Honda dévoile sa Clarity à New York, toujours dans le mirage de l'hydrogène

Après de nombreuses tergiversations, Honda lance officiellement sa Clarity au Salon de New York 2017.

Pour Honda, il s’agit d’un véhicule exceptionnellement « important », même si la compagnie ne prévoit qu’en vendre 75 000 sur quatre ans. C’est plutôt que la compagnie souhaite définitivement s’embarquer sur la voie de l’électrification. D’ici 2030, elle souhaite que les deux tiers de ses produits soient mus par des moteurs électriques.

Là où la compagnie semble faire fausse route, c’est qu’elle mise presque tout sur l’hydrogène. En fait, les porte-paroles de Honda disent tout simplement que pour la compagnie au gros H, l’avenir est là, alors que tout semble indiquer que par le temps où une infrastructure de recharge à l’hydrogène soit implantée dans tous les pays civilisés, les batteries électriques auront atteint une capacité bien plus importante que ce que peut procurer l’hydrogène. Sans parler du fait que le rendement énergétique de l’hydrogène est de 2 à 3 fois moins intéressant que celui des batteries électriques conventionnelles.

Qu’importe, la Clarity arrive aux États-Unis en trois versions : hydrogène, 100% électrique, et hybride rechargeable.

En dehors de la Californie, faire le plein d’hydrogène est plus dispendieux que de rouler à l’essence, et comme la version 100% électrique a une autonomie dérisoire de 130 km, Honda n’envoie que la version hybride rechargeable au Canada, qui, heureusement, est aussi la plus intéressante.

Photo: Sylvain Raymond

Une autonomie électrique digne de la Volt

La Clarity hybride aura donc une autonomie en mode 100% électrique de 67,2 km! Assistée également par un quatre cylindres Atkinson d'une cylindrée de 1,5 litre, la Clarity aura une puissance totale de 181 chevaux et 232 livres-pied de couple, ce qui est plus que respectable! Avec un réservoir d’essence plein, on pourra parcourir 530 km. On commence à se rapprocher pas mal d'une Chevrolet Volt...

La voiture sera disponible avec pas mal d’équipement de série, comme le climatiseur, en plus d’offrir un habitacle joliment décoré de matériaux recyclés et écologiques.

Si Honda mise un peu trop sur l’hydrogène, on doit bien admettre que la Clarity hybride rechargeable sera bien intéressante, d’autant plus que l’habitacle s’annonce spacieux. Quant au design, il ne plaira pas à tout le monde, mais bon, les manufacturiers semblent insister pour que les voitures écologiques paraissent étranges, à l’exception de Tesla, bien entendu.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MontréalLa Honda Clarity hybride rechargeable sera vendue au Canada
Durant la soirée précédant la journée média du Salon de l’auto de Montréal, Honda Canada a invité quelques journalistes à un événement privé afin qu’ils puissent admirer la Honda Civic Type R Prototype en personne. Le bolide compact du constructeur sera à l’affiche au Salon de Montréal ainsi que durant …
Commentaires