Infiniti QX70 2017: De plus en plus discret

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017

Lors de son apparition en 2004, l’Infiniti QX70, connu à l’époque sous le vocable FX, était en avance sur son temps. Croisement entre un VUS et une voiture sport, doté d’un style sportif à souhait et d’une conduite d’une étonnante vivacité, il a pavé la voie à plusieurs nouveautés chez les marques concurrentes.

Autant le FX était différent lors de son lancement, autant Infiniti n’apporte plus de nouveauté au QX70. On s’attend à l’arrivée d’une nouvelle génération depuis deux ans, mais ça ne s’est pas encore concrétisé. Ce ne sera pas pour cette année non plus puisqu’il demeure inchangé, mis à part une nouvelle version. On s’attendrait à une réplique plus féroce de la part d’Infiniti, histoire de maintenir l’intérêt pour le QX70 face à une concurrence de plus en plus marquée.

Une nouvelle version Limited

Ce qu’il y a de nouveau, c’est la version Limited, qui avait été présentée au dernier Salon de l’auto de New York. Elle se distingue par son pare-chocs qui intègre des feux de position au DEL au lieu de phares antibrouillard et par des jantes exclusives sur lesquelles sont montés des pneus toute saison 265/45R21 dotés d’une cote de vitesse élevée (V). Les prises d’air latérales sont également peintes de la couleur de la carrosserie alors que la plaque du protecteur de pare-chocs arrière est en acier inoxydable. Ce n’est pas majeur, mais ça apporte un peu de nouveauté … et une facture supérieure!

On a perdu la version la plus bestiale en 2016 lorsque Infiniti a cessé la distribution du FX équipé du V8 de 5,0 litres. Cette mécanique donnait à ce modèle ses lettres de noblesse et en faisait un bolide diabolique. Ce changement laisse depuis ce temps le champ libre aux autres VUS survitaminés que sont les BMW X6 xDrive50i, Jeep Grand Cherokee SRT ou Porsche Cayenne S. Depuis ce temps, le QX70 ne rivalise plus qu’avec des modèles davantage timides. Il le fait avec son valeureux V6 de 3,7 litres qui développe 325 chevaux et qui transmet cette puissance aux quatre roues via une boîte automatique à sept rapports.

Offert à un prix compétitif

Avec son poids et sa stature, le QX70 n’est pas surpuissant, mais en revanche, l’économie de carburant est favorisée. Là où il est avantagé par rapport à ses concurrents, c’est au chapitre du prix. Rares sont les modèles chez Infiniti qui jouent la carte de l’accessibilité, mais c’est le cas du QX70 qui est proposé à un prix de base de moins de 55 000 $, plusieurs milliers de dollars de moins que ses plus proches rivaux. C’est tout un avantage, surtout que les niveaux d’équipements sont souvent comparables. Si vous cherchiez le plus abordable des VUS sportifs, le voici!

Côté style, malgré son âge, le QX70 demeure au goût du jour. Son long capot et son habitacle reculé, sa ligne de toit basse tout comme ses porte-à-faux réduits lui donnent tout un style! Ce qui le met le plus en évidence? Les immenses jantes de 21 pouces de la version Sport. Ce n’est pas pour rien qu’à l’époque, on le qualifiait de « guépard bionique »…il semble toujours prêt à bondir.

Dans l’habitacle, on apprécie la qualité d’assemblage et l’attention aux détails. La présentation n’est pas des plus modernes, mais dégage quand même une bonne impression de luxe. Le tableau de bord est classique et émule ce que l’on retrouve dans les autres véhicules d’Infiniti, les plus anciens du moins. À l’arrière, les sièges sont confortables, un peu moins en ce qui concerne la position centrale. La ligne de toit apporte un dégagement réduit à la tête alors que les jantes surdimensionnées créent de gros puits de roue qui envahissent la partie arrière de l’habitacle, ce qui ne facilite pas l’accès à bord.

Une conduite emballante

Sur la route, le QX70 se conduit comme une berline sport. La position de conduite est bonne et la visibilité vers l’avant, excellente. Le volant sport au diamètre réduit augmente le sentiment de contrôle, on a l’impression de diriger le véhicule du bout des doigts. Chaussé sur des roues de bonne taille, le QX70 affiche un aplomb inébranlable, même en conduite plus agressive. Puisque chez Infiniti la plupart des produits sont équipés du rouage intégral, le QX70 l’offre de série au Canada et c’est tant mieux. Il adhérera mieux au pavé sous diverses conditions. Un bolide quatre saisons? Tout à fait!

Partager sur Facebook
Commentaires