Toyota C-HR 2018 : on l’essaie cette semaine

Notre premier essai du nouveau Toyota C-HR 2018 est programmé pour cette semaine. Au départ le C-HR, pour Compact High-Rider en anglais, devait être un véhicule Scion en Amérique du Nord, mais suite à la disparition de cette marque, il fera plutôt carrière chez Toyota. Dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles en novembre 2016, le C-HR 2018 arrivera chez les concessionnaires dès ce printemps.

Le design du nouveau C-HR détonne complètement avec les autres véhicules de Toyota. Presque taillé au couteau, le C-HR affiche une silhouette atypique qui fait preuve d’audace et qui lui permet de se distinguer dans le paysage automobile. Élaboré sur la plate-forme TNGA (Toyota New Global Architecture) qui sert de base à la récente Prius, le C-HR fait appel à un moteur conventionnel quatre cylindres de 2,0 litres, développant 144 chevaux et un couple de 139 livres-pied, jumelé à une boîte automatique à variation continue.

Pas de boîte manuelle au programme, pas de rouage intégral et pas de motorisation hybride non plus. Le C-HR est donc une simple traction, ce qui étonne compte tenu du fait que plusieurs concurrents directs, comme les Honda HR-V, Mazda CX-3, Jeep Renegade, Nissan JUKE et Chevrolet Trax offrent tous le rouage intégral en option. De plus, le C-HR est proposé, en Europe et ailleurs, avec la motorisation hybride de la Prius, mais seule la version à motorisation traditionnelle sera commercialisée au Canada. C’est dommage…

Le design décalé, voire déjanté, de la carrosserie trouve son écho dans l’habitacle où l’on remarque le style particulier de la planche de bord qui crée une ambiance aussi originale que moderne, quoique le bloc d’instruments soit de facture plus classique.

On vous propose un compte-rendu détaillé de notre essai du Toyota C-HR 2018 dans les prochains jours. Gardez le contact…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MontréalToyota C-HR 2018 : le VUS urbain
Commercialisé en Europe depuis l’automne dernier, le Toyota C-HR s’apprête à l’être en Amérique. En effet, ce véhicule viendra grossir les rangs, bien garnis, de la catégorie des VUS sous-compacts. On y retrouve déjà les Chevrolet Trax, Mazda CX-3, Mitsubishi RVR et Honda HR-V, entre autres. Le Nissan Qashqai s’ajoutera …
Los AngelesToyota C-HR 2018 : pour attirer les jeunes professionnels multiethniques
Scion est mort, et Toyota accepte humblement la disparition de sa marque, censée amener les jeunes chez Toyota. Selon le constructeur, Scion est apparue à une époque où Toyota avait mauvaise réputation chez les jeunes acheteurs, passant pour une marque ennuyante. Scion ayant prétendument joué son rôle, la marque disparait, …
ActualitéToyota C-HR 2017 : un aperçu de l’habitacle
Il y a quelque temps, on vous a présenté des images du nouveau VUS urbain de Toyota, le C-HR. Initialement, le constructeur avait prévu commercialiser le C-HR sous la bannière Scion en aux États-Unis et au Canada, mais après avoir annoncé l’abandon de cette marque, le petit utilitaire affichera les …
Premiers contactsToyota C-HR 2018 : le Diamant séduisant de Toyota
Diamant séduisant. Voilà le nom choisi par Toyota pour désigner le C-HR 2018. C’est le nouveau joueur dans le marché très concurrentiel des VUS de taille sous-compacte, et son entrée en concessions est programmée pour le 2 mai. Avec le C-HR, Toyota se permet de jouer à fond la carte …
ActualitéLe Toyota Land Speed Cruiser, le VUS le plus rapide au monde!
Depuis les soixante dernières années de son existence, le Toyota Land Cruiser a reçu une multitude de prix et de records, pas étonnant avec de telles capacités hors route et sa réputation de robustesse infatigable. S’ajoute dorénavant à son CV le titre du VUS le plus rapide au monde, grâce …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires