Nissan Titan, pas facile de se tailler une place !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2009

Depuis plusieurs années, les constructeurs américains subissent les assauts de leurs rivaux japonais et européens, et ce, dans plusieurs créneaux. Il n’aura pas fallu très longtemps avant que ces derniers s’attaquent à la dernière chasse gardée des Américains, soit les camionnettes pleine grandeur. Cependant, la partie n’est pas facile, car les constructeurs américains bénéficient d’une longue expertise en la matière et, surtout, ils ne se laissent pas faire aussi facilement. Le Nissan Titan prétend donc rivaliser dans cette catégorie, mais il faut avouer qu’il n’est pas facile de s’y tailler une place.

Afin de séduire les acheteurs, Nissan a donc introduit le Titan, en misant sur la puissance et le style. Dans ce créneau, il semble que les acheteurs apprécient les lignes robustes et le Titan en a fait son credo. Voilà un véhicule massif et imposant, presque titanesque ! Sa ceinture de caisse élevée, ses jantes de 18 pouces ou de 20 pouces selon la version sélectionnée, ainsi que l’utilisation massive du chrome contribuent à donner à ce véhi cule une stature imposante qui, au premier regard, nous semble capable de déplacer les montagnes.

Un seul moteur V8

Alors que la majeure partie des constructeurs nous offre un choix varié de moteurs, Nissan ne propose dans le Titan qu’une seule motorisation, soit un V8 de 5,6 litres développant 317 chevaux pour un couple important de 385 livres-pied. Il s’agit du même moteur qui équipe le VUS Armada et son cousin l’Infiniti QX56. Dans le cas du Titan, ce moteur est combiné à une boîte automatique à cinq rapports, la seule proposée. Voilà tout de même une puissance inférieure à la majeure partie des V8 offerts par la concurrence, conférant au Titan une capacité de remorquage de 4 300 kg, soit un chiffre inférieur à ce qu’affichent tous les concurrents, mis à part le Dodge Ram. Mais cette capacité convient à la majeure partie des besoins de remorquage et, de toute manière, ceux qui doivent tirer des charges supérieures à 4500 kg auront fortement intérêt à se tourner vers un modèle « Heavy Duty » équipé d’un moteur diesel. Pourquoi diesel ? Simplement parce que ces moteurs sont plus efficaces en raison de leur couple généreux et de leur consommation plus faible de carburant.

Parlant de consommation, celle du Titan est tout aussi titanesque, avec une moyenne se situant dans les 20 litres aux 100 km. Il faut réellement avoir besoin de ce genre de véhicule pour endurer un tel traitement à la pompe. Nissan aurait peut-être intérêt à proposer un modèle à moteur V6 pour ceux qui n’ont pas nécessairement besoin de toutes les capacités du Titan V8, surtout dans le contexte actuel.

Plusieurs configurations

Outre la motorisation, l’autre élément important en ce qui a trait aux camionnettes concerne les différentes configurations offertes. Chez Nissan, quatre longueurs de caisse sont proposées (5 pi 5 po, 6 pi 5 po, 7 pi et 8 pi), ce qui vous offre plusieurs choix intéressants selon vos besoins. Au chapitre des cabines, vous pourrez opter pour la cabine double ou la King cab, cette dernière se distinguant par l’espace accru à l’arrière et ses larges portières. Bref, le Titan offre peut-être peu de choix quant aux motorisations, mais il propose plusieurs options intéressantes quant à ses configurations, ce qui vous permettra certainement de trouver chaussure à votre pied. À l’intérieur, le Titan profite du même traitement qu’à l’extérieur, alors que plusieurs éléments mettent bien en valeur sa robustesse. Que ce soit les larges appuie-bras, le tableau de bord ou la console centrale, tout y est pour donner un sentiment de puissance.

Par contre, on retrouve encore plusieurs panneaux de plastique un peu ternes et on aurait apprécié une attention un peu plus marquée aux détails. Bien entendu, plusieurs gadgets sont proposés, notamment un puissant système de sonorisation Rockford Fosgate ainsi qu’un système de divertissement avec lecteur DVD.

Sur la route

Le Titan offre une conduite rassurante, en raison de sa direction précise et de sa suspension bien adaptée. On n’a pas l’impression d’être au volant d’un véhicule lourdaud. Son moteur permet de bonnes performances et même s’il n’est pas aussi puissant que les V8 de ses rivaux, son couple généreux à bas régime l’avantage, surtout lorsque le véhicule est chargé. À cet égard, un autre facteur fort apprécié du Titan est sa bonne capacité de freinage. Ses larges disques à l’avant lui procurent une bonne force de freinage. Bref, si le Titan n’a pas encore réussi à conquérir une grande part de marché dans le créneau de camionnettes pleine grandeur, ce n’est pas parce qu’il est dénué d’intérêt ou qu’il n’est pas compétitif. Il faudra encore du temps à Nissan afin de se bâtir une réputation dans ce créneau, et avec le marché actuel qui malmène durement ce secteur, ce ne sera pas évident, surtout avec l’unique V8 gourmand proposé.  

FEU VERT

Plusieurs modèles offerts
Couple généreux
Bon diamètre de braquage
Véhicule agile

FEU ROUGE

Consommation élevée
Pas de V6 offert
Certains plastiques un peu ternes

Partager sur Facebook
Commentaires