Une boîte manuelle pour le Mazda CX-3 2018

Lorsque le VUS sous-compact Mazda CX-3 a été lancé en 2016, on a immédiatement été séduit par sa dynamique de conduite et son design. Toutefois, on a lamenté l’absence d’une boîte manuelle, même si la majorité des acheteurs auraient quand même opté pour la boîte automatique.

Il reste que Mazda, une marque qui met l’accent sur l’agrément de conduite, a décidé de changer son fusil d’épaule et d’offrir, en 2018, une boîte manuelle à six rapports dans le petit CX -3.

Sans surprise, la disponibilité de cette boîte se limite à la version GX de base, à traction, et permet au CX-3 d’afficher un PDSF de base de 19 995 $ avant les frais de transport et de préparation. De plus, la consommation d’essence est plus élevée, le CX-3 à traction affichant des cotes ville/route de 9,0 / 7,0 L/100 km avec la boîte manuelle, et de 8,2 / 6,9 L/100 km avec l’automatique à six rapports. Les versions à rouage intégral obtiennent des cotes de 8,8 / 7,5 L/100 km.

Parmi les autres changements au Mazda CX-3 2018, le constructeur a ajouté son système G-Vectoring Control et, selon lui, des améliorations ont été apportées au bruit et à la vibration ainsi qu’au confort de roulement, alors que le volant et l’affichage de l’ordinateur de bord ont été redessinés. Quelques couleurs de carrosserie ont changé.

De plus, le système de freinage autonome Smart City Brake Support figure désormais de série, et la version GS est maintenant dotée d’une surveillance des angles morts avec alerte de trafic transversal arrière, d’un volant chauffant et d’un climatiseur automatique. Elle peut également être équipée de l’ensemble i-ACTIVESENSE, autrefois réservé à la livrée GT.

Cette dernière propose maintenant une version à traction, le rouage intégral devenu optionnel comme c’est le cas sur les versions GX et GS. La GT obtient également un siège du conducteur à 10 réglages électriques avec fonction mémoire de position ainsi qu’un ensemble Technologie avec de nouveaux dispositifs d’aide à la conduite sécuritaire.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMazda CX-3 2018: Pour le sportif responsable
Quand on est jeune et fougueux, on rêve aux voitures sportives pour faire de chaque balade une occasion unique d’avoir du plaisir. Toutefois, la réalité de la vie remet vite les pieds sur terre. Les factures s’accumulent, il devient difficile de dépenser une fortune sur une voiture, et pour conclure …
EssaisMazda CX-5: Cet indéfinissable charme…
Le CX-5, un VUS compact, incarne parfaitement ces paroles de la chanson « Ella, elle l’a » de France Gall. Même si des goûts, on ne discute pas, il est indéniable que le style du CX-5, qu’on l’aime ou pas, lui donne une allure pour le moins dynamique. Revu cette …
ÉlectriqueMazda : une voiture électrique dès 2019
Au cours du Mazda Tech Forum de Francfort, Mazda a dévoilé sa stratégie et son calendrier de commercialisation pour l’intégration de nouvelles technologies en ce qui a trait aux motorisations. 2019 sera une très grosse année pour le petit constructeur d’Hiroshima qui prévoit lancer des véhicules animés par le nouveau …
TechnologieLe système multimédia Mazda Connect : la simplicité avant tout
Depuis le début du nouveau millénaire, les systèmes multimédias qu’on retrouve à bord de nos voitures ont grandement évolué. Dire qu’il y a à peine dix ans, nous retrouvions toujours un lecteur cassette dans notre voiture. Depuis quelques années, certains constructeurs ont même mis de côté les lecteurs CD au …
Commentaires