Tesla Model X 2017: Un VUS électrisant, mais très dispendieux

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017

Elon Musk a le trait de bien des génies. Un peu étrange, communicateur ordinaire, il n’en demeure pas moins qu’il sera l’une des figures marquantes du XXIe siècle. Avec sa compagnie SpaceX, il souhaite démocratiser le transport vers l’espace, que l’on parle de marchandises ou d’individus. Il a même développé une fusée capable d’atterrir sur une plate-forme téléguidée en pleine mer. Une fusée réutilisable?! Vous ne rêvez pas…

Il veut ensuite révolutionner les transports rapides, en inventant une sorte de train magnétique évoluant dans un tube sous vide, capable d’emmener 840 personnes à la fois à la vitesse de 1 350 km/h, ce qui en ferait le moyen de transport le plus rapide au monde. Et le plus sûr, semble-t-il.

Finalement, Musk a l’intention de mettre fin aux voitures roulant au pétrole en commercialisant sa première voiture électrique de masse, la Tesla Model 3. Pour financer cet ambitieux projet, il compte sur plusieurs investissements gouvernementaux, et sur quelques individus convaincus qui auront payé plusieurs milliers de dollars pour mettre la main sur l’un des deux modèles actuellement offerts chez Tesla, la Model S et le Model X.

La Model S, dont nous traitons dans un autre texte, est une voiture d’une qualité indéniable et très désirable Le Model X, de son côté, a une feuille de route un peu moins rose. Délais considérables dans la livraison, prix astronomique, désaveu du processus de développement par Elon Musk lui-même, plusieurs sont enclins à condamner à l’avance le Model X. Or, quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense, le Model X est le VUS qui accélère le plus rapidement au monde, et il recèle de qualités!

Beaucoup d’options qui coûtent cher

Au lancement montréalais du Model X, les gens qui avaient déjà réservé leurs copies étaient invités à essayer un véhicule démonstratif, tout équipé avec le moteur le plus puissant, avant de passer du côté du bureau des ventes où ils choisiraient la version qu’ils allaient acheter. À la surprise de plusieurs, les prix sont fort élevés.

Le Model X se décline en configurations à 5, 6, ou 7 places. Rendons à César ce qui revient à César : tous les sièges du Model X sont confortables, par contre, les deux places de la troisième rangée n’offrent pas beaucoup de dégagement pour la tête et les jambes. Bref, elles ne sont pas recommandées pour les gens mesurant plus de 6 pieds.

À l’intérieur, le design est impeccable. Le gros écran qui compose l’essentiel de la planche de bord est d’un design moderne, qui rappelle la même attention à l’apparence que l’on retrouve chez Apple ou Ikea. La finition du véhicule se compare à celle d’une Honda Accord, même dans la version Premium. Dans une auto à 35 000 $ ça passe, mais dans une voiture dont le prix de base est de 109 500 $, avant le rabais gouvernemental de 8 000 $, c’est inacceptable.

Parlons-en, du prix! Si vous voulez que votre voiture se conduise seule sur l’autoroute, payez 3 500 $ supplémentaires (et soyez attentifs !). L’ensemble Luxe Premium, qui comprend des matériaux plus raffinés pour l’habitacle, et un filtre à air antibactérien de cabine de grade hôpital, ce sera 6 400 $. La suspension à air ajustable, et très confortable, coûte 3 500 $. L’ensemble Hivernal, qui inclut le volant chauffant et des sièges chauffants à toutes les places, 1 400 $. Une chaîne audio de haute qualité vous fera débourser 3 500 $. L’ensemble Remorquage, qui vous permet de tracter jusqu’à 5 000 livres (2 268 kilos), 1 050 $. Enfin, la compatibilité aux bornes de recharge rapide réclame 2 100 $.

Ça va très vite, tout comme la voiture…

Mais c’est toute une bagnole!


En plus des options énumérées plus haut, on doit choisir son groupe motopropulseur. À la base, le Model X 75D vient avec une pile de 75 kWh, et deux moteurs de 259 chevaux, un à l’avant, l’autre à l’arrière, pour un système quatre roues motrices évolué. L’ensemble produit l’équivalent de 329 chevaux combinés, pour un 0-100 km/h en 6,2 secondes et une autonomie de 381 km.

Vient ensuite le 90D, avec une pile de 90 kWh, et les mêmes moteurs que dans la version 75D. Toutefois, comme la batterie est plus puissante, on parle de 417 chevaux et de 413 km d’autonomie. La version de performance, la P90D, nous donne de 463 à 532 chevaux électriques, en fonction des options, qui répondent en un éclair, c’est le cas de le dire. Le 0-100 km/h se fait en 3,4 secondes, malgré une autonomie qui demeure près des 400 km. Mais là, on parle approximativement de 180 000 $ en version tout équipée…

Le Model X est un plaisir à conduire, confortable, voire sportif dans son comportement. Il est simplement très dispendieux. D’ailleurs, avec plus de 380 km d’autonomie, au minimum, il convient à pas mal de gens… très fortunés!

Nouveautés en 2017

Nouveau modèle

Exergue

Avec plus de 380 km d’autonomie, au minimum, et des accélérations foudroyantes, le Model X convient à pas mal de gens… très fortunés!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueLes ventes du Tesla Model X ne suivent pas la tendance du marché
La croissance et la popularité des véhicules utilitaires sport ne sont plus un secret pour personne. Avec les ventes de VUS qui dépassent désormais celles des voitures, les constructeurs se bousculent pour introduire leur plus récent multisegment haut sur patte sur le marché, et ce, dans pratiquement tous les segments …
Commentaires