Chevrolet Silverado/GMC Sierra, un bon pas vers l'économie !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2009

On le sait, depuis quelque temps, le marché des camionnettes est malmené principalement en raison du prix du carburant. Par contre, ce n’est pas parce que le marché a changé que les camionnettes vont disparaître du paysage. Si plusieurs en ont acheté dans le passé par plaisir, il n’en demeure pas moins qu’une bonne partie des acheteurs ont réellement besoin de ce type de véhicule. Le travail pour les constructeurs est donc de rendre les camionnettes plus efficaces et c’est ce que GM tente de faire.

Profitant d’une refonte complète l’an passé, la gamme GMC Sierra, Silverado du côté de Chevrolet, propose une fois de plus une quantité incroyable de variantes. Il serait beau coup trop long d’en faire la nomenclature. Sachez cependant que c’est avant tout vos besoins qui détermineront quel type de configuration vous devriez choisir. Si vous devez transporter des charges importantes, soit des matériaux ou un VTT par exemple, il vous faudra être attentif à la capacité de charge utile et choisir une caisse de plus grande taille. À l’opposé, si vous avez besoin d’une camionnette pour remorquer, c’est la capacité de remorquage qu’il vous faudra scruter à la loupe. Cette dernière variera en fonction du moteur choisi, du type de cabine et de caisse, mais aussi d’après le rouage, soit 4X4 et 4X2.

Une camionnette hybride ?

Pour 2009, on note peu de changements à la gamme. On retrouve de nouveau le moteur V8 de 6,2 litres, mais il n’est plus uniquement réservé au modèle ultra luxueux Denali. Il devient maintenant disponible dans les versions SLT, conférant ainsi le titre de camionnette la plus puissante de sa catégorie aux modèles qui en sont équipés. Avec sa puissance intéressante de 403 chevaux et ses 417 lb-pi de couple, ce moteur, tout comme le V8 de 6,0 litres, dote le Sierra et le Silverado d’une capacité de remorquage de 10 700 lb, soit pratiquement la plus importante dans sa catégorie. Seul le nouveau Ford F-150 peut se vanter d’afficher un chiffre supérieur, soit 11 300 lb. Du reste, vous pourrez opter pour divers autres moteurs selon vos besoins, incluant même un V6 de 4,3 litres pour les travaux plus légers. Malheureusement, aucun constructeur n’a de moteur diesel chez les camionnettes d’une demi-tonne.

Une nouvelle boîte automatique à six rapports fait son entrée cette année, cette dernière est installée initialement dans les versions SLT. Elle devrait tirer un peu mieux profit de la puissance disponible, tout en améliorant la consommation. La grande nouveauté est sans contredit l’ajout d’un modèle hybride, doté d’une technologie qui n’a rien à voir avec les premiers modèles présentés il y a quelques années. On retrouve sous le capot un moteur V8 Vortec de 6,0 litres, combiné à un moteur électrique.de 300 volts. Ce système, bimode, vous permet donc de circuler uniquement avec le moteur électrique jusqu’à une vitesse d’un peu plus de 45 km/h et assistera le moteur à essence pour un peu plus de puissance. Voilà un système similaire à celui de Toyota, qui donne au Sierra une véritable motorisation hybride, et non pas une simple assistance électrique.

Autre fait intéressant, le moteur à essence dispose également s’un système de désactivation de cylindres et s’éteint automatiquement lorsque le véhicule est à l’arrêt, ce qui maximise l’économie de carburant. Grâce à cette motorisation, le constructeur nous mentionne une économie de carburant de l’ordre de 35 % en ville et 25 % sur l’autoroute. Toutefois, ce modèle ne s’adresse pas à ceux qui en font un usage intensif, puisque les capacités en sont réduites. Par exemple, la capacité de remorquage passe à 6 100 lb, ce qui est tout de même intéressant pour un modèle hybride, mais de loin inférieur aux capacités des modèles à essence.

Avec style

Bon nombre d’acheteurs utilisent leur camionnette pour remorquer bateau, VTT ou roulotte, et ils ne sont pas insensibles au style. En fait, ils apprécient un véhicule qui est stylisé et chez GM, il faut avouer que le Sierra et le Silverado ne sont pas piqués des vers. Si la concurrence semble s’orienter vers des lignes plus trapues ou robustes, GM fait un peu plus dans la finesse, dans un style plus sophistiqué. On remarque une utilisation massive du chrome et c’est surtout le choix des jantes, dont les dimensions peuvent aller jusqu’à 22 pouces, qui met bien en valeur les différents modèles. Bien entendu, une panoplie d’accessoires est aussi proposée afin de rehausser le style ou fournir quelques fonctionnalités de plus. À l’intérieur, vous aurez un habitacle sobre en choisissant une version de base, mais sachez que les camionnettes modernes peuvent se révéler toute aussi luxueuses que de grandes berlines.

Du lot, on note des sièges en cuir, un climatiseur automatique, un système de navigation et même des systèmes de divertissement incluant un lecteur DVD. Bref, voilà qui vous permettra de vaquer à vos occupations sans faire de compromis au chapitre du confort et du style. Avec le contexte actuel, les constructeurs mettent énormément d’efforts afin de rédui re la consommation en carburant des camionnettes, et ce, sans diminuer leurs capacités. On assiste à d’importants progrès depuis quelques années et la venue de modèles hybrides devrait donner un argument supplémentaire. Faudra voir comment ce type de véhicule se fera accepter !

FEU VERT

Bon choix de modèles
Bonne capacité de remorquage
Puissance de moteur 6,0 et 6,2 litres
Style agréable  

FEU ROUGE

Colonne de direction non télescopique
Finition inégale
Moteur à essence peu frugal en remorquage

Partager sur Facebook
Commentaires