La Volvo V90 R-Design et le duo S60/V60 Polestar 2017 à ICAR, etc.

Pas de vols multiples et interminables, pas de petits canapés, de destination exotique ou de décalage horaire pour découvrir la nouvelle familiale Volvo V90 R-Design et faire plus ample connaissance avec ses sœurs, les versions performance Polestar de la berline S60 et de la familiale V60. Y compris sur circuit.

Parce que votre journaliste du Guide de l’auto va tout simplement braver la redoutable heure de pointe de la GRM et mettre le cap sur Mirabel aux petites heures demain, pour faire tout ça. Une fois sur place, il découvrira ces sveltes voitures suédoises sur les belles routes des Basses-Laurentides, et sur les autres routes aussi.

Il pourra ensuite explorer à fond, pendant deux heures, les performances et la tenue de route à la limite des S60 et V60 Polestar, en toute sécurité, sur le circuit ICAR. Celui-là même où s’est bravement défendue la version précédente de la V60 Polestar, une des rarissimes familiales véritablement sportives, lors du match des bagnoles sportives du 50e Guide de l’auto, édition 2016. Elle y avait alors affronté les très sérieuses pointures qu’étaient les Audi RS5 Coupé, BMW M4, Dodge Charger Hellcat (eh oui !) et Mercedes-AMG C 63 S, version berline.

L’exercice est d’autant plus intéressant que les versions 2017 des S60 et V60 Polestar sont maintenant propulsées par un quatre cylindres turbocompressé ET surcompressé de 2,0 litres qui produit la bagatelle de 362 chevaux à 6 000 tr/min et 347 lb-pi de couple de 3 100 à 5 100 tr/min. C’est donc un peu plus de puissance et un peu moins de couple que le six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres précédent, dont les cotes étaient de 345 chevaux à 5 250 tr/min et 369 lb-pi de couple à 3 000 tr/min.

Le quatre cylindres est toutefois plus léger, ce qui a permis de réduire le poids de la familiale V60 d’une soixantaine de kilogrammes. Surtout à l’avant, forcément. Cette meilleure répartition des masses a sûrement un effet bénéfique sur le comportement et la tenue de route.

Ça promet pour le circuit, entre autres, parce que la V60 Polestar nous avait favorablement étonnés lors du match des bagnoles sportives. Même chose pour notre premier essai de la familiale V90 R-Design, après les impressions fort positives que nous ont laissées nos premiers contacts et essais des nouvelles V90 et V90 Cross Country.

Revenez bientôt découvrir les conclusions de tous ces essais et, qui sait, peut-être quelques surprises en images et en son.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2017Volvo S60 2017: La variété en attendant la nouveauté
Il y a quelques années, Volvo a entamé sa renaissance, le XC90 étant le premier véhicule doté du nouvel ADN du constructeur. Et maintenant, ce sont les nouvelles S90 et V90 qui prennent l’affiche. La gamme complète aura bientôt passé au bistouri, mais dans le cas des S60 et V60, …
Premiers contactsVolvo V60 Polestar 2017 : bleutée suédoise
Polestar est à Volvo ce qu’AMG est à Mercedes-Benz. Polestar a fait ses débuts en compétition à la fin des années 90 avec une Volvo 850 familiale en Championnat britannique des voitures de tourisme. Avec sa silhouette particulière, la bagnole avait un air plutôt déjanté par rapport aux berlines de …
Événements spéciauxVolvo S60 et V60 Polestar 2017 à fond au circuit ICAR
MIRABEL, Québec – Il y a deux ans seulement que Volvo a finalement eu l’excellente idée d’acheter le groupe Polestar qui concoctait déjà, pour elle, des versions plus sportives de ses voitures depuis quelques années. Sans compter le « traitement Polestar » qui donne une belle vigueur à certains moteurs …
Commentaires