement de conduite avancée, et des instructeurs chevronnés, …
TorontoLa Porsche 911 GT2 RS 2018 présentée à Toronto
C’est la 911 la plus puissante produite à ce jour, et elle est en vedette au Salon de l’auto de Toronto cette année. La Porsche 911 GT2 RS 2018 est l’une de 23 variations de la légendaire sportive, mais la plus démentielle et la plus chère. Grâce à un six …
Commentaires