Jaguar XE 2017 : grogne ou ronronne

Points forts
  • Moteur diesel très peu énergivore
  • Style attrayant
  • Superbe tenue de route
Points faibles
  • Finition intérieure conservatrice
  • Places arrière peu spacieuses
  • Fiabilité à prouver
Évaluation complète

Afin d’augmenter ses chiffres de vente et de demeurer concurrentiel vis-à-vis ses marques de luxe rivales, Jaguar a introduit la XE compacte pour l’année-modèle 2017. Ciblant la Audi A4, la BMW Série 3, la Cadillac ATS et la Mercedes-Benz Classe C, entre autres, la XE vise également à attirer une clientèle plus jeune qui n’aurait autrement peut-être pas considéré la marque Jaguar.

Comme on peut s’y attendre, la XE est rapidement devenue la voiture la plus vendue du constructeur, mais elle a été mise dans l’ombre par l’introduction simultanée du Jaguar F-PACE, le premier VUS de son histoire.

Pour attirer le plus d’acheteurs possible, Jaguar a eu l’idée de conférer à la berline compacte une sélection de motorisations, et chaque XE vendue au Canada est équipée de série d’un rouage intégral — une autre bonne idée. Un V6 suralimenté de 3,0 litres, produisant 340 chevaux, est l’option essence (baptisé 35t), mais un quatre cylindres turbodiesel de 2,0 litres (20d) est le choix pour ceux qui parcourent de longues distances.

Nous avons essayé une Jaguar XE 2017 munie du moteur diesel, qui dispose de 180 modestes chevaux, mais d’un couple généreux de 318 livres-pied entre 1 750 et 2 500 tr/min, le tout géré par une boîte automatique à huit rapports. Selon Jaguar, la voiture accélère de 0 à 100 km/h en 7,9 secondes, ce qui semble juste. Par contre, ce n’est pas un moteur très nerveux; il permet de faire décoller la voiture rapidement, cependant, la puissance s’amenuise à partir de 3 000 tr/min. Il s’agit évidemment d’un trait typique des moteurs diesel.

Photo: Michel Deslauriers

En contrepartie, le moteur Ingenium 20d favorise une excellente économie de carburant, avec des cotes de 7,8 L/100 km en ville et 5,8 L/100 km sur l’autoroute, ou un dixième de mieux que la consommation d’une BMW 328d. Lors de notre essai, qui incluait un voyage aller-retour de Montréal à Toronto, nous avons enregistré une moyenne de 5,8 L/100 km, un très bon résultat.

Si votre trajet quotidien consiste principalement en une conduite sur l’autoroute, le moteur diesel est un choix intéressant. Malheureusement, les pompes de diesel aux stations-service sont habituellement sales et malodorantes, et vous risquez davantage de mettre le pied dans une flaque de diesel, parce que les gens ont tendance à faire déborder leurs réservoirs en les remplissant. Beurk!

Le moteur 35t est beaucoup plus vivant et se marie bien à la personnalité enjouée de la XE. Toutefois, le modèle 2018 arrive bientôt chez les concessionnaires canadiens, et ce moteur sera remplacé par un quatre cylindres turbo de 2,0 litres à essence, en désignations 25t et 30t, produisant respectivement 247 et 296 chevaux. Si l’on préfère la douceur et la puissance d’un six cylindres, on devra se tourner vers la Jaguar XE S 2018 de 380 chevaux — une des plus dispendieuses de la gamme.

Revenons à notre voiture d’essai. Son habitacle était habillé de garnitures noir piano, un look un peu terne et qui devient rapidement poussiéreux. Ses rivales peuvent être configurées avec plusieurs options de boiserie, qui donnent une touche plus luxueuse. Le système multimédia fonctionne bien et son écran tactile est relativement sensible au toucher, et l’on recommande d’opter pour le système InControl Touch Pro avec son affichage de 10 pouces.

Photo: Michel Deslauriers

La Jaguar Xe 2017 est une petite voiture, l’espace intérieur n’est donc pas fameux, bien que ses concurrentes ne soient pas vraiment mieux à cet égard. Les places arrière sont particulièrement étriquées, alors que monter à bord et en ressortir nécessite des contorsions corporelles dont on ignorait l’existence — ou perdues avec l’âge. En revanche, l’espace du coffre est convenable à 450 litres. Un mot sur le goulot de remplissage de liquide lave-glace qui, malgré son bouchon de taille normale, est très étroit; remplir le réservoir lors d’une journée d’hiver froide et venteuse est une expérience « éclaboussante ».

La tenue de route de la XE est excellente, et la voiture n’a aucun problème à se faire lancer dans les courbes. Les ingénieurs de Jaguar ont travaillé fort à créer une plate-forme rigide ainsi qu’à réduire le poids de la voiture au minimum. La transmission intégrale envoie la puissance aux roues arrière afin de conférer à la XE un comportement plus sportif, mais s’il y a perte d’adhérence, elle peut acheminer jusqu’à 100% de la puissance disponible aux roues avant. Dans une courbe, la vectorisation du couple peut appliquer légèrement les freins sur les roues intérieures pour aider la XE à conserver sa trajectoire. Le moteur diesel ne peut garder le rythme avec les habiletés de la voiture, mais comme on a dit plus tôt, choisir un moteur à essence aide beaucoup.

On aime l’économie de carburant que génère le moteur diesel dans la Jaguar XE 2017, mais si l’on ne couvre pas de grandes distances chaque jour, on choisira un autre moteur pour ajouter du caractère à la voiture. De plus, on aimerait bien que l’apparence de l’habitacle soit un peu joyeuse, car si la XE est attrayante de l’extérieur, lorsqu’on est derrière le volant, tout ce que l’on voit, c’est l’intérieur. Telle qu’équipée, notre voiture à l’essai avait des airs de chat domestique plutôt que de jaguar...

La XE est une magnifique petite bagnole et Jaguar a bien fait de proposer plus de motorisations pour 2018. Il n’y a rien de vraiment irrésistible ici pour convaincre les fidèles de BMW et de Benz de déménager en Angleterre, mais ceux qui le feront devraient être agréablement surpris.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesLe Jaguar E-PACE 2018 officiellement dévoilé
La marque de luxe anglaise Jaguar vient de révéler une foule de détails et des images concernant leur tout nouveau modèle, et le deuxième VUS de la gamme. Le E-PACE concurrencera les Audi Q3 , BMW X1 , Infiniti QX30 et Mercedes-Benz GLA dans le segment des utilitaires sous-compact de …
Commentaires