Audi A8 2017: En transition

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017

Dans le créneau des grandes berlines de luxe, la Audi A8 a toujours fait preuve d’un style classique. Toutefois, l’essai d’un modèle S8 Plus démontre que la marque allemande peut aussi affirmer sa sportivité avec un look plus élaboré et, surtout, son moteur V8 biturbo de 4,0 litres dont la puissance est portée à 605 chevaux, soit seulement cinq de moins que la sportive R8 V10 Plus…

Le lancement en 2016 de ce modèle très performant qu’est la S8 Plus annonce aussi que la gamme des A8 et S8 sera bientôt entièrement renouvelée. On y revient plus tard. Pour l’instant, on admire la S8 Plus qui se démarque avec ses éléments de carrosserie peints en noir, comme la calandre, les rétroviseurs latéraux et le très subtil aileron qui surplombe le couvercle du coffre. Juste ce qu’il faut pour attirer l’attention des véritables connaisseurs.

Prendre son volant, c’est faire l’expérience de la dissonance cognitive à son meilleur, dans la mesure où l’on ne s’attend pas à ce qu’une berline de ce gabarit décolle aussi furieusement que la S8 Plus. Le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure est abattu en 3,8 secondes, grâce à une livrée très linéaire du couple, qui s’exprime avec sa pleine force dès les 1 750 tours/minute. En accélération franche, la S8 Plus est plus rapide que la Mercedes-AMG S 63 ou que la BMW M5. Bref c’est du sérieux.

Options chères

La puissance de freinage est à la hauteur des performances livrées par le moteur grâce aux freins en composite de céramique, qui font partie de l’ensemble d’options Dynamic Package. Ces freins sont très puissants, mais aussi très sensibles, ce qui demande une certaine adaptation lors de la conduite à basse vitesse en zone urbaine.

La S8 Plus n’est pas donnée, son prix de base se situe aux alentours de 135 000 dollars, et les trois ensembles d’options ajoutés à notre voiture d’essai étaient tarifés à plus de 30 000 dollars. C’est beaucoup, mais ça vaut le coût pour rouler dans une berline aussi luxueuse et confortable, capable de performances spectaculaires.

Une nouvelle A8 en 2017

Face à la Classe S de Mercedes-Benz et, surtout, à la nouvelle Série 7 de BMW, l’actuelle A8 ne suit plus le rythme. C’est pourquoi une toute nouvelle génération verra le jour, probablement vers la fin de 2017.

La grande berline de luxe d’Ingolstadt sera élaborée sur la plate-forme MLB Evo, qui sert de base au VUS Q7, et son design sera fortement inspiré des trois concepts Prologue, dévoilés aux Salons de l’auto de Los Angeles en 2014 ainsi que de Genève et de Shanghai en 2015.

Cette multiplicité de concepts indique que la marque allemande a probablement l’intention de décliner plusieurs versions de sa berline de luxe, il n’est donc pas exclu qu’Audi émule Mercedes-Benz en proposant également un modèle cabriolet, ou qu’un modèle coupé à quatre portes, de conception semblable à celui de l’actuelle A7, fasse partie de la gamme.

Comme la prochaine A8 partagera plusieurs éléments techniques avec le Q7, il y a fort à parier que la future berline de luxe sera dotée du système à quatre roues directrices présent sur le VUS, histoire de bonifier l’agilité. Ou que le moteur turbodiesel avec compresseur électrique du SQ7 TDI se retrouve sous le capot d’une version du tandem A8/S8.

Pour ce qui est des motorisations, il est presque acquis que la A8 sera disponible avec une multiplicité de moteurs, permettant à ce modèle de répondre aux impératifs des différents marchés. Ainsi, des moteurs thermiques à quatre cylindres pourraient être jumelés à une motorisation électrique pour créer des versions hybrides, alors que des variantes à moteurs V6 et V8, essence et diesel, composeront l’essentiel de la gamme. La suspension pilotée sera bien évidemment au programme, permettant au conducteur de paramétrer les réglages selon plusieurs modes de conduite, à l’instar des modèles actuels de la marque.

En tant que porte-étendard, la nouvelle A8 fera le plein de technologie en inaugurant de nouveaux systèmes inédits, comme une nouvelle interface avec affichage en haute définition que l’on pourra contrôler de façon tactile, vocale ou par commande gestuelle, à la BMW Série 7. La nouvelle A8 devrait également nous mener aux portes de la conduite autonome, non seulement pour la conduite en zone urbaine, mais également sur l’autoroute.

Déjà très épuré, le style de la planche de bord le deviendra encore plus, du moins, si l’on se fie à la conception des habitacles des trois concepts Prologue. C’est donc une véritable renaissance qui s’annonce pour la berline de luxe A8.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa Audi A8 et Spiderman à Hollywood
Mercredi dernier à Hollywood, Los Angeles, la nouvelle Audi A8 faisait son apparition sur le tapis rouge accompagnée par Tom Holland, l’interprète de Peter Parker, alias Spiderman. C’est dans le cadre de la première mondiale du film « Spiderman ; les retrouvailles » qu’on a pu avoir un avant-goût de …
Commentaires