Après un accident de voiture au Québec, je fais quoi?

Cet article est présenté par Desjardins Assurances

Même les conducteurs les plus attentifs ne sont malheureusement pas à l’abri d’un accident de voiture. Si vous êtes impliqué dans un accident, savoir quoi faire vous sera d’une énorme utilité (et réduira de beaucoup votre stress!). Les questions que vous vous poserez seront inévitablement : dois-je faire une réclamation à mon assureur? Si oui, comment? Et puis-je faire quoi que ce soit pour éviter que ma prime d’assurance auto augmente? Nous aborderons ici les différents points afin de bien vous guider.

  • Quoi faire en cas d’accident de voiture?

En premier lieu : restez calme, question de gérer la situation le mieux possible.

Ensuite :

  • Arrêtez votre voiture.
  • Validez s’il y a des dommages.
  • S’il y a des blessés, appelez les secours et la police, qui se chargera de dresser un rapport d’accident.
  • S’il n’y a pas de blessés, vous pouvez simplement remplir le constat d’accident afin d’échanger ces informations avec l’autre conducteur impliqué :
  • Nom et adresse du conducteur
  • Numéro de permis de conduire du conducteur
  • Nom et adresse du propriétaire du véhicule inscrit au certificat d’immatriculation
  • Numéro de plaque d’immatriculation
  • Informations apparaissant sur le certificat d’assurance

Bon à savoir : vous pouvez prendre une photo du permis de conduire avec votre téléphone intelligent, du certificat d’immatriculation et du certificat d’assurance de l’autre conducteur.

  • Les principales raisons de faire une réclamation d’assurance auto

Véhicule endommagé ou pas, en cas d’accident de voiture avec dommages à autrui, il y a bien des raisons de faire une déclaration du sinistre à votre assureur, dont :

  • Le Fichier central des sinistres automobiles (FCSA) au Québec : l’autre conducteur impliqué pourrait déclarer l’accident même si vous ne le faites pas. L’accident sera donc noté dans le FCSA et pourrait affecter votre dossier de toute façon. Il est donc à votre avantage de donner votre version de l’incident.
  • En cas de dommages aux biens d’autrui (exemple, vous avez foncé dans une clôture) : vous devez déclarer l’accident même si vous n’avez pas de dommages à votre véhicule ou que vous n’êtes pas couvert pour votre véhicule, car la personne demandera à être remboursée pour les dommages causés.
  • Quand les dommages sont causés qu’à votre véhicule (tentative de vol ou d’un bris de vitre), vous pouvez choisir de réclamer l’indemnité à votre assureur ou de payer de vos poches les réparations.
  • Évaluer si ça vaut la peine de faire une réclamation

Votre contrat d’assurance auto est votre meilleur ami afin de savoir si les dommages au véhicule sont couverts! Vous n’êtes toujours pas certain de vos garanties, du coût de votre franchise ou pour toute autre question, communiquez avec un agent d’assurance. Il vous guidera pour que vous preniez la bonne décision selon votre contexte et il évaluera l’incidence que cette réclamation aurait sur votre prime.

Bon à savoir : En mode prévention, vous pouvez souscrire une protection optionnelle « Pardon d’accident ». Vous éviterez ainsi une hausse de prime d’assurance à la suite d’un premier accident responsable.

  • Limiter la hausse de prime d’assurance après un accident de voiture

Il est possible que votre prime d’assurance auto augmente à la suite d’une réclamation. Voici tout de même des trucs simples pour économiser sur votre assurance auto :

  • Regrouper tous vos véhicules sur le même contrat.
  • Regrouper vos polices d’assurances automobile et habitation chez un seul assureur.
  • Augmenter le montant de votre franchise (le montant que vous vous engagez à débourser en cas de réclamation).
  • Choisir un modèle de véhicule moins prisé par les voleurs.
  • Faire installer un système d’alarme.
  • Conduire un véhicule écologique.
  • N’avoir aucune infraction à votre dossier de conduite.

Bon à savoir : selon votre profil ou le type de votre véhicule, vous pourriez bénéficier de rabais auprès de votre assureur.

  • Comment éviter les accidents de voiture?

La distraction au volant cause près de quatre millions de collisions par an en Amérique du Nord*, une statistique qui nous fait réaliser à quel point c’est fréquent. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il est facile d’y remédier en étant plus vigilant. Voici donc les principales sources de distractions au volant qui sont à éviter:

  • Fumer
  • Parler au cellulaire ou texter
  • Manger ou boire
  • Se faire la barbe, se maquiller, se passer la soie dentaire (oui, nous avons déjà vu ça!)

Bon à savoir : si vous êtes client chez Desjardins Assurances, ils ont le programme Ajusto qui enregistre, à titre indicatif, le nombre de distractions au volant liées à votre téléphone lors de vos trajets. Vous pouvez donc prendre connaissance de vos habitudes de conduite dans l’optique d’améliorer votre comportement sur la route et éviter tout accident de voiture bien sûr.

En résumé

La meilleure manière d’éviter d’être impliqué dans un accident de voiture est de diminuer les sources de distractions au volant et d’éviter toute autre activité pouvant détourner votre attention de la route. Si vous avez un accident, demeurez le plus calme possible. Appelez la police si blessés il y a, sinon, remplissez le constat à l’amiable.

Par la suite, communiquez avec votre assureur afin de déclarer le sinistre et consultez-le afin de comprendre l’incidence qu’une réclamation pourrait avoir sur votre prime d’assurance. Rappelez-vous également qu’il existe maintes façons de réduire votre prime et que l’agent d’assurance est le mieux placé pour vous guider dans tout ce qui concerne le domaine de l’assurance automobile.

Sur ce, bonne route!

Sources (1)

La distraction au volant – Gendarmerie royale du Canada

Accident avec collision : quoi faire? – Desjardins Assurances

Distraction au volant : le saviez-vous? – Société de l’assurance automobile du Québec

Que faire en cas d’accident automobile – Éducaloi

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueLes accidents et sorties de route, jamais la faute des conducteurs?
Depuis quelques années, on a l’impression que pour beaucoup de gens, conduire un véhicule automobile n’est plus une activité, mais un mal nécessaire. À voir comment certains conducteurs se comportent sur les routes, il semble que plusieurs ont oublié que la conduite d’un véhicule est une activité fort agréable qui …
BlogueCes accidents qui vous sauvent la vie...
Au fil des 50 ans dernières années, l'Insurance Institute for Highway Safety a développé des tests de collision de plus en plus sévères. Les constructeurs y ont répondu en développant des véhicules de plus en plus sécuritaires. Voici les moments marquants de votre sécurité automobile. N'oubliez pas de consulter notre …
ActualitéValeur à neuf ou assurance de remplacement : quoi choisir?
Cet article est un publireportage présenté par Groupement des assureurs automobile (GAA) En assurance auto, le contrat de base prévoit que les pièces endommagées dans un accident seront remplacées par des pièces usagées d’origine du manufacturier. Et dans le cas d’un vol ou d’une perte totale, il prévoit que vous …
ActualitéVotre dossier de sinistres automobiles en quatre questions
Cet article est un publireportage présenté par Groupement des assureurs automobile (GAA) Être impliqué dans un accident d’auto n’est jamais agréable, et c’est le genre d’expérience qu’on préfère normalement mettre derrière soi… et l’oublier. Et c’est bien normal de ne pas vouloir se souvenir d’un accident survenu il y a …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires