Honda Odyssey 2017: concurrencer la Pacifica

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017

Le monde des fourgonnettes, ou des minivans si vous préférez, est en pleine transformation. Longtemps fuies par les amateurs de conduite inspirée, elles font tout, désormais, pour concurrencer les VUS, qui eux, gagnent chaque année en popularité auprès des familles.

Car il faut l’avouer, la fourgonnette, bien qu’elle soit pratique pour la famille, représente tout ce qu’il y a de plus détestable sur une voiture ; style drabe et ennuyeux, habitacle pratique, mais dénué de dynamisme, position de conduite rappelant celle d’un autobus, et comportement routier d’une zamboni. Pour l’amateur de conduite, elle représente l’ultime sacrifice, soit celui de mettre de côté toute forme de joie. Heureusement, elle est pratique ! Or, tranquillement, les choses changent, le bien triomphe du mal. On fait des blagues, mais pas tant que ça…

Le premier constructeur à avoir amorcé ce changement, en Amérique du Nord, a été Kia, étrangement. En introduisant la génération actuelle de sa Sedona sur le marché, nous avons eu droit à un véhicule raffiné, bien plus près d’un VUS de luxe que d’une fourgonnette. Cette année, arrive la Chrysler Pacifica, la nouvelle vedette des fourgonnettes. Rompant définitivement avec les horreurs du passé, la Pacifica redonne espoir aux amateurs de conduite amusante, en offrant à la fois l’aspect pratique recherché par les familles, du luxe et un dynamisme inédit.

Il semblerait que les gens de Honda réalisent, eux aussi, qu’il faut aller de l’avant, puisque pour 2017, ils proposent une réplique à la Pacifica.

Quoi de neuf pour 2017


Au moment d’écrire ces lignes, rien n’est certain à propos de l’Odyssey 2017. Nous savons qu’elle sera essentiellement basée sur la plateforme qui sert au Honda Pilot, au Honda Ridgeline et au Acura MDX. L’extérieur du véhicule sera renouvelé pour davantage incorporer le nouveau style Honda, pensez à la nouvelle Civic, et l’habitacle, lui, devrait recevoir une mise à jour importante.

Le moteur, que l’on retrouvera sous le capot de cette fourgonnette, sera vraisemblablement le V6 3,5 litres, déjà bien connu chez Honda / Acura, qui devrait développer quelque chose comme 280 chevaux et 260 livres de couple, si l’on se fie à ses performances sur l’ensemble de la gamme Honda. Pour assurer une meilleure économie de carburant, il ne serait pas surprenant de voir débarquer la transmission automatique ZF à neuf rapports qu’on retrouve aussi chez Jeep, mais qui fait bien mieux chez Honda/Acura en termes de performance et de comportement.

Si un rouage à traction sera offert par défaut, il semblerait bien qu’on puisse envisager un rouage intégral, selon ce que John Mendel, vice-président de Honda, a récemment déclaré à la presse spécialisée. Il faut s’attendre également à un dynamisme amélioré, si l’on considère les efforts déployés depuis quelques années par le constructeur pour rehausser le plaisir de conduire de ses véhicules.

Verrons-nous une version hybride arriver, comme ce sera le cas pour la Chrysler Pacifica ? Honda possède un tel groupe motopropulseur, facilement adaptable à diverses utilisations. On le retrouve déjà, sous différentes configurations dans les Acura NSX et RLX ainsi que dans le nouveau MDX. Le groupe moins puissant du lot, celui que l’on retrouvera dans le MDX, ferait parfaitement le travail, offrant plus de 300 chevaux, une bonne économie d’essence et des rejets moindres dans l’atmosphère tout en améliorant la sécurité, puisque ces motorisations hybrides sont toutes à rouage intégral.

Et la 2016 dans tout ça ?


L’Odyssey telle que nous la connaissons, poursuit sa route sans changements. Cette édition 2016 n’offre pas de rouage intégral, sa consommation d’essence est plutôt élevée, son design vieillit, son habitacle est plutôt ordinaire, sa conduite, ennuyeuse, mais sa fiabilité demeure à toute épreuve, son confort tandis que sa logeabilité et ses accessoires pratiques, comme l’aspirateur intégré (sur certaines versions) font d’elle une fourgonnette classique impeccable. Avec l’arrivée d’une version 2017, il y aura sans doute de bonnes occasions à saisir sur des restes d’inventaire. D’autant plus que l’Odyssey est dispendieuse, voire hors de prix pour bien des gens à l’heure actuelle.

Si vous pensez acheter une nouvelle Odyssey, le conseil est donc d’attendre la prochaine génération. Soit vous aurez un bon prix pour une 2016, soit vous aurez une version 2017 raffinée, capable de rivaliser dans un nouveau monde, où les compromis extrêmes ne sont plus nécessaires.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surHonda Odyssey 2018 : Honda sur la bonne voie
La cible à abattre dans la catégorie des fourgonnettes est présentement la Chrysler Pacifica . Pourquoi? Elle est, et de loin, le produit le plus raffiné à n’avoir jamais représenté cette catégorie de véhicules privilégiés par les familles. Le véhicule de Honda dans cette catégorie, l’Odyssey, relativement populaire auprès des …
Matchs comparatifsMatch des fourgonnettes: Transport en commun de luxe
Tel que publié dans le Guide de l'auto 2017 Personne ne sera surpris d’apprendre que le marché de la fourgonnette n’est plus ce qu’il était. Depuis une dizaine d’années, on assiste à une dégringolade en règle des ventes de ces véhicules qui, il y a à peine trente ans, ont …
Commentaires