Ford Fusion 2017: Diviser pour mieux régner

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017

Il n’est pas facile se démarquer dans le segment des berlines intermédiaires. Les constructeurs japonais dominent dans cette catégorie avec des produits jouissant d’une fiabilité exemplaire ainsi qu’avec des chiffres de vente impressionnants. C’est pourquoi quiconque veut terrasser les meneurs doit s’armer d’arguments solides et variés pour avoir ne serait-ce qu’une petite chance.

Ça tombe bien, c’est exactement ce que la Ford Fusion apporte pour 2017! Une large sélection de moteurs est au programme, tout comme un style renouvelé, des technologies plus avancées que jamais, suffisamment d’équipement et un prix pour satisfaire un large éventail d’acheteurs. Ford ne se retrouve pas dans ce segment pour jouer un rôle de second plan, et ça paraît!

Une chic berline

Visuellement, la Fusion s’est toujours distinguée du lot : elle est élégante et bien dessinée, affichant un style beaucoup plus recherché que la majorité de ses rivales. Ses phares et sa grille s’attiraient souvent des commentaires la comparant favorablement à certains produits Aston Martin!

L’édition 2017 apporte quelques petits changements esthétiques à sa jolie bouille, mais les dimensions n’ont pas changé. Vous l’aurez deviné, cette nouvelle Fusion n’est pas entièrement nouvelle. Dans le milieu de l’automobile, on appelle ce type de changement un facelift de mi-génération.

L’habitacle reçoit aussi quelques modifications. La première chose que l’on remarque, c’est que le levier de vitesses a cédé sa place à un bouton rotatif. Ford annonce que cela a été fait pour donner une impression de classe et de luxe. Je ne suis pas certain que l’effet soit réussi, mais bon, je ne suis pas designer…

Sur la planche de bord, on retrouve également la troisième génération du système SYNC. Ce dernier est beaucoup plus convivial à utiliser, et l'on apprécie son temps de réponse amélioré. Les fonctions vocales sont aussi plus efficaces que jamais. D’ailleurs, ce système incorpore les interfaces Android Auto et Apple CarPlay. En utilisant l’application pour mobile SYNC Connect, on peut même démarrer sa Fusion à partir de son téléphone intelligent!

Un moteur pour toi, un pour toi, un autre pour toi…

La sélection de motorisations de la Ford Fusion 2017 est vaste : sur les versions de base, on trouve le bon vieux quatre cylindres de 2,5 litres. Celui-ci développe 175 chevaux et fait un boulot plus qu’honnête. Si vous voulez doter votre berline du rouage intégral, il faudra vous tourner vers le 2,0 litres turbocompressé (qu’on peut également avoir sur une version à traction, soit dit en passant). Celui-ci a 245 chevaux, soit amplement pour donner du muscle à la Fusion.

Peut-être voulez-vous davantage de puissance? Choisissez alors la nouvelle Fusion Sport. Cette variante dispose d’un V6 EcoBoost de 2,7 litres (le même qui sied dans certaines versions du F-150), en plus du rouage intégral et de palettes au volant pour contrôler la boîte automatique à six rapports. Avec 325 chevaux et un couple estimé à 350 livres-pied sous le capot, gageons que votre soif de vitesse sera étanchée…

De l’autre côté, on retrouve les options plus économiques. Ford offre, par exemple, le 1,5 litre EcoBoost dans la Fusion. Celui-ci développe 181 chevaux et n’est disponible qu’avec le rouage à traction. Selon le poids de votre pied droit, il peut consommer aussi peu que 8,7 litres aux 100 km en conduite combinée (contre 9,5 litres aux 100 km pour le quatre cylindres de base).

Puis, il y a la Fusion hybride, qui combine un 2,0 litres à cycle Atkinson à une automatique CVT pour une économie maximale. Ford annonce une économie moyenne de 5,6 litres aux 100 km… Pas mal pour une intermédiaire! Finalement, on peut choisir la variante Energi, une hybride rechargeable. Celle-ci a la même motorisation que l’hybride, mais elle est équipée d'une batterie d’une plus grande capacité. Elle permet à cette Fusion de parcourir jusqu’à près de 35 kilomètres sans dépenser une seule goutte de pétrole, ce qui est beaucoup plus que ce que la concurrence offre.

Ford a judicieusement choisi de mettre en valeur le confort à bord de la Fusion 2017 : le silence à bord est amélioré par l’ajout de verre acoustique, et les bruits de vents sont grandement mitigés. Les sièges sont aussi très bien rembourrés, et la nouvelle variante Platinum ajoute des touches de luxe, comme des cuirs matelassés et une fonction ventilée pour les trônes avant.

Voilà donc l’angle que Ford a choisi pour attirer des acheteurs : une conduite plus raffinée, un confort revitalisé et une sélection de motorisations suffisamment vaste pour que chacun y trouve son compte.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisFord Fusion Energi 2018 : une platitude essentielle
Avec l’arrivée inévitable des voitures électriques et autonomes, l’automobile telle qu’on la connaît est en pleine métamorphose. Il n’y a jamais eu une époque plus excitante pour les passionnés du domaine. Dans les années à venir, nous serons introduits à toutes sortes de véhicules palpitants munis de technologies de pointe, …
Commentaires